Prix Électricité en 2023 : tarif du kWh et de l’abonnement

energie

⚡️ Quel fournisseur est le moins cher ?

Obtenez un comparatif gratuit des prix et des offres en moins de 5 minutes. Pour cela, appelez votre conseiller Selectra (Service gratuit) au :

tarifs fournisseurs électricité

Depuis 2021 et le début de la crise de l'énergie, les consommateurs font face à une augmentation de plus en plus importante du prix du kWh. Les Français essayent de faire des économies sur leur facture en cherchant le fournisseur le moins cher du moment. Quel est le prix du kWh en France ? Comment est calculé le prix de l'électricité ? Pourquoi y-a-t-il une crise de l'énergie ? Qui sont les fournisseurs les moins chers ? Prix-Elec répond à toutes vos questions.


Quel est le prix de l'électricité aujourd'hui ?
  • Au  31 janvier 2023 : 159.91 € par MWh ;
  • Au 01 février 2023 : 150.87 € par MWh ;
  • Au 01 janvier 2023 : 14.91 € par MWh;

Pourquoi le prix de l'électricité augmente-t-il en 2022 ?

L'essentiel
  • Crise de l'énergie : le prix de l'électricité est en hausse depuis fin 2021 ;
  • Bouclier tarifaire : pour faire face à la hausse des prix, l'État a mis en place un bouclier tarifaire qui limite la hausse à 4% en 2022 ;
  • Prix de l'électricité en 2023 : le bouclier tarifaire limitera la hausse du prix de l'électricité en 2023 à 15% au lieu de 120 %
  • Le prix du kWh en janvier 2023 est de 0.1740 en option base pour le tarif réglementé.
  • N'hésitez pas à faire le point gratuitement sur les différents prix de l'électricité avec l'un de nos conseillers Selectra au :
    ☎️ 09 74 59 22 19 ou Rappel gratuit

Depuis fin 2021, le prix de l'énergie ne cesse d'augmenter en Europe. Les fournisseurs d'énergie qui s'approvisionnent sur le marché de gros sont touchés par cette hausse du prix du kWh. Par conséquent, les offres d'énergie ne sont plus si attractives qu'auparavant pour certains fournisseurs alternatifs.

La crise de l'énergie

La crise de l'énergie est due à plusieurs facteurs comme :

  • Le gaz : le prix de l'électricité est indexé à celui du gaz. Le prix du gaz étant en hausse avec l'arrêt de l'importation du gaz russe, le tarif de l'électricité augmente également ;
  • Énergie nucléaire : le parc nucléaire français a plusieurs réacteurs en maintenance (retard suite à la crise sanitaire) et d'autres arrêtés suite à la découverte de corrosion.

On peut voir que l'augmentation du prix du kWh a commencé en octobre 2021 et s'est accentué lors de 3 événements distincts :

  • L'annonce de la fermeture de 2 réacteurs de la centrale de Chooz ;
  • La menace de l'embargo sur le pétrole russe ;
  • La Russie coupe les gaz à la France et d'autres pays européens (suite à l'invasion de l'Ukraine par la Russie).

Le bouclier tarifaire

Pour faire face à la crise de l'énergie, le Gouvernement a mis en place un bouclier tarifaire afin de limiter la hausse du prix de l'électricité pour les particuliers depuis fin 2021.

Le bouclier tarifaire a bloqué la hausse des prix à 4% en 2022. Cela correspond à une augmentation de 38 €/an pour un résidentiel et de 60 €/an pour un professionnel. Selon la CRE, sans ce bouclier tarifaire, le prix du tarif réglementé aurait augmenté de 44% en février 2002 soit une augmentation de 330 €/an pour les particuliers et de 540 €/an pour les professionnels.

Quel est le prix de l'électricité en janvier 2023 ?

Chaque année, l'électricité voit son prix évoluer - à la hausse ou à la baisse - au gré des décisions de la CRE (Commission de Régulation de l'Énergie). En effet, EDF est le seul fournisseur à pouvoir commercialiser le Tarif réglementé de l'électricité (TRV ou tarif bleu) régulé par les pouvoirs publics. Sur la base de ce tarif largement répandu, la plupart des fournisseurs alternatifs fixent eux-même le prix de leurs offres et réductions.

Le prix du Tarif réglementé de l'électricité d'EDF

À la fin de l'année 2020, EDF détenait encore pas moins de 27,2 millions de clients - soit plus de 70 % du marché - abonnés à son tarif bleu réglementé. Même si cette offre ne présente pas les prix les plus avantageux du marché, elle reste donc sans conteste la plus courante.

Grille tarifaire de l'offre Tarif Bleu EDF particuliers TTC - à jour au 1er janvier 2023
Puissance Option Base Option HP/HC
Abonnement annuel Prix du kWh Abonnement annuel Prix du kWh
Heures pleines Heures creuses
3 kVA 103.49 € 0.1740 € -
6 kVA 136.12 € 0.1740 € 144.32 € 0.1841 € 0.1470 €
9 kVA 169.89 € 0.1740 € 183.63 € 0.1841 € 0.1470 €
12 kVA 204.03 € 0.1740 € 221.81 € 0.1841 € 0.1470 €
15 kVA 236.28 € 0.1740 € 258.98 € 0.1841 € 0.1470 €

La majorité des Français souscrivent à l'option tarifaire Base, qui se caractérise par un prix du kWh constant à chaque heure de la journée. La puissance de compteur la plus répandue en France est de 6 kVA. L'abonnement annuel pour la majorité des Français équivaut donc à pas moins de 136.12 €. Le prix du kWh quant à lui est donc majoritairement de 0.1740 €.

En outre, depuis le 20 juin 2019, EDF commercialise l'offre Mes Jours Zen. Une offre qui, selon le fournisseur historique "s'adapte à votre mode de vie". Les clients bénéficient d'une réduction sur le prix du kWh HT pendant les week-ends et jours fériés. Il est possible de contacter directement EDF pour souscrire à une offre.

Enfin, il existe l'offre EJP d'EDF, même s'il n'est plus possible d'y souscrire depuis 1998 ! Les clients de ces offres doivent se renseigner sur les jours EJP.

Prix de l'électricité chez les fournisseurs alternatifs

Souscrire auprès de l'un des fournisseurs ci-dessous peut permettre d'obtenir de l'électricité moins chère. Dans cette liste des fournisseurs concurrents d'EDF, vous trouverez les offres de chacun, leurs meilleures réductions, ainsi que les numéros de téléphone pour souscrire à un contrat ou obtenir des renseignements. En cliquant sur les liens, vous pourrez découvrir les offres détaillées des fournisseurs alternatifs à EDF électricité avec notamment les tarifs et les réductions selon chaque offre. De plus, certains fournisseurs alternatifs proposent aussi des offres pour professionnels, comme Urban Solar Energy Pro et viennent ainsi concurrencer l'offre EDF entreprises.

Comparatif du tarif de l'électricité chez les fournisseurs en 2023

Sélection -Tarifs TTC des offres des fournisseurs d'électricité - à jour au 1er janvier 2023
Fournisseurs / Contact Offres Prix kWh Base Prix kWh HP Prix kWh HC
ekwateur
☎️ 01 88 24 13 65
Verte indexée 0.4236 € 0.6206 € 0.2446 €
Verte fixe 0.2205 € 0.3298 € 0.1218 €
Happe
☎️ 09 74 59 38 43
Happ-e Électricité 0.2037 € 0.2156 € 0.1718 €
ilek
☎️ 09 87 67 52 32
Mon producteur local d’électricité verte 0.1740 € 0.1841 € 0.1470 €
logo mega energie
☎️ 01 88 24 13 67
Flexy 0.3020 € 0.3347 € 0.2589 €
logo OHM Energie
☎️ 09 71 07 14 21

Activation des contrats en avril 2023
Classique 0.1665 € 0.1766 € 0.1395 €
Petite Conso 0.1737 € 0.1838 € 0.1467 €
Sowee
☎️ 08 06 80 04 44
🖱️ Je souscris en ligne
Contact Sowee
Prix élec' 0.3554 € 0.3941 € 0.3125 €
TotalEnergies
☎️ 09 74 59 38 75
Offre Verte 0.2313 € 0.3232 € 0.1186 €
logo vattenfall
☎️ 01 88 24 13 65
Eco New Green 0.1658 € 0.1754 € 0.1401 €
logo wekiwi
☎️ 01 86 76 11 58
Prix fixes 0.3677 € 0.3898 € 0.3090 €
EDF
☎️ 3004
Pour une offre de marché
☎️ 09 69 32 15 15
Pour le tarif réglementé
📞 Contact
Tarif Bleu 0.1740 € 0.1841 € 0.1470 €
Vert Electrique 0.1785 € 0.1939 € 0.1458 €
Mes Jours Zen 0.1912 € 0.2039 € 0.1455 €
elecocité logo
09 74 76 55 60
📞 Contact
Econome 0.4600 € 0.4800 € 0.4400 €
Solidaire 0.5001 € 0.5219 € 0.4783 €
gedia logo
☎️ 02 37 65 00 20
📞 Contact
All Inclusive Bt Fixe - € - € - €
geg logo
☎️ 04 76 84 20 00
📞 Contact
Souscription uniquemment en région
Tarifs réglementés 0.1740 € 0.1841 € 0.1470 €
jpme
☎️ 09 80 80 14 22
📞 Contact
Offre Liberté 0.3800 € 0.4000 € 0.3500 €
Logo Urban Solar Energy
☎️ 04 28 29 75 52
📞 Contact
Essentielle 0.3324 € 0.4414 € 0.1992 €

Prix du kWh en options base et heures pleines/heures creuses - Compteur 6 kVa. Tous les tarifs mentionnés ci-dessus sont à jour au 1er janvier 2023 - Tri par ordre alphabétique, fournisseurs partenaires en premier, Référencement gratuit pour les fournisseurs

En tenant compte du prix du kWh en option base pour un compteur de 6 kVA chez chacun de ces différents fournisseurs, on peut considérer que le prix moyen du kWh en France s'élève à 0,2829 € TTC1.

1.Calcul effectué au mois de novembre 2022, sur la base des fournisseurs présentés.

Vous ne savez pas quelle offre d'électricité choisir ? Il existe de tellement d'offres qu'il peut être difficile de s'y retrouver. Pour y voir plus clair et choisir celle qui convient le mieux à vos besoins et habitudes de consommation, n'hésitez pas à contacter gratuitement un conseiller Selectra au :
☎️ 09 74 59 22 19 ou Rappel gratuit

Quel sera le prix de l'électricité en 2023 ?

Il y a de forte de chance que la crise de l'énergie perdure jusqu'à 2023, le Gouvernement afin de limiter l'impact de la hausse des tarifs sur les Français prévoit de prolonger le bouclier tarifaire. En 2023, avec le bouclier tarifaire, la hausse sera limité à 15% au lieu de 120%.

De plus, pour aider les Français les plus modestes, l'État a mis en place des chèques énergies de 100 à 200 € en fonction du revenu fiscal des foyers.

Concrètement, la hausse du prix de l'électricité pour 2023 se traduit par une hausse de 20 € par mois au lieu de 180 € sans le bouclier tarifaire.

Comment est fixé le prix de l'électricité ?

Le prix de l'électricité se divise en 3 parties :

  • Les taxes et les contributions ;
  • Le Réseau ;
  • La Fourniture.

La fourniture de l'électricité

C'est la seule partie qui varie d'un fournisseur à un autre. La fourniture de l'électricité comprend :

  • Les coûts de l'approvisionnement ;
  • Les coûts de vente et le coût du service client ;
  • La marge du fournisseur.

Le réseau électrique

L'acheminement de l'électricité signifie le "trajet" de l'électricité de son lieu de production au domicile du client. Cet acheminement a un coût qui est le même pour tous les fournisseurs. En France, c'est Enedis qui supervise cette partie. Le prix va dépendre de la puissance souscrite lors de la signature du contrat avec le fournisseur.

Les taxes

Enfin, la dernière partie du calcul du prix de l'électricité sont les taxes. Encore une fois, ces dernières sont les mêmes pour tous les fournisseurs. Il y en a 4 :

  1. Contribution Tarifaire d'Acheminement (CTA) : cette taxe est un pourcentage concernant la part fixe du tarif d'acheminement. En effet, elle sert à financer les assurances pour les employés du service des industries électriques et gazières ;
  2. L’accise sur l’électricité : cette taxe était appelée TICFE avant le 1ᵉʳ janvier 2022. Cette taxe est prélevée par l'État et sert alimenter son budget général. Pour faire face à la crise de l'énergie et pour la mise en place du bouclier tarifaire, L'État a baissé cette taxe au 1ᵉʳ février 2022 ;
  3. La Taxe Communale sur la Consommation Finale d’Électricité (TCCFE) : cette taxe sert aux communes pour entretenir et financer le développement des réseaux électriques ;
  4. Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) : elle va s'appliquer à 20 % sur le montant total et à 5.5% sur le prix de l'abonnement.

