Que faire pour l'assurance habitation en cas de déménagement ?

Déménagement : toutes les démarches pour le logementAssurance, box internet, électricité/gaz... Toutes les démarches gratuitement par téléphone au : 09 74 59 22 19 Rappel gratuit Annonce

déménagement logement

Pour déménager, un locataire doit résilier son contrat de bail et effectuer un certain nombre de démarches avant de préparer ses cartons de déménagement. Les démarches assurance habitation permettent le transfert de l’assurance habitation au nouveau logement ou la souscription à un nouveau contrat. En cas de déménagement, il est possible de résilier son assurance habitation avec une lettre de résiliation et les lois Chatel et Hamon facilitent grandement cette résiliation.

Qu'est-ce que l’assurance habitation ?

maison

Lors d’un déménagement, à la suite des démarches liées au changement d’adresse telles que la modification du contrat d’électricité, les nouveaux locataires et nouveaux propriétaires doivent gérer les démarches assurance habitation et souscrire un nouveau contrat.

Cette assurance obligatoire protège en cas de sinistres et diffère en fonction de la formule choisie. Les démarches assurance habitation telles que la résiliation du contrat peuvent intervenir à différents moments et notamment lors d’un changement de situation par exemple pour un déménagement.

Définition de l’assurance habitation

Il est obligatoire de souscrire à l’assurance habitation dès lors qu’une personne, locataire ou propriétaire, réside dans un logement que ce soit dans un appartement ou dans une maison.

Ce contrat d'assurance à tacite reconduction doit être souscrit par l’occupant du logement. Selon le type de relation contractuelle, l'assuré est protégé pour différents types de sinistres et les extensions de garantie mentionnées dans le contrat. C’est une couverture qui permet notamment d’être indemnisé en cas de dégât des eaux ou encore d’incendie pour ne citer que ces deux exemples. Le niveau d’indemnisation dépend du niveau de garantie.

Qu’est ce qui est couvert par l'assurance habitation ?

Les assureurs proposent différentes formules afin de s’adapter au mieux aux besoins et au budget de chacun. En effet, selon le profil du résident, la taille ou encore le type de logement, il est possible de couvrir son habitation de plusieurs manières.

Aujourd’hui, les assureurs proposent le plus souvent deux formules de protections distinctes :

contrat électricité maison
  • l’assurance habitation multirisque (MRH) qui couvre l’intégralité des risques à l’exception de ceux mentionnés dans le contrat ;
  • l’assurance habitation dont les risques couverts sont spécifiés, c’est à dire, qui ne couvre que les risques clairement explicités dans le contrat.

Les garanties comprises dans les contrats d’assurance habitation peuvent varier d’un assureur à l’autre. Il est donc essentiel de bien vérifier l’intégralité des sinistres couverts par le contrat d'assurance. La responsabilité civile est, quant à elle, prise en charge par l’assurance habitation quelque soit l’assureur et le type de protection choisi.

Il reste néanmoins possible d’ajouter des extensions de garantie à tout moment de la relation contractuelle afin de faire évoluer son assurance habitation en lien avec son évolution personnelle.

Assurance habitation et extensions de garantie

Lors de la souscription à une assurance habitation multirisque, les risques liés aux catastrophes naturelles, incendies, inondations, tempêtes, dégâts des eaux, bris de glace sont le plus souvent compris dans le contrat même s’il est préférable de le vérifier au préalable.

Néanmoins, selon le type de logement, le contrat de location, le profil des occupants ou encore la zone géographique, il peut également être utile de demander l’ajout d’extension de garantie. Ces extensions permettent, entre autres, de se couvrir en cas de cambriolage, de vandalisme, de litige avec les parties prenantes (locataire, propriétaire, copropriété) ou encore en cas de casse d’appareils électroménager.

Au-delà des extensions mentionnées précédemment, il est aussi possible d’ajouter des extensions plus spécifiques si le domicile dispose d’un jardin, d’une cave, d’objets de valeur ou de mobilier précieux. Pour une assurance habitation dont les risques couverts sont spécifiés, il est essentiel de lire attentivement son contrat puis d’analyser le besoin ou non d’ajouter des extensions de garantie supplémentaires.

Comment souscrire un nouveau contrat d'assurance habitation ?

Il est possible de souscrire un nouveau contrat d’assurance habitation à tout moment de la relation contractuelle. Comme pour résilier son contrat d'électricité ou ouvrir un compteur d'eau, le changement peut intervenir suite à une évolution des besoins, un changement de situation ou tout simplement pour obtenir des tarifs plus avantageux. A noter qu'il existe des services de changement d'adresse tels que La Poste pour faire suivre son courrier ou autres démarches.

Dans ce cas, il est important d’analyser son contrat existant et de se rendre ensuite sur des comparateurs afin d’identifier les offres les plus intéressantes.

Les démarches assurance habitation par téléphone Il est possible de se faire aider pour toutes les démarches d'assurance habitation ainsi que toutes les démarches déménagement en composant le 09 74 59 22 19 Rappel gratuit

Analyser son contrat

Lorsqu’un changement assurance habitation est souhaité, la première chose à faire consiste à reprendre et à analyser son contrat existant afin d’identifier les principaux coûts composants ce dernier ainsi que l’ensemble des risques couverts.

Parmi les éléments à analyser, on retrouve :

liste à cocher
  • la prime d’assurance ;
  • le montant des franchises ;
  • les risques couverts ;
  • les risques non pris en charge ;
  • les modalités et le niveau d’indemnisation.

Chacun de ces éléments permet de mieux comprendre l’offre souscrite et facilite donc la recherche d’une formule d'assurance habitation plus avantageuse et cohérente avec les spécificités du domicile.

Assurance habitation déménagement : transférer son contrat

Avant de s’intéresser à la recherche d’une nouvelle assurance habitation, il est important de savoir qu’en cas de déménagement, il est possible de résilier son contrat d'assurance, en respectant une période de préavis, ou de transférer ce dernier.

Pour transférer son contrat d'assurance en cas de déménagement, le locataire ou propriétaire résidant doit informer son assureur par un courrier recommandé avec accusé de réception. Cette notification doit être transmise au minimum 1 mois avant la sortie de l’ancien logement et jusqu’à 15 jours après l’entrée dans le nouveau domicile.

Il est important de comprendre qu’en cas de déménagement, l’assureur prend note du changement d’adresse et fait évoluer l’offre en lien avec les caractéristiques du nouveau logement. Cette évolution peut donc logiquement entraîner des changements au niveau des protections et des garanties mais aussi en termes de prix.

Trouver une assurance habitation moins chère

Que ce soit suite à un déménagement ou simplement afin de bénéficier d’un tarif plus avantageux, l’assuré peut choisir de souscrire une nouvelle assurance habitation.

Quand il s’agit de souscrire à une nouvelle offre, avant de s’intéresser au prix et aux garanties, il est recommandé de s’informer sur les différents acteurs du marché. Cela permet notamment d’identifier leurs valeurs mais aussi les différents services qu’ils offrent :

prix de l'électricité
  • Assistance ;
  • Aide au déménagement ;
  • Réparation ;
  • Application mobile

Après avoir examiné les différents acteurs du marché, le budget à accorder ainsi que les spécificités du logement, il est temps de comparer les offres d’assurance habitation. Chaque assureur propose généralement des simulateurs de devis en ligne permettant d’obtenir une proposition commerciale en lien avec ses besoins.

Il est également conseillé de se renseigner auprès de son assureur actuel pour vérifier qu’il ne propose pas d’avantages ou de réductions en cas de reconduction du contrat d'assurance. En effet, étant donné la concurrence, il n’est pas rare de voir les assureurs récompenser la fidélité de leurs clients.

Une fois la nouvelle offre identifiée, il ne reste plus qu’à résilier son contrat actuel. Cette résiliation peut s’effectuer en contactant son assureur mais peut aussi être prise en charge par la nouvelle compagnie d’assurance.

Assurance habitation déménagement : comment résilier son contrat ?

La résiliation de l’assurance habitation peut être effectuée à la demande de l’assuré suite à un changement de situation, à la première échéance du contrat ou à tout moment suite à la première année du contrat.

Résiliation assurance habitation en cas de changement de situation

Dans le cadre d’un changement de situation, il est possible de résilier son assurance habitation à n’importe quel moment du contrat selon des cadres spécifiques :

resilier
  • Déménagement ;
  • Changement des clauses du contrat ;
  • Évolution des risques couverts.

Résiliation assurance habitation déménagement

En cas de déménagement, l’assuré peut décider de résilier son contrat en envoyant une lettre de résiliation en recommandé avec accusé de réception jusqu’à 15 jours après l’entrée dans le nouveau logement. Dans ce cas, la résiliation prend effet 1 mois après réception de la notification.

Modification des clauses du contrat

De même, si les clauses du contrat sont modifiées à l’initiative de l’assureur, l’assuré peut décider de résilier son contrat selon certains critères. Par modification des clauses, cela peut être par exemple une augmentation du tarif.

Aggravation des risques couverts

Enfin, il est également possible de résilier son assurance en cas d’évolution des risques du contrat. En effet, si le changement de situation entraîne une aggravation des risques, l’assuré doit notifier cette évolution à son assureur afin de se voir soumettre une nouvelle offre. Si cette nouvelle proposition commerciale est refusée, le contrat est, de fait, automatiquement résilié.

Résiliation assurance habitation avec la Loi Châtel

Depuis la Loi Châtel de 2005, visant à développer la concurrence et améliorer les services aux consommateurs, les compagnies d’assurance se retrouvent dans l’obligation de prévenir leurs assurés de la possibilité de ne pas renouveler leur contrat. Les assureurs doivent donc informer les assurés via un avis d’échéance entre 3 mois et 15 jours avant la date possible de résiliation.

En effet, les assurances habitation étant à reconduction tacite, il est possible de les résilier avant chaque nouvelle échéance. Pour ce faire, il suffit d’envoyer une lettre de résiliation par voie postale avec accusé de réception. Dans le cas où l’assureur ne transmet pas cet avis d’échéance, il est possible de résilier son contrat à n’importe quel moment.

Résiliation assurance habitation avec la Loi Hamon

Avec la Loi Hamon du 17 mars 2014, il est également possible de mettre un terme à son contrat sans frais, sans justificatif et n’importe quand à partir du moment où la relation contractuelle est supérieure à 1 an.

Après 1 an, il est effectivement possible de résilier son assurance habitation à n’importe quel moment. Pour ce faire, les propriétaires doivent simplement envoyer une lettre de résiliation en recommandé avec accusé de réception à son assureur. La résiliation prendra effet 1 mois après réception de la lettre. Pour les locataires, le nouvel assureur s’occupe de l’ensemble des démarches de résiliation.

De plus, avec la Loi Hamon, les personnes souscrivant à une offre chez un nouvel assureur et ayant déjà payé leur cotisation à l’année sont remboursées au prorata par leur nouvel assureur dans les 30 jours.

Mis à jour le
 

Autres articles sur le même sujet :