Électricité Verte Avis : Comparatif, Classement Greenpeace

♻️ Souscrire la meilleure offre d'électricité verte Comparatif des prix et des offres vertes en moins de 5 minutes avec Selectra:
09 74 59 22 19 ou Rappel gratuit

Profitez de -% de réduction sur le prix de votre électricitéAvec Total Direct Energie, profitez d'une remise de -% sur le prix du kWh par rapport au tarif réglementé d'EDF.
Souscrire en ligne

électricité verte avis

Nombreux sont les fournisseurs d'électricité proposant des offres d'électricité verte (renouvelable) aux particuliers. Mais toutes ces offres ne se valent pas. En effet, certains fournisseurs se revendiquent "verts" mais ne le sont pas vraiment, c'est ce qu'on pourrait appeler du greenwashing. Mais alors qui sont les vrais fournisseurs d'électricité verte ? Que signifie l'électricité verte ? Faut-il y souscrire ? Découvrez notre avis détaillé ainsi que celui de Greenpeace qui a établi un classement des meilleurs fournisseurs verts en France.


🔎 Quel fournisseur d'électricité verte choisir ? Notre avis

les fournisseurs d'energie verte

Certains fournisseurs d'électricité proposent uniquement de l'électricité verte à leurs clients particuliers. D'autres se contentent de commercialiser une ou deux offres, souvent plus chères que le reste de leurs contrats. Mais alors qui sont les vrais fournisseurs verts et quelle offre souscrire ? Voici un comparatif des offres existantes et notre avis sur chacune d'elles (en regardant le prix, les services et l'origine de l'électricité).

Sélection d'offres vertes - juin 2022
Fournisseur / Offre Téléphone / Souscription Prix de l'abonnement (TTC/an) Prix du kWh (TTC) Energie Verte
ekwateur Electricité 100% verte
Prix fixe
☎️ 01 88 24 13 65
189.04 € 0.2315 € ♻️
Energie verte 100% verte
Origine Europe ou France
Garanties d’Origine
ekwateur
Mon producteur local d’électricité verte
☎️ 01 88 24 13 65
136.12 € 0.1740 € ♻️
Energie verte 100% verte
Origine Europe ou France
Garanties d’Origine
ilek
Offre Cagnotte
Prix fixe
☎️ 09 87 67 52 32
182.96 € 0.1740 € ♻️
Energie verte 100% éolienne et locale
Label VertVolt de l'Ademe
Choix du producteur d'énergie
mega
Offre Flexy
☎️ 01 88 24 13 67
136.12 € 0.2638 € ♻️
Energie verte 100% verte
Origine Europe ou France
Garanties d’Origine
totalenergies
Offre Verte Fixe
☎️ 09 74 59 38 75
136.12 € 0.3782 € ♻️
Energie 100% verte et française
Classé “vraiment mauvais” par Greenpeace
vattenfall
Eco New Green
☎️ 01 88 24 13 65
148.15€ 0.1658€ ♻️
Électricité 100% verte
100% de garantie d'origine renouvelable

Appels non-surtaxés. Référencement gratuit des fournisseurs. Tarifs TTC à jour au 1er juin 2022 pour un compteur d'une puissance de 6 kVa en option Base. Offres partenaires classées par ordre alphabétique.

Comparer en ligne les offres d'électricité verte

🌍 L'avis de Greenpeace sur les fournisseurs d'électricité verte

En 2018 et 2019, Greenpeace a établi un classement des fournisseurs d'électricité afin d'identifier ceux qui sont réellement verts. L'ONG a pour cela enquêté afin de connaître les investissements et politiques d'approvisionnement de chaque fournisseur. Voici le classement établi en 2020 (sur les chiffres de 2019) ainsi qu'un extrait de l'opinion de Greenpeace sur certains fournisseurs.

