Vous êtes ici

Qu'est-ce que l'ARENH ?

Comment payer son électricité moins cher ?Les experts Selectra font baisser vos factures : jusqu'à 200 € d'économies par an !
                                            09 73 72 25 00
Rappel gratuit
 Comparateur
en ligne


ARENH

Effectif depuis le 1er juillet 2011, l'ARENH remplace l'Accès Régulé à la Base (ARB) et permet aux fournisseurs concurrents d'EDF de profiter de la fourniture d'électricité à un prix compétitif par les centrales historiques d'EDF. L'acronyme signifie Accès Régulé à l'Electricité Nucléaire Historique.

Quel est le niveau de prix de l'ARENH ?

Le niveau de l'ARENH est fixé par l'Arrêté du 17 mai 2011 fixant le prix de l'accès régulé à l'électricité nucléaire historique à compter du 1er janvier 2012 à 42 € par MWh. Il s'agit d'un prix régulé qui n'a pas augmenté depuis (au 1er janvier 2014).

Entre le 1er juillet 2011 et le 1er janvier 2012, il avait été fixé à 40 € par MWh.

Comment est calculé l'ARENH ?

La Commission Champsaur a été nommée pour évaluer le montant de l'ARENH nécessaire à la couverture des coûts complets d'EDF. Une incertitude pesait notamment sur l'évaluation du coût de déconstruction et de décommissionnement des centrales nucléaires à la fin de leur cycle de vie, un coût astronomique.

L'article L337-14 du Code de l'Energie fixe ainsi les coûts pris en compte dans l'élaboration de l'ARENH:

Afin d'assurer une juste rémunération à Electricité de France, le prix, réexaminé chaque année, est représentatif des conditions économiques de production d'électricité par les centrales nucléaires mentionnées à l'article L. 336-2 sur la durée du dispositif mentionnée à l'article L. 336-8. 
Il tient compte de l'addition : 

  1. D'une rémunération des capitaux prenant en compte la nature de l'activité ; 
  2. Des coûts d'exploitation ; 
  3. Des coûts des investissements de maintenance ou nécessaires à l'extension de la durée de l'autorisation d'exploitation ; 
  4. Des coûts prévisionnels liés aux charges pesant à long terme sur les exploitants d'installations nucléaires de base mentionnées à l'article L594-1 du code de l'environnement. 
facture EDF et calculatrice

La Commission Champsaur, dans son rapport de mars 2011, recommande un prix de l'année de 36 à 39 euros par MWh en 2011, évoluant vers 39 à 42 euros par MWh en 2015. En fixant l'ARENH à 40 euros en 2011 puis 42 en 2012, le gouvernement Fillon a fait un choix conservateur, coupant en deux la poire entre les alternatifs et EDF. Pour mémoire, Henri Proglio demandait un ARENH fixé à 48 euros par mégawattheure.

Comment fonctionne l'ARENH dans les faits ?

Les fournisseurs d'électricité agréés par la CRE et les gestionnaires de réseaux (pour compenser les pertes d'électricité) peuvent acheter de l'électricité à l'ARENH, sous certaines conditions.

Calcul des droits des fournisseurs

Le calcul des droits de chaque fournisseur est réalisé par la CRE sur demande des fournisseurs. Les calculs sont réalisés sur la base des prévisions de consommation de leurs clients, fournies par les fournisseurs à la CRE. Ces prévisions, ainsi que les droits à l'ARENH de chaque fournisseur, sont confidentiels.

En 2013, tous les fournisseurs, sauf Enercoop et Lampiris, ont recours à l'ARENH, plus intéressante que l'électricité sur le marché. En 2014, Lampiris y avait recours mais dans une moindre mesure.

Pour éviter qu'un fournisseur n'achète de l'électricité à l'ARENH pour la revendre sur le marché plutôt que pour la fournir à ses clients finaux, la CRE contrôle a posteriori la consommation effective et toute consommation prévue mais non réalisée fait l'objet d'une facturation complémentaire.

RTE, le GRD et les responsables d'équilibre

Le gestionnaire du réseau de transport d'électricité (RTE), le gestionnaire du réseau de distribution (ERDF ou une ELD), et le responsable d'équilibre désigné par les fournisseurs bénéficiant de l'ARENH se coordonnent pour transférer les tranches d'électricité achetées par chaque fournisseur à EDF, et réaliser dans les faits le mécanisme de l'ARENH.

Quel avantage par rapport à l'achat d'électricité sur le marché ?

tirelire et ampoule remplie d'argent

L'avantage par rapport à l'achat d'électricité sur les marchés de gros organisés était significatif en 2012, mais il s'est estompé depuis 2013, et le cours du MWh de base sur le marché ELIX était inférieur à 40 euros en 2015. En cause, un hiver moins froid que prévu, mais pas uniquement.

L'impact de la crise sur la production économique, la baisse de la consommation d'électricité des ménages, qui se dotent d'équipements électriques de plus en plus performants et le développement de nouvelles capacités de production ont favorisé la baisse des prix de l'électricité sur les marchés de gros.

En 2014, l'ARENH devrait être moins utilisée, et cette nouvelle tendance participerait à une meilleure intégration de la France au marché intérieur de l'électricité européen.

Vote: 
Aucun vote pour le moment
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus