chauffage électrique

Quelle est la consommation d'un chauffage électrique en 2023 ?

Mis à jour le
min de lecture
telephone

 🙋 Besoin d'aide pour choisir le bon radiateur électrique ?

En contactant Selectra, comparez tous les radiateurs et trouvez celui fait pour votre intérieur au :

09 74 59 31 56 OU
🙋 Besoin d'aide pour choisir le bon radiateur électrique ?

Trouvez le modèle de radiateur électrique pour votre foyer !

Demander un devis

La consommation d'un chauffage électrique est variable en fonction de la douceur de l'hiver. Premier pôle de consommation de l'énergie dans un foyer, il est important de la maîtriser. Quelle est la consommation moyenne d'un chauffage électrique ? Comment peut-on calculer la consommation électrique d'un chauffage ? Prix-Elec vous explique tout dans ce guide.


Quelle est la consommation moyenne du chauffage électrique en 2023 ?

Il faut savoir qu'en France, la majorité des Français se chauffent au gaz et l'électrique est un chauffage d'appoint pour les foyers. Selon l'ADEME, le chauffage représente 66% de la consommation d'énergie dans le résidentiel en 2022.

Toujours selon l'ADEME, la consommation annuelle moyenne du chauffage électrique d'une maison est d'environ 4 312 kWh.

Le chauffage représente 27.6% de la facture d'électricité d'un ménage français.

Quelle est la consommation d'un radiateur électrique ?

La consommation du radiateur électrique va dépendre du modèle choisi par le particulier. Le tableau ci-dessous met en avant les différents radiateurs avec leur consommation moyenne :

Consommation annuelle d'un radiateur
Nom du Radiateur Consommation annuelle* en kWh Budget annuel
Radiateur convecteur 4 650 kWh 958.83 €
Radiateur rayonnant 4 650 kWh 958.83 €
Radiateur céramique 2 325 kWh 479.41 €
Radiateur souffleur 2 325 kWh 479.41 €

Pour une consommation des radiateurs de 15h par jour pendant 155 jours - prix du kWh : 0.2062 € - (tarif bleu en vigueur en février 2023)

Comment calculer la consommation d'un radiateur électrique ?

Afin de calculer la consommation d'un radiateur en électricité, il faut connaître les critères suivants :

  • La durée d'utilisation par jour (en heure)
  • Le durée d'utilisation dans l'année (en jour)
  • La puissance en Watt du radiateur

Par exemple, pour le radiateur d'un salon, sa durée d'utilisation est de 10 heures par jour pour 155 jours sur l'année. La puissance du radiateur est de 1 000 W. La formule de calcul est la suivante :

durée quotidienne x durée annuelle x (puissance en W / 1 000)

Dans le cas de notre exemple, pour calculer la consommation annuelle d'un radiateur électrique, il faut donc faire :

10 heures x 155 jours x (1 000 W / 1 000) = 1 550 kWh

Combien coûte la consommation en électricité d'un chauffage ?

Une fois que le particulier a répertorié tous les radiateurs électriques et calculé la consommation en kWh sur l'année, le particulier peut aller plus loin et voir combien ces derniers lui coûtent sur la facture d'énergie.

Pour ce faire, il suffit de faire le calcul suivant :

Consommation en kWh sur l'année X Prix du kWh = Budget annuel en Euros

1 550 kWh x 0.2062* € = 319,61 €

* Tarif Bleu en vigueur en février 2023

Comment choisir son chauffage électrique ?

ampoule

Qu’il s’agisse d’un système de chauffage complet ou d’un chauffage d’appoint, il faut prendre en considération deux points :

  1. Le prix d’achat ;
  2. La consommation électrique, certains équipements étant moins énergivores que d’autres.

Le prix d’achat

Les radiateurs électriques ont un coût d’achat et d’installation très intéressant. Attention néanmoins à ne pas se laisser séduire par des chauffages trop économiques, certains modèles comme les radiateurs convecteurs sont très énergivores ! Avant de valider son choix, il est important de calculer quelle sera sa consommation électrique.

La consommation électrique

Le chauffage électrique n’est pas toujours considéré comme le système de chauffage le plus rentable pour un logement, c’est pour cela qu’il faut bien considérer sa consommation électrique afin de choisir le modèle adapté à ses besoins et qui n'alourdit pas ses factures d’énergie.

Avant de choisir son chauffage électrique, il faut donc prendre en compte:

  • Le matériau : chaque matériau ne transporte pas la chaleur de la même façon ;
  • La puissance du chauffage en fonction de la surface à chauffer : un radiateur à la bonne taille et à la bonne puissance garantit le confort thermique des habitants ainsi que des économies d’énergie ;
  • Le niveau d’isolation de la pièce.

Comment calculer la surface à chauffer ? On estime que pour une pièce de hauteur sous plafond standard, il faut opter pour une puissance de 70 à 100 W par m². Il suffit ensuite de multiplier la surface au sol par la hauteur pour connaître la puissance nécessaire. Pour une très grande pièce, il vaut mieux installer deux radiateurs électriques de puissance moyenne qu’un seul très puissant.