🟩 Les fournisseurs vraiment verts

  1. Enercoop (1er ex-aequo)
  2. Planète OUI (1er ex-aequo)
  3. Urban Solar Energy
  4. ilek
  5. Plüm Energie

Enercoop (...) s’approvisionne à 100 % en énergie renouvelable et soutient les petits producteurs indépendants. (...) De plus, Enercoop étant une coopérative, plus de la moitié de ses bénéfices sont réinvestis dans l’entreprise, notamment dans des projets citoyens. Et producteurs et consommateurs participent ensemble aux prises de décision.
Greenpeace
Planète Oui (...) s’approvisionne désormais à 100 % en énergies renouvelables. Il est également producteur d’électricité solaire photovoltaïque et investit dans le raccordement de nouvelles capacités en France. (...) Ce fournisseur fait partie de ceux qui soutiennent activement le développement des énergies renouvelables en France.
Greenpeace
Urban Solar Energy (...) s’approvisionne à 100 % en énergies renouvelables en 2019. Il soutient l’autoconsommation collective à partir d’installations photovoltaïques sur toitures dans les villes.
Greenpeace
Ilek maintient son cap 100 % renouvelable. Ce fournisseur s'approvisionne auprès de producteurs d'électricité éolienne, solaire et hydraulique.
Greenpeace
Depuis 2017, Plüm a énormément progressé en matière d’énergies renouvelables. En 2019, il s’approvisionne à 100 % en énergie renouvelable, d’origine hydraulique, éolienne et solaire. En outre, il valorise activement les économies d'électricité.
Greenpeace

🟨 Les fournisseurs en bonne voie

  1. Mint Energie
  2. ekWateur
  3. Alterna
  4. Sélia
  5. GEG

Mint Énergie fait des efforts en matière d’électricité renouvelable. (...) ce fournisseur s’approvisionne encore en électricité d’origine non renouvelable.
Greenpeace
ekWateur reste stable et poursuit ses efforts en matière d’énergie renouvelable. En 2019, environ la moitié de l’électricité fournie par ekWateur est d’origine renouvelable, essentiellement en provenance de petits producteurs d’électricité hydraulique.
Greenpeace

🟧 Les fournisseurs à la traîne

  1. Energem
  2. Cdiscount Energie / Greenyellow
  3. Lucia Energie
  4. Energies Leclerc
  5. OHM Energie
  6. Butagaz
  7. Proxelia
  8. Energies du Santerre

GreenYellow et Cdiscount Énergie font tous deux partie du groupe Casino et sont à la traîne en matière d’électricité verte. (...) Pour fournir leur clientèle, ils s'approvisionnent exclusivement sur le marché de gros de l’électricité, qui offre une énergie essentiellement non renouvelable.
Greenpeace
Ohm Énergie est à la traîne en matière d’électricité verte. Bien que proposant des offres « vertes », ce fournisseur d’électricité ne soutient pas activement le développement des énergies renouvelables. Il achète la totalité de son électricité sur le marché de gros, qui est essentiellement d’origine non renouvelable.
Greenpeace

🟥 Les fournisseurs vraiment mauvais

  1. Iberdrola
  2. Vattenfall
  3. Happ-e / Engie
  4. TotalEnergies (ex Total Direct Energie)
  5. Sowee / EDF
  6. Eni

EDF n’investit pas assez dans les énergies renouvelables : elles représentent seulement 20 % de ses capacités de production en Europe. EDF (et sa filiale Sowee) continue de produire et fournir une électricité essentiellement non renouvelable, principalement issue du nucléaire. (...) Carton rouge.
Greenpeace
Total Direct Energie est issu de la fusion de Total Spring et de Direct Energie. En 2018, les énergies renouvelables représentent 25 % de ses moyens de production, le reste provenant de gaz fossile. (...) Carton rouge.
Greenpeace
Engie et sa filiale Happ-E continuent de progresser dans le domaine des énergies renouvelables : désormais, elles représentent 25 % de ses capacités en Europe et Engie prévoit de gros investissements d’ici 2021. Malheureusement, (...) ce fournisseur continue de produire une électricité essentiellement d’origine nucléaire ou fossile. (...) Carton rouge
Greenpeace

🍃 C'est quoi l'électricité verte ?

On appelle électricité verte l'électricité produite via des sources renouvelables comme l'éolien, le solaire, l'hydraulique ou encore la géothermie. En France, la production brute d'électricité renouvelable s'éleve à 126 TWh (données de l'année 2020). Les énergies vertes représentent 13,1% de la consommation d'énergie primaire et 19,1% de la consommation finale brute (Source : Ministère de la Transition Ecologique).

Les sources d’énergies renouvelables

En France, voici les principales filières de production d'électricité verte, par ordre d'importance (Source : Rapport 2021 du Ministère de la Transition Ecologique :

energie verte
  1. L'hydraulique à 49,5%
  2. L'éolien à 32,4%
  3. Le solaire photovoltaïque à 10,8%
  4. La biomasse (solide) à 2,9%
  5. Le biogaz à 2,2%
  6. Les déchets renouvelables à 1,7%
  7. La géothermie électrique à 0,4%
  8. L'énergie marémotrice à 0,1%

Le nucléaire est-il une source d'électricité renouvelable ? Bien que l'énergie nucléaire soit décarbonée (les ressources utilisées n'émettent pas d'émissions de gaz à effet de serre), elle n'est pas considérée comme renouvelable. En effet, L'uranium utilisé dans les centrales est une source épuisable et non renouvelable, contrairement au soleil ou au vent par exemple.

