Consommation moyenne électricité en France en 2023

energie

⚡️ Quel fournisseur est le moins cher ?

Obtenez un comparatif gratuit des prix et des offres en moins de 5 minutes. Pour cela, appelez votre conseiller Selectra (Service gratuit) au :

statistiques électricité france

La France fait à la fois partie des plus grands producteurs et consommateurs d'électricité d'Europe et du monde, ce qui en fait un acteur majeur du secteur de l'énergie. Elle dispose en outre d'anciennes entreprises d'État devenues de véritables multinationales à l'assaut du monde (EDF, Engie, Total).


Consommation électrique moyenne en France en direct

D'après les chiffres communiqués par RTE, aujourd'hui, 31 janvier 2023 , la consommation maximale en France a atteint  73041 MW , ce qui représente une évolution de  -6.18% par rapport à hier, 30 janvier 2023 ( 77851 MW). Il y a 7 jours (24 janvier 2023 ), la demande maximale a atteint 81559 MW, alors qu'il y a un mois (01 janvier 2023 ), elle était de  45048 MW.

Consommation électrique maximale en France
31 janvier 2023

73041 MW
Évolution par rapport au 30 janvier 2023 : -6.18%

Voici l'évolution de la puissance électrique consommée en France aujourd'hui,  31 janvier 2023 , et l'estimation pour les heures qui restent de la journée :

Consommation électrique moyenne en France des jours à venir

Consommation électrique maximale prévue en France
demain 01 février 2023

73133 MW
Dans une semaine, 07 février 2023 : 73292 MW, soit +0.34% par rapport à aujourd'hui.

Demain, 01 février 2023 , la prévision de la demande d'électricité en France atteindra 73133 MW. La prévision de la consommation d'électricité pour le jour suivant est basée sur les conditions météorologiques actuelles à partir de 00:00 et mise à jour plusieurs fois par jour. Cette consommation est donnée donc à titre indicatif.

Dans une semaine, le 07 février 2023 , et en tenant compte des prévisions météorologiques, la consommation maximale en France pourra atteindre  73292 MW. Voici l'estimation de la consommation électrique pour les 7 prochains jours :

Voici dans le détail la prévision de consommation entre le 31 janvier 2023 et le 07 février 2023 .

Prévision de la consommation (MW) du jour00h06h12h18h
31/01 61072 63810 72676 69201
01/02 59945 62565 73027 69989
02/02 59740 62213 71700 68358
03/02 58289 60150 68453 64536
04/02 59106 55246 64003 60565
05/02 56935 52498 62217 59639
06/02 56389 61059 71474 69523

Ces prévisions sont établies en fonction des prévisions météorologiques et sont réévaluées plusieurs fois par jour (uniquement les jours ouvrés). RTE signale qu'il s'agit de chiffres donnés à titre purement indicatif. La qualité de ces prévisions influe directement sur le niveau de sûreté du réseau électrique français afin de pouvoir assurer à tout moment l'équilibre entre la production d'électricité et la consommation. 

Bilan de la consommation d'électricité en France en 2022

La consommation d'électricité en France en 2022 risque fortement de chuter à cause du contexte particulièrement difficile en Europe. 

La guerre en Ukraine et les sanctions européennes envers la Russie ont engendré une forte hausse du prix du gaz, ce qui a fait mécaniquement augmenter le prix de l'électricité. De plus, un autre facteur d'incertitude est venu se rajouter : l'arrêt de plus de la moitié du parc nucléaire français pour cause de maintenance, ce qui oblige la France à devoir acheter de l'électricité sur le marché de gros à des prix parfois exorbitants.

Selon RTE, au cours de l'hiver 2022 / 2023, la France ne risque pas de perdre le contrôle de son système électrique. Le risque de blackout total n'est donc pas de mise. Toutefois, les risques ponctuels de tension sur le réseau ne sont pas à proscrire lors des pics de consommation, notamment en cas de baisse sensible des températures.

Afin d'anticiper ces pics de consommation, EcoWatt a mis en place la météo de l'électricité. Lorsque la tension sur le réseau est très forte, des coupures d'électricité ponctuelles sont à prévoir. RTE fait savoir que ces coupures peuvent être évitées en baissant la consommation d'électricité en France de 1 à 5%. Cette baisse peut aller jusqu'à 15% dans les cas extrêmes. Ces coupures pourraient avoir lieu entre 8h et 13h et de 18 à 20h, période pendant laquelle les pics de consommation sont le plus élevés.