 Comment connaître le prix de mon électricité ?

Pour connaître le prix actuel de son électricité, il est indispensable de se référer à plusieurs critères qui influencent celui-ci.

Connaître la puissance de mon compteur électrique

L'un de ces critères est la puissance de son compteur électrique. En effet, selon celle-ci, le prix de l'abonnement à l'électricité, mais également du kWh peuvent varier. Pour les consommateurs qui ne connaîtraient pas leur puissance, plusieurs solutions :

  1. Se référer à son contrat d'électricité ;
  2. Contacter son fournisseur d'énergie (par téléphone ou via son espace client) ;
  3. Solliciter l'aide de Selectra.

Pour cette troisième option, rien de plus simple, suivez le guide :

🔎 Connaître la puissance de mon compteur électrique

L'utilisation de notre outil en ligne est gratuite. Afin de pouvoir accéder aux données de votre compteur et vous délivrer la puissance de votre compteur, nous avons besoin de votre numéro de PDL (point de livraison).

👉 Je ne connais pas mon numéro de PDL

À noter Comme évoqué plus haut, la puissance de son compteur électrique a une incidence importante sur le montant de sa facture d'électricité. Or, celle-ci est sûrement mal ajustée. Une puissance de compteur électrique trop élevée, c'est la garantie de voir sa facture s'envoler 💸. Pour choisir la puissance de votre compteur électrique afin que celle-ci soit en adéquation avec vos besoins, vous pouvez gratuitement contacter un conseiller Selectra au :
☎️ 09 74 59 22 19 ou Rappel gratuit

Comment comparer les prix de l’électricité des fournisseurs ?

Comprendre comment se divise le prix de sa facture

Une facture d’électricité détaille le calcul de la consommation et de l’abonnement afin de révéler le prix exact à régler pour le consommateur.

 Le coût de l’abonnement
L'abonnement du compteur électrique est payé chaque mois ou tous les deux mois, en même temps que la consommation, selon le choix de facturation. En effet, si le client décide de baser ses factures sur une estimation ou sur sa consommation réelle. Ce prix correspond au prix de "location" du compteur électrique.

 La consommation d'énergie.
La facture d'électricité comporte le nombre de kWh consommés au sein du foyer sur une période donnée, mais également le mode de calcul de cette consommation. Il peut donc s'agir d'une estimation établie sur une moyenne en fonction du profil de consommation ou d'un historique, ou bien, d'une consommation réelle fondée quant à elle sur une relève exhaustive du compteur électrique.

 Les taxes et contributions sur l’électricité
Le tarif de l'électricité est donc constitué de plusieurs parts qui ne sont pas toutes fixées par le fournisseur. Parmi ces éléments, on compte donc les taxes et contributions sur l'électricité. Elles sont exactement les mêmes pour tous les fournisseurs et ne peuvent en aucun cas varier en fonction de l'offre, elles comprennent notamment :

Les différents types d’offres

Depuis la libéralisation du marché de l'énergie, les offres de fourniture d'électricité se sont multipliées pour séduire des clientèles aux sensibilités diverses :

  • Les Offres à prix fixes :
    Ces offres garantissent un prix qui reste le même sur la durée de fixité déterminée par le contrat (souvent entre 1 et 3 ans). Cela permet de ne pas dépendre des hausses du tarif réglementé de l'électricité. Petit bémol, cela ne permet pas de bénéficier d'une baisse éventuelle de ce même tarif.
  • Les Offres à prix indexés :
    Ces offres garantissent un pourcentage de réduction par rapport à l'index de référence, le plus souvent sur le tarif réglementé de l'électricité. Par exemple, l'offre électricité Online de TotalEnergies garantit une réduction de 10 % sur le prix HT du kWh par rapport au tarif réglementé d'EDF. Ce type d'offres a l’avantage de garantir que l'on paiera son kWh d'électricité toujours moins cher que le tarif réglementé, puisqu'il suit directement son évolution.
  • Les Offres vertes :
    Ces offres garantissent aux consommateurs une électricité d'origine renouvelable. Si l'électricité n'est pas traçable, le principe d'équivalence garantit au client d'une offre verte que pour la quantité d'énergie qu'il consomme, la même quantité d'énergie provenant de sources renouvelables a été injectée dans le réseau. Les fournisseurs alternatifs proposent des offres vertes à des tarifs très avantageux, et parfois même des offres locales.
  • Les Offres 100% online :
    Afin de permettre aux consommateurs d'économiser, de nombreux fournisseurs proposent désormais des offres dites digitales ou encore 100% online. Leur particularité ? En économisant sur le prix du service client téléphonique et en proposant aux clients de gérer eux-mêmes leur contrat d'électricité depuis un espace en ligne dédié, les fournisseurs peuvent proposer des réductions supplémentaires. C'est le cas, par exemple de l'offre Digiwatt d'EDF ou encore l'offre Online de TotalEnergies.