La part des énergies vertes en France a considérablement progressé ces dernières années (+84% entre 1990 et 2020). Mais si on la compare avec ses voisins européens, la France n'occupait que la 17ème place en 2019, pour ce qui est de la part des énergies renouvelables dans la consommation finale d'énergie. Les régions les plus productrices et consommatrices d'énergies vertes en France sont le Grand Est, l'Auvergne-Rhône-Alpes et l'Occitanie.

Focus sur la loi de transition énergétique Promulguée le 17 août 2015, la Loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) a fixé plusieurs objectifs à la France afin d'encourager le développement des énergies renouvelables. La part des EnR dans la consommation finale brute doit ainsi atteindre 32% d'ici 2030. L'objectif fixé à 23% pour 2020 n'a d'ailleurs pas été rempli (19,1% en 2020). Il est également prévu d'atteindre 40% de production d'électricité renouvelable d'ici 2030.

Les garanties d’origines

Une fois injectée dans le réseau, l’électricité renouvelable se mélange à l’électricité produite à partir d'autres sources de production. Il est donc impossible de la tracer. Par conséquent, la fourniture d’électricité verte fonctionne sur le principe de l’équivalence. Autrement dit, le fournisseur doit garantir à ses clients qu’une quantité équivalente d’électricité a été produite quelque part en Europe à partir d’un moyen de production d’électricité utilisant les énergies renouvelables. Les garanties d’origine attestent de ce principe d’équivalence.

Les garanties d'origine attestent auprès des clients que leur fournisseur a bien produit ou acheté de l'électricité verte à hauteur de leur consommation. Généralement, les fournisseurs d'électricité utilisent deux méthodes pour obtenir ces garanties :

  • Lorsqu’ils sont producteurs, ils font auditer leur production afin de garantir l'origine renouvelable de l'électricité et obtenir des certificats verts ;
  • Lorsqu'ils s'approvisionnent ailleurs, ils peuvent : soit acheter directement de l'électricité verte et la garantie d'origine qui lui est attachée, soit acheter de l'électricité et, parallèlement, des garanties d'origine en quantité suffisante pour couvrir les consommations des offres vertes qu'ils vendent.

Aujourd’hui, c’est la société Powernext qui en charge de la délivrance des garanties d’origine, qui doivent indiquer la source d'énergie à partir de laquelle l'électricité a été produite, la date et le lieu de production.

⚖️ Electricité verte standard ou premium : quelle différence ?

On peut regrouper les offres d'électricité verte en deux catégories :

  1. L'électricité verte standard : le fournisseur achète de l'électricité d'un côté et les garanties d'origine de l'autre ;
  2. L'électricité verte premium : le fournisseur achète l'électricité ET la garantie d'origine associée au même producteur (français), ou produit sa propre électricité renouvelable en France.

Dans le premier cas, cela signifie que le fournisseur peut continuer à s'approvisionner en électricité non renouvelable. De plus, il n'est pas assuré que l'électricité produite et attestée via les garanties d'origine le soit par des producteurs français.

Avis sur l'électricité verte standard

  • Le prix de l'électricité est souvent moins cher
  • Ne contribue pas réellement à l'essor des énergies vertes en France
  • Le fournisseur continue d'investir dans les énergies non renouvelables
  • Nécessite au moins des garanties d'origine françaises
  • Peu de transparence

Avis sur l'électricité verte premium

  • Augmente la part de l'électricité verte dans le réseau
  • Rémunère de façon juste les producteurs français
  • Encourage à réduire sa consommation
  • Transparence accrue
  • Le prix de l'électricité est souvent assez cher

Le label VertVolt de l'ADEME pour y voir plus clair

Ademe

Afin d'aider les consommateurs à identifier facilement les offres d'électricité vraiment vertes, l'ADEME a créé le label VertVolt. Les offres labellisées VertVolt sont obligatoirement "premium" et une mention "0% nucléaire" est ajoutée pour les offres qui n'incluent pas du tout d'énergie nucléaire. Voici les offres bénéficiant du label VertVolt en 2022 :