Bilan de la consommation d'électricité en France en 2021

La consommation d'électricité en France se rapproche de son niveau d'avant-crise sanitaire. Selon le bilan électrique annuel 2021 publié par RTE, la consommation d'électricité en France a atteint en 2021 468 TWh (consommation corrigée des aléas climatiques et des effets calendaires), soit une augmentation de +1,7% par rapport à 2020 et une diminution de -1,8% par rapport à son niveau en 2020.

L'année 2021 s'est donc traduite par un rebond par rapport à 2020, année atypique du fait de la crise sanitaire et de ses multiples confinements. Les effets à long terme de cette crise sanitaire restent encore incertains. Toutefois, 2021 marque un changement de tendance par rapport à la stabilisation constatée à ces dernières années. En effet, l'amélioration de la performance énergétique des logements ainsi que la tertiarisation de l'activité économique française a contribué à l'absence de progression de la consommation d'électricité en France. 

La consommation d'électricité des pays européens en 2021

La consommation d'électricité dans la zone Euro a baissé entre 2019 et 2020 de -3,9%, passant de 2 562 773 GWh à 2 461 873 GWh avant de remonter à 2 571 920 GWh en 2021. La consommation est donc plus élevée au niveau européen qu'avant la crise sanitaire. Toutefois, dans le contexte de guerre en Ukraine, les mesures mises en place par les États européens pour réduire les dépenses énergétiques vont engendrer une baisse soutenue de la consommation pour 2022 et 2023. 

Entre juillet 2017 et juin 2018, la consommation d'électricité en Europe est restée stable par rapport aux douze mois précédents. Les pays membres de l'ENTSO-E, le « Réseau européen des gestionnaires de réseau de transport d’électricité » qui regroupe 34 pays en Europe, ont consommé 3 331 TWh 2017, soit une baisse de -0,1% par rapport à la période précédente. Comme à l'échelle de la France, cette stagnation est due en partie à une météo plus douce avec des températures hautes. Toutefois, on note des disparités d'un pays à l'autre. La consommation des pays d'Europe de l'Est continue de progresser, alors que la France et les Pays-Bas voient leur consommation stagner. Les consommations d'électricité les plus importantes viennent des pays baltes et nordiques, expliquées par un hiver plus froid qu'à l'accoutumée. À l'inverse, la consommation électrique a baissé en Grande-Bretagne.

Répartition sectorielle de la consommation d'électricité en France en 2021

La répartition sectorielle de la consommation d'électricité est semblable à celle de l'année 2019 et 2020. Le secteur des entreprises et professionnels (46%) reste le principal secteur de consommation d'énergie en France, c'est pourquoi l'efficacité énergétique des bâtiments est fondamentale. Quant aux particuliers, ils représentent 38% de la consommation finale d'électricité.

Enfin, la grande industrie représente 16% du total et enregistre une forte hausse par rapport à 2020 (+8%) et se rapproche de son niveau d'avant la crise sanitaire. Ce sont les transports ferroviaires et la sidérurgie qui présentent les plus fortes augmentations avec respectivement +14% et +20% de consommation électrique par rapport à 2020. En revanche, la construction automobile est restée en retrait à cause du manque de composants en provenance de Chine, ce qui a obligé à recourir à des mesures de chômage technique dans certains cas. 

A noter que la thermosensibilité est plus forte en France que pour les autres pays européens. La thermosensibilité signifie que la consommation est plus élevée lorsqu'il fait plus froid, du fait notamment de l'utilisation du chauffage électrique. Ceci s'explique par le fait que le chauffage électrique est plus développé en France que dans les autres pays d'Europe, le parc de réacteurs nucléaires ayant donné accès à une électricité meilleur marché qu'ailleurs.

Consommation électrique moyenne des foyers français en 2019

Combien d'électricité les Français ont-ils consommé en 2019 ?

Dans son bilan électrique annuel 2019, le RTE analyse une baisse de 1% de la consommation d'électricité brute des Français. Elle s'élève donc à 474 térawattheures (TWh) pour l'année 2019.

L’analyse du marché de détail de l’électricité de la Commission de Régulation de l’Energie fait notamment un état des lieux du nombre total de sites éligibles. Au 30 septembre 2019, il y avait 38 030 000 sites éligibles dont :

  • 32 932 000 sites résidentiels (+152 000 par rapport à juin 2019) ;
  • 5 098 000 sites professionnels (+8 000 par rapport à juin 2019).

Toujours au 30 septembre 2019, la consommation annuelle des particuliers (sites résidentiels) s'est établie à 151,16 TWh (contre 151,63 TWh en juin 2019) et 279,59 TWh pour les sites professionnels (contre 280,44 TWh en juin 2019).