Chaque type d'offre présente donc ses spécificités. Celles-ci influencent le prix de l'électricité. En effet, le montant de la facture ne sera pas le même selon que l'on sollicite une énergie verte ou une énergie standard par exemple.

Les offres à tarification dynamique

Depuis la directive européenne 2019/944 datée du 5 juin 2019 concernant les règles communes pour le marché intérieur de l'électricité et modifiant la directive 2012/27/UE les fournisseurs disposant de plus de 200 000 clients finals ont l'obligation de développer une offre à tarification dynamique. Comme évoqué plus haut, en France, le tarif de référence est donc le tarif réglementé de l'électricité proposé par EDF, c'est sur celui-ci que se fondent la plupart des fournisseurs pour proposer leurs tarifs. Les offres à tarification dynamique quant à elles suivent les évolutions du marché de l’électricité Epex Spot, le marché européen de l’électricité à court terme. Cette nuance a une incidence importante sur le prix de l'électricité :

👉 Qu'est-ce que la tarification dynamique ?

Faire appel à un comparateur de prix pour simuler sa facture

Une fois que le consommateur est à l'aise avec la composition de sa facture, mais également avec le type d'offre qui lui correspond, il est alors simple de définir ses critères afin de choisir l'offre d'énergie qui lui correspond. Grâce au comparateur Selectra, il est possible de sélectionner la meilleure offre pour son foyer sur la base de critères essentiels tels que :

  • La surface du logement concerné ;
  • Le nombre d'habitants ;
  • La puissance de son compteur électrique ;
  • etc.

A ces différentes caractéristiques s'ajoutent certaines informations à propos des offres ou du fournisseur, qui peuvent affecter le choix des clients, telles que :

  • Le type d'énergie (verte standard, premium, locale, etc.) ;
  • Le service client (téléphonique, en ligne) ;
  • Le type d'offre (offre spéciale Linky, offre duale, etc.) ;
  • etc.

👉 Comparer les prix de l'électricité

FAQ

📊 Comment le prix de l’électricité est-il fixé ?

A l'exception d'EDF et son tarif réglementé par les pouvoirs publics, toutes les offres sont fixées librement par les fournisseurs. Ainsi, ils peuvent choisir le prix de l'abonnement et le prix du kWh qu'ils factureront à leurs clients. Néanmoins, les coûts d'acheminement et les taxes sont les mêmes pour tous ; c'est pourquoi les écarts de prix au kWh dépassent rarement le centime d'euro - ce qui n'empêche toutefois pas de réaliser des centaines d'euros d'économies à la fin de l'année.

Notons que certains fournisseurs proposent des prix de l'électricité fixes, dont l'évolution HT est gelée pendant des périodes allant jusqu'à 4 ans. Cela permet de se prémunir des évolutions du prix de l'électricité, puisque la plupart des offres alternatives à EDF sont indexées - à la baisse - sur le tarif réglementé. Ainsi en cas d'augmentation du prix de l'électricité, elles demeurent un certain pourcentage moins cher, mais intègrent la hausse.

✒️ Comment changer de fournisseur ?

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie pour les particuliers, le géant de l’électricité EDF n’est plus le seul fournisseur à occuper l'Hexagone. Comme évoqué plus haut, une multitude d’autres fournisseurs ont, en effet, vu le jour en vue de proposer aux consommateurs des offres qui se veulent toujours plus compétitives que le tarif réglementé.

hommes avec des documents

D’ailleurs, la connaissance des consommateurs en matière de fourniture d'énergie est en progression. En effet, selon la 14ᵉ édition du baromètre énergie-info dévoilée en 2020 par le Médiateur National de l’Énergie, en 2020, 70% des Français sont désormais conscients qu’ils peuvent désormais changer de fournisseur d’électricité

Par ailleurs, le changement de fournisseur est une procédure :

  • simple : il suffit de contacter son fournisseur d'énergie ou encore un conseiller Selectra (gratuitement au ☎️ 09 74 59 22 19 ou Rappel gratuit) ;
  • rapide : avec les documents nécessaires en main (dernière facture, numéro de PDL, adresse) la démarche prend une dizaine de minutes en moyenne ;
  • sans engagement : désormais la loi garantit au consommateur de pouvoir résilier son contrat quand bon lui semble ;
  • sans frais : il n'y a aucun frais de résiliation pour les particuliers ;
  • sans risque : la qualité de la fourniture reste identique d'un fournisseur à l'autre ;
  • sans coupure : la partie distribution pour les lignes et compteurs reste opérée par ENEDIS.