Comment réduire sa consommation d'électricité en chauffage ?

Afin de réduire sa consommation d'électricité en termes de chauffage, le particulier peut opter pour une des solutions suivantes :

1 - Entreprendre des travaux de rénovation énergétique

Pour réduire les besoins en consommation de chauffage, il faut que le logement limite les déperditions thermiques et, par conséquent, limite la perte de la chaleur. Pour ce faire, des travaux en rénovation énergétique peuvent être prévus dans le but de transformer son ancienne passoire énergétique en un logement bien mieux isolé.

L'avantage est qu'il existe diverses aides pour la mise en place de travaux énergétiques comme :

telephone

💡 Envie d'en savoir plus sur la rénovation énergétique ?

En contactant Selectra, posez toutes vos questions à nos experts en rénovation énergétique :

01 82 88 99 59 OU
signature contrat

💡 Envie d'en savoir plus sur la rénovation énergétique ?

Demandez un devis gratuit en ligne pour en savoir plus sur les options de travaux et de financements !

2 - Changer de système de chauffage

Le plancher chauffant

Le plancher chauffant, que l’on appelle plus communément le chauffage au sol, est un système implanté dans la dalle de béton qui soutient le logement. Ce type de chauffage diffuse de façon homogène une source de chaleur comprise entre 20°C et 35°C.

On estime que le plancher chauffant permet de réaliser 15% d’économie d’énergie comparé à un chauffage électrique plus traditionnel.

Les avantages et les inconvénients d’un plancher chauffant.
Les avantages Les inconvénients
  • Gain de place au sol et sur les murs ;
  • Confort thermique : chaleur modérée et persistante ;
  • Économique à l'usage.
  • Difficile et coûteux à installer ;
  • Réparations complexes en cas de panne ;
  • Système de chauffage incompatible avec certains revêtements de sol.

Le vitrage chauffant

Un vitrage chauffant est visuellement similaire à un double vitrage si ce n’est qu’une couche chauffante a été ajoutée. Cette dernière est alimentée électriquement par deux électrodes.

Initialement, les vitrages chauffants étaient réservés aux fenêtres d’avion, aux piscines ou aux salles de sport, des espaces où le besoin de désembuer est important, ou dans des lieux où la surface vitrée est très vaste comme les musées ou les centres commerciaux. C’est un excellent moyen de concilier lumière naturelle et chaleur en annulant l’effet “paroi froide” apporté par les grandes surfaces vitrées.

Ce système de chauffage est particulièrement adapté aux pays froids.

Pour pouvoir être utilisé en tant que chauffage principal, ce système demande que le vitrage représente un tiers de la pièce. Dans le cas d’un logement privé, cette proportion de surface vitrée est rare, c’est pourquoi il est souvent associé à un chauffage au sol.

Les avantages et les inconvénients d’un vitrage chauffant.
Les avantages Les inconvénients
  • Esthétique ;
  • Confort thermique : répartition homogène de la chaleur ;
  • Économique à l'usage ;
  • Ne demande pas d’entretien ;
  • Suppression de la condensation sur les vitres ;
  • Il s’adapte à tous les vitrages.
  • Difficile et coûteux à installer ;
  • L’efficacité dépend du vitrage des pièces.

FAQ

Comment baisser sa facture énergétique ?

Pour baisser sa facture énergétique, il faut dans un premier temps régler son chauffage 1°C en dessous de la température idéale. Le particulier ne ressent pas cette légère baisse et peut ainsi économiser 7 % d’économie de chauffage. De plus, toutes les pièces ne nécessitent pas d’être chauffées à la même température. Il est également essentiel de bien entretenir ses appareils et d’utiliser les options heures pleines/heures creuses.

Un radiateur électrique permet-il de faire des économies ?

Un radiateur électrique permet de faire des économies s’il est bien choisi. Bien que le prix à l’achat soit plus cher, il est préférable d’investir dans un radiateur à inertie. À long terme, il permet de réaliser jusqu’à 45 % d’économies d’énergie par rapport à un convecteur classique.

Quel type chauffage électrique d’appoint prendre ?

Le radiateur céramique est le radiateur d’appoint le plus efficace et le moins énergivore. Son cœur de chauffe en céramique va conserver la chaleur et la restituer de façon optimale et constante. Il n’assèche pas l’air ambiant et dure longtemps dans le temps.

Comment réguler un chauffage électrique ?

Analogique ou numérique, le thermostat est le meilleur outil pour réguler un chauffage électrique. Il permet au particulier de régler son chauffage pièce par pièce selon leur taux d’occupation dans la journée. Il est également important de bien dégager l’espace devant un radiateur électrique, de le dépoussiérer régulièrement et de l’éteindre quand la pièce est aérée.

Autres articles sur la rénovation énergétique