La consommation moyenne en 2018 pour un foyer français était de 4 770 kWh, en baisse par rapport à 2017. Si certains y voient une preuve de la stagnation du niveau de vie des ménages, d'autres voient les effets d'une consommation plus responsable, d'une meilleure isolation des bâtiments ainsi que d'une efficacité énergétique accrue des appareils ménagers.

Une légère baisse de la consommation d'électricité en 2019

La baisse de la consommation d'électricité constatée en France en 2019 s'explique par plusieurs facteurs :

  • Des températures plus douces en début d'année combinées à des actions d'efficacité énergétique au sein des bâtiments et sur les performances des équipements. L'efficacité énergétique correspond à l'ensemble des solutions permettant de réduire la consommation électrique sans diminuer la performance. Ainsi, on assiste à une baisse de la consommation pour satisfaire le même besoin ;
  • Depuis plusieurs décennies, la tendance de la croissance économique et démographique est à la baisse ;
  • La tertiarisation de l'activité économique, donc tournée vers les services. Les services sont quatre à cinq fois moins consommateurs d'électricité que le secteur industriel à niveau de production équivalent.

Globalement la consommation électrique française est dans une phase de stabilité depuis 2010. Cela s'explique entre autres par le réveil des consciences concernant l'énergie. Tous les acteurs de la chaîne, du producteur au consommateur, font beaucoup plus attention à ne pas trop consommer et ne plus gaspiller.

Cette prise de conscience ainsi que les différents sommets sur le climat ont poussé la France dans la transition énergétique avec pour objectif de soutenir la transformation vers une économie à faible teneur en carbone. Voici quelques conséquences dans le secteur de l'énergie :

  • L’État favorise les travaux d'isolation pour améliorer l'efficacité énergétique ;
  • ENEDIS déploie les compteurs Linky depuis décembre 2015 pour mieux contrôler la consommation de chacun. Les consommateurs peuvent également mieux suivre leur consommation électrique quotidienne. 
  • RTE encourage le développement de dispositifs d'effacement de la production et de modération de la consommation ;
  • Enfin, le développement d'offres d'électricité verte. Une offre est dite "verte" si le fournisseur peut prouver qu'une quantité d'électricité verte (produite à partir de sources d'énergies renouvelables) équivalente à la consommation des clients est réinjectée sur le réseau. Ce système est certifié par les garanties d'origine. Une des offres vertes les plus avantageuses est l'offre Digielec d'Iberdrola, une électricité verte avec un prix du kWh HT moins cher de - % par rapport à celui du tarif réglementé d'EDF.

Source : Bilan électrique 2019 RTE.

Quelles évolutions de la consommation électrique d'ici 2035 ?

our futuriste

La réglementation thermique dans la construction de bâtiments neufs et les aides de l’État via des déductions d'impôts pour les travaux d'isolation des bâtiments vont permettre aux français de limiter leur hausse de consommation d'électricité. De cette façon, l'efficacité énergétique va permettre une diminution de la consommation électrique des français. Selon RTE, la demande électrique française globale devrait ainsi baisser de plus de 30 TWh entre 2017 et 2035, pour atteindre 442,4 TWh.

Analyse de ma consommation d'électricité (outil en ligne)

Nous mettons à votre disposition gratuitement notre outil d'analyse de votre consommation d'électricité. Vous pourrez savoir de manière instantanée :

  • votre consommation actuelle
  • les jours où vous avez consommé le plus et le moins d'électricité
  • votre historique de consommation
  • l'utilisation qui est faite de votre puissance de compteur afin de savoir si vous payez un abonnement inutilement trop cher
  • l'historique des interventions sur votre compteur. 

Afin de pouvoir accéder aux données de votre compteur, nous avons besoin de votre prénom, nom, téléphone et numéro de PDL (point de livraison).

Analyser la consommation d'électricité de mon logement

Je ne connais pas mon numéro de PDL

Comment calculer sa consommation d'électricité ?

label

Calculer sa consommation électrique pour comprendre sa facture d'énergie n'est pas toujours chose facile. Pour avoir une idée précise ou au moins une estimation de sa consommation, il est possible de la calculer soi-même. La consommation électrique est mesurée en kilowattheure. Pour avoir une idée de la consommation d'un appareil, il suffit de connaître sa puissance (le nombre de watts), et de la multiplier par le nombre d'heures d'utilisation quotidienne. On obtient ainsi sa consommation journalière. Pour connaître la consommation annuelle, il suffit de multiplier par le nombre de jours d'utilisation chaque année.