Chaque abonné peut donc à tout moment changer de fournisseur d'énergie en signant un contrat auprès du prestataire de son choix. Cette signature, qui peut se faire par email, est suffisante pour résilier le contrat en cours et la souscription au nouveau. L'ancien fournisseur continue la prestation jusqu’à la date de remplacement souhaitée par le consommateur. C'est ensuite au nouveau fournisseur de prendre le relais.

Changer de fournisseur lors d’un déménagementLorsqu’un particulier change de logement, il a pour obligation de résilier le contrat d’électricité du logement quitter, même s'il souhaite conserver la même offre. Il doit de nouveau souscrire pour le nouveau logement. Il peut aussi profiter de l'occasion pour passer chez un autre fournisseur. La démarche est, en effet la même. Il est recommandé de contacter le fournisseur de son choix pour y souscrire un contrat 2 semaines avant l’emménagement.

⏰ Quand le prix de l’électricité évolue-t-il ?

calendrier

En plus des entreprises locales de distribution, appelées ELD, EDF est le seul fournisseur à pouvoir commercialiser le tarif bleu ou tarif réglementé de l'électricité. Ce tarif ne présente donc aucune remise particulière puisqu'il est le prix de référence sur le marché de l'électricité.

Depuis 2015, c'est le Comité de Régulation des Énergies (ou CRE) qui transmet ses propositions de tarifs de vente de l'électricité aux ministres de l'Économie et de l'Énergie. Le gouvernement dispose dès lors d'un délai de trois mois afin d'étudier la nouvelle proposition tarifaire et - éventuellement - s'y opposer. En principe, le tarif bleu réglementé est revu (à la hausse ou à la baisse) tous les six mois. Toutefois, depuis plusieurs années désormais, celui-ci est en constante augmentation. Bien que restant le contrat le plus souscrit en France, il reste parmi les moins avantageux du marché à l'heure actuelle.

🧐 Quel a été l'impact de la libéralisation du marché ?

L'ouverture à la concurrence d'un marché a pour but d'introduire de nouveaux acteurs dans ce marché monopolistique (une seule entreprise). In fine, l'objectif est de mettre en compétition tous ces acteurs pour accroître l'offre, développer l'innovation et faire baisser les prix - et c'est ce qui s'est passé. Si l'on remet les choses en perspective, il faut rappeler qu'EDF a été fondée en 1946, elle a donc été seule sur son marché à pouvoir profiter de la puissance publique, et ce, durant 61 ans. Son histoire est liée à l'histoire de la France au XXᵉ siècle. Les Français demeurent attachés à cette ancienne entreprise publique qui a fourni des emplois à des centaines de milliers de personnes et assuré la sécurité énergétique de notre pays. Ainsi est-il difficile pour de jeunes nouveaux entrants de venir concurrencer un mastodonte qui, en 2006 encore, disposait de 100% du marché français de l'électricité. Toutefois, cette ouverture a eu différents impacts pour les consommateurs :

  • Des offres plus économiques :
    L'ouverture du marché a, en effet permis la diversification des offres d'énergies. Parmi elles, nombreuses sont celles qui proposent à leurs clients des réductions avantageuses (%cmp_DU_612%% de réduction, par exemple, pour le fournisseur OHM Energie) ;
  • Des offres plus vertes :
    D’après les chiffres du Gouvernement sur le développement durable, les énergies vertes sont en pleine expansion (+84 % entre 1990 et 2019). Cette évolution peut s'expliquer par des innovations techniques, mais également et surtout, par l'émergence de nouveaux acteurs sur le marché de l'énergie, proposant des offres vertes compétitives (ou premium) en abondance, afin de participer convenablement à la transition énergétique. C'est le cas, par exemple de Mint Energie, Enercoop, etc.
Mis à jour le