L'isolation phonique : une mine d’avantages pour les occupants et le voisinage

On ne présente plus les avantages apportés par une isolation phonique ou acoustique performante. D’abord, c’est le moyen le plus sûr de profiter durablement du calme et de la sérénité au sein de l’habitat. Mais c’est loin d’être le seul atout de cette opération. Dans cet article, découvrons ce que peut vous apporter une isolation phonique réalisée dans les règles, ainsi que les meilleurs moyens d’y parvenir.


Connaître les principaux types de bruits pour mieux les traiter

On ne peut envisager se passer de l’isolation phonique, dont vous trouverez toutes les informations nécessaires sur isolation-phonique.com, pour se préserver des bruits ambiants. Ces derniers proviennent aussi bien d’une source extérieure qu’intérieure et se propagent de deux manières distinctes. Les bruits aériens se déplacent dans l’air et concernent entre autres les sons émis par la voix, la radio, la télé, les bruits de trafics (routiers, ferroviaires, aériens). Les bruits d’impact relèvent des sons générés par un choc sur une paroi. Parmi lesquels, les bruits de pas, ou d’une chaise qu’on déplace sur le plancher, etc.

proprietaire

L’intérêt de l’isolation phonique est d’améliorer la qualité de vie des occupants d’une maison située dans un environnement phonique agressif. En tenant compte de ces bruits et de leurs sources, il est possible d’abaisser le seuil des nuisances sonores à partir de 35 dB. C’est le niveau réglementaire requis pour le confort des occupants. Suite à un diagnostic thermique, l’acousticien pourra assurer convenablement l’isolation phonique des murs, des fenêtres, des planchers et du plafond.

Les avantages pratiques de l’isolation phonique

Dans le but de la rendre hermétique, on isole l’habitation, notamment au niveau des parois extérieures. C’est un bon moyen de se préserver des températures extérieures, chaudes comme froides, et d’économiser en énergie. L’isolation phonique diffère de ce type d’isolation en ce sens où elle se base sur la pertinence de la technique de pose, ainsi que des matériaux à mettre en œuvre. Par ailleurs, sa visée première est de restreindre, voire éliminer la propagation des bruits.

Néanmoins, cela n’empêche pas de concilier les deux types d’isolation durant un même chantier. L’isolation thermique avance une myriade d’avantages, dont l’accroissement du confort acoustique, se traduisant par une moindre perception des bruits intérieurs et extérieurs. Sur les conseils d’un bon acousticien, vous pourrez faire d’une pierre deux coups et effectuer ces 2 types de travaux simultanément, au profit de vos conforts thermiques et acoustiques. Il est bon de noter qu’une maison bien isolée phoniquement profite d’une valeur ajoutée, surtout si elle se situe dans une zone bruyante.

Plus d'informations sur comment entamer et financer des travaux de rénovation énergétique.

Atouts et avantages majeurs de l’isolation phonique de chaque paroi

Pour tirer profit de tous les avantages d’une isolation phonique, toutes les parois, incluant les 4 faces murales, le plafond et le sol sont à isoler acoustiquement.

La transmission du bruit se fait d’une pièce à l’autre et d’un étage à l’autre, elle peut embrouiller aussi bien les voisins que les membres d’une famille. Heureusement, cela peut s’éviter de la plus simple des manières.

L’isolation phonique des parois vitrées à l’aide du double vitrage, en l’occurrence, peut considérablement atténuer la propagation des bruits depuis la rue. L’isolation phonique du mur et des cloisons a pour avantage de stopper net les bruits aériens intérieurs et extérieurs. En isolant les portes, on se prémunit de la transmission des bruits aériens d’une pièce à l’autre. Et pour éviter la diffusion des bruits solidiens d’un étage à l’autre, les planchers intermédiaires jouent un rôle crucial.

Quelles techniques choisir pour profiter des avantages d’une isolation phonique réussie ?

En termes d’isolation phonique, le rendu sonore est inhérent à 3 principes s’appliquant à ce type d’isolation. A savoir, la loi de masse induisant la pose d’un matériau lourd. Il y a aussi la loi de la masse-ressort-masse, consistant à séparer 2 parois à l’aide d’une texture absorbante. Pour terminer, une isolation phonique réussie procure tous les avantages que l’on peut en attendre quand son installation obéit à la loi d’étanchéité.

Techniquement, cela veut dire que l’air passe là où le bruit peut s’infiltrer. D’où la nécessité d’être attentif à l’étanchéité des fenêtres comme à celle des bas de portes. Il est bon de souligner que la mesure de la qualité de l’isolation phonique se fait via un indice unique : l’indice de l’affaiblissement acoustique - noté Rw - exprimé en décibel.

Mis à jour le