Offres labelisées VertVolt (ADEME) en juin 2022
Offre d'électricité Téléphone / Souscription Label Origine de l'électricité
Alterna - Electricité Verte 100% Locale
logo alterna
☎️ 08 00 71 12 34
📞 Contact
⭐⭐
Très Engagé
💧 5,2% hydroélectricité
☀️ 14,3% photovoltaïque
🌬️ 80,5% éolien
EDF - Vert Electrique Régional
logo edf
☎️ 3004
📞 Contact

Engagé
🌬️ 100% éolien
Enercoop - Particuliers
logo enercoop
☎️ 09 70 68 07 65
📞 Contact
⭐⭐
Très Engagé
Sans nucléaire
🌬️ 71% Eolien
💧 19,5% hydroélectricité
☀️ 7,6% photovoltaïque
🌿 1,1% biogaz
Happ-e - Option VertElec+
logo happe by engie
☎️ 09 74 59 38 43

Engagé
🌬️ 100% éolien
Ilek - Mon producteur local d’électricité verte
logo ilek
☎️ 09 87 67 52 32

Engagé
🌬️ 100% éolien
Plüm Energie - Eco Conso ultra locale
logo plum energie
☎️ 09 77 55 80 30
📞 Contact
⭐⭐
Très Engagé
☀️ 100% photovoltaïque
Plüm Energie - Eco Conso
logo plum energie
☎️ 09 77 55 80 30
📞 Contact

Engagé
🌬️ 91% éolien
☀️ 9% photovoltaïque
Yéli - Circuit Court
logo yeli
☎️ 09 70 68 07 65
📞 Contact
⭐⭐
Très Engagé
💧 36,6% hydroélectricité
☀️ 63,4% photovoltaïque

Appels non-surtaxés. Référencement gratuit des fournisseurs. Classement des fournisseurs par ordre alphabétique.

Voici les conseils à appliquer dans la recherche d'une offre d'électricité verte si vous souhaitez contribuer réellement au développement durable en France :

électricité verte avis et conseils

💰 Comment l’énergie verte peut être moins chère que le tarif d'EDF ?

Des organisations plus légères

nucléaire

D’une manière générale, il faut savoir, que contrairement à EDF dont le tarif réglementé est fixé par les pouvoirs publics, les fournisseurs alternatifs sont libres de fixer leurs propres prix. Pour inciter les consommateurs à souscrire un contrat chez eux, ils ont donc tendance à proposer un prix du kWh inférieur au fournisseur historique. Ces fournisseurs peuvent se permettre d’être d’autant plus compétitifs qu’ils disposent de structures bien plus légères qu’EDF et ont ainsi des frais de gestion plus réduits.

Certains fournisseurs moins chers développent également leurs propres capacités de production d’électricité, comme le groupe TotalEnergies qui développe notamment sa propre hydroélectricité et évite ainsi d’acheter une partie de la production nucléaire d’EDF (comme les principes de l’ARENH le permettent).

Le nucléaire de moins en moins rentable

nouvelles energies

Mais si les fournisseurs d’électricité verte proposent des prix attractifs, c’est aussi parce que l’énergie renouvelable est de moins en moins chère. Son développement a fait baisser les coûts de production et donc augmenter sa rentabilité. La CRE estime que le coût de production de l'énergie nucléaire par EDF s'élève à 48€ / MWh. Selon le magazine Challenges, le prix du MWh de l'éolien terrestre serait aujourd'hui de 59€ et de 55€ par MWh pour le solaire au sol.

Selon Greenpeace, cette tendance ne fait que débuter. L’organisation prévoit que l’énergie solaire photovoltaïque sera moins chère que l’énergie nucléaire d’ici quelques années. Les fournisseurs d’énergie verte ont encore de beaux jours devant eux surtout lorsque l’on sait qu’EDF voit les coûts de fonctionnement de ses centrales nucléaires augmenter notamment à cause des investissements liés à leur sécurité et leur vieillissement.

Qui plus est, la loi 2000-108 instaurée en février 2000, oblige les distributeurs d'énergie tels qu'EDF (par le biais d'EDF OA) à acheter la production d'origine renouvelable : ce sont les obligations d'achat. La France a pour objectif d'atteindre un mix énergétique composé à 20% d'électricité renouvelable, elle subventionne donc les productions renouvelables (des particuliers et professionnels éligibles) et impose à EDF des obligations d'achat.

N'oubliez pas que l'électricité la plus verte reste celle que l'on ne consomme pas ! Les économies d'énergie demeurent donc la meilleure manière d'alléger son impact sur la planète tout en réalisant des économies sur sa facture d'électricité.

Mis à jour le