Par exemple, une ampoule basse consommation d'une puissance de 12W que l'on utilise 6h/ jour, 300j/ an aura une consommation annuelle de:

12W x 6h x 300j = 21,6kWh

Il suffit ensuite de multiplier ce montant par le prix du kWh et on obtient le coût en électricité d'un objet. Ainsi lors de l'achat d'un objet électrique comme une machine à laver par exemple, il sera intéressant de bien regarder la puissance de l'appareil afin de réaliser des économies à long terme.

Comment réduire sa consommation d'électricité ?

Avec la tendance à la hausse des tarifs réglementés de l'électricité, réduire sa consommation devient un enjeu pour de nombreux ménages. Une fois que l'on connaît les principaux paramètres de sa consommation, il devient plus facile d'agir dessus afin de réduire sa facture annuelle. De plus, il convient de choisir une offre adaptée à son profil de consommation.

Conseils pour réduire sa consommation électrique

Voici quelques pistes pour réduire sa consommation :

  • Éteindre les interrupteurs lorsque l'on quitte une pièce ;
  • Remplacer les ampoules à incandescence par des ampoules basse consommation ;
  • Baisser le chauffage des pièces dormantes (chambres) à 16°c et celui des pièces de vie à 19°c ;
  • Investir dans un thermostat connecté permettant de contrôler précisément son chauffage et à distance ;
  • Éteindre les appareils électriques plutôt que les mettre en veille ;
  • L'été bien choisir entre un climatiseur et un ventilateur. Un climatiseur consomme jusqu'à 50 fois plus qu'un ventilateur.

Avec ces gestes simples, indépendants de votre offre d'énergie, vous pouvez économiser sur votre facture d'électricité et ce, sans délais !

Trouver une offre d'électricité moins chère en 2023

Il existe de nombreuses offres d'électricité sur le marché français. Les offres des fournisseurs d'électricité alternatifs, qu'elles soient vertes ou 100% en ligne, proposent des remises sur le prix du kWh HT.

Sélection d'offres moins chères que le Tarif Réglementé d'EDF - janvier 2023
Fournisseur / Offre Offres Prix de l'abonnement (TTC/an) Prix du kWh (TTC)
edf
Tarif Réglementé
☎️ 09 69 32 15 15
📞 Contact
Tarif Bleu 136.12 € 0.1740 €
ohm logo
OHM Energie
☎️ 09 71 07 14 21
Offre Classique
Activation du contrat en avril 2023
137.04 € 0.1665 €
Offre Petite Conso
Activation du contrat en avril 2023
124.44 € 0.1737 €
vattenfall
Eco new Green
☎️ 01 88 24 13 65
Eco new Green 149.04 € 0.1658 €

Appels non-surtaxés. Référencement gratuit des fournisseurs. Tarifs TTC janvier 2023 pour un compteur d'une puissance de 6 kVA en option Base.

Trouver la meilleure offre d'électricité selon sa consommation Parmi la multitudes d'offres d'électricité, il est facile de trouver l'offre optimale selon ses consommations d'électricité. Souscrire un contrat d'électricité par téléphone au 09 74 59 22 19
Rappel gratuit

Trouver une offre d'électricité verte en 2023

Sélection d'offres vertes - janvier 2023
Fournisseur / Offre Téléphone / Souscription Prix de l'abonnement (TTC/an) Prix du kWh (TTC) Energie Verte
ekwateur Electricité 100% verte
Prix fixe
☎️ 01 88 24 13 65
190.05 € 0.2205 € ♻️
Energie verte 100% verte
Origine Europe ou France
Garanties d’Origine
ekwateur
Mon producteur local d’électricité verte
☎️ 01 88 24 13 65
137.01 € 0.1740 € ♻️
Energie verte 100% verte
Origine Europe ou France
Garanties d’Origine
mega
Offre Flexy
☎️ 01 88 24 13 67
137.01 € 0.3020 € ♻️
Energie verte 100% verte
Origine Europe ou France
Garanties d’Origine
total direct energie Offre verte fixe électricité
Prix fixe
☎️ 09 74 59 38 75
137.01 € 0.2313 € ♻️
De l’électricité verte française certifiée par des Garanties d’origine ;
Prix fixe pendant 1 an ;
Un service client accessible par téléphone.
vattenfall
Eco New Green
☎️ 01 88 24 13 65
149.04€ 0.1658€ ♻️
Électricité 100% verte
100% de garantie d'origine renouvelable

Appels non-surtaxés. Référencement gratuit des fournisseurs. Tarifs TTC à jour au 1er janvier 2023 pour un compteur d'une puissance de 6 kVa en option Base. Offres partenaires classées par ordre alphabétique.

 
Mis à jour le