Déménagement : comment faire un changement d'adresse ?

Déménagement : toutes les démarches pour le logementAssurance, box internet, électricité/gaz... Toutes les démarches gratuitement par téléphone au : 09 74 59 22 19 Rappel gratuit Annonce

changement d'adresse

Lors d’un déménagement, il est essentiel de notifier son changement d’adresse à différents organismes tels que La Poste pour recevoir son courrier au nouveau domicile. Il faut aussi prévenir les fournisseurs pour les démarches liées à l’électricité, à l’eau ou au gaz, les opérateurs de télécommunication pour faire évoluer ses contrats ainsi que différents organismes publics.

Démarches pour faire son changement d'adresse

Lors d’un déménagement, le locataire doit informer son propriétaire par courrier avec accusé de réception. Une fois le propriétaire informé, il est temps de penser à notifier son changement d’adresse à différents organismes.

Faire suivre son courrier suite à un déménagement

courrier

Afin d’éviter la perte de courrier, certaines démarches sont à réaliser afin de faire suivre ce dernier. Pour cela, la première étape est de penser à le notifier aux entreprises auprès desquelles un service est contracté, aux organismes publics ainsi qu’aux proches.

À cet effet, La Poste propose différents packs de déménagement permettant de faire suivre son courrier d’une ancienne adresse à une nouvelle pour une période comprise entre 6 et 12 mois en fonction de l’offre choisie.

Il est possible de souscrire à ces offres même sans connaître la date exacte du déménagement, étant donné qu’elles peuvent s’activer jusqu’à minima 2 jours ouvrés avant l’entrée dans le nouveau logement.

Modifier ses contrats si changement d’adresse

contrat logement

Suite à un changement de domicile, le locataire ou propriétaire doit transmettre ses nouvelles coordonnées à l’ensemble des entreprises auprès desquelles un service est contracté (banque, assurance, mutuelle, assurance habitation, salle de sport, fournisseur d’eau, d’électricité, d’eau ou encore d’accès à internet).

Dans le cas des abonnements de type salle de sport et offre d’accès à internet, notifier son changement d’adresse au plus tôt est important étant donné que ces contrats obligent généralement à respecter une période de préavis avant de pouvoir les résilier. Il sera ainsi possible de les conserver ou de les résilier afin de souscrire à de nouveaux contrats auprès d’autres acteurs.

Par ailleurs, les locataires ou propriétaires avec enfant(s) doivent le(s) inscrire dans une école proche du nouveau lieu de résidence.

Déménagement et assurance habitation

Pour l’assurance habitation, la première chose à faire consiste à envoyer un courrier avec accusé de réception à l’assureur au moins 15 jours après la date de changement de domicile en indiquant la date de déménagement et la nouvelle adresse.

Cette notification permet de pouvoir conserver son contrat, auquel cas l’assureur fournira un avenant, ou bien de le résilier au maximum 3 mois après l’emménagement dans le nouveau domicile pour souscrire à une nouvelle assurance habitation.

Modifier ses contrats d’électricité et de gaz suite à un changement d’adresse

En ce qui concerne l’énergie, les fournisseurs d’électricité et de gaz demandent de résilier le contrat en cas de déménagement, en effectuant un relevé du compteur électrique, puis d’en souscrire à un nouveau.

Il est ensuite possible de souscrire à un contrat d’électricité et de gaz chez le même fournisseur ou de profiter de la résiliation de ses contrats d’électricité et de gaz pour en souscrire de nouveaux auprès d’autres acteurs du marché de l’énergie afin de bénéficier de tarifs plus avantageux.

Dans les deux cas, il faut informer les fournisseurs d’énergie avec anticipation pour éviter le risque de ne pas bénéficier de ces services lors de l’entrée dans le nouveau logement et de devoir payer pour demander une mise en service d’urgence.

Enfin, pour les propriétaires d’un logement neuf, vérifier que le raccordement électrique est bien en place est essentiel.

Déménagement et compteur d’eau

compteur eau

Quand un locataire ou un propriétaire prévoit de déménager, il faut aussi penser à la fermeture du compteur d’eau et à vérifier l’alimentation en eau du nouveau logement.

Dans le cas d’un logement collectif, le déménagement doit être signalé au syndic de la copropriété (c’est le propriétaire qui se charge de l’en informer) alors que pour un logement individuel, c’est l’entreprise en charge de la distribution de l’eau qu’il faut contacter.

Dans les deux cas de figure, effectuer un relevé des compteurs avant de quitter l’ancien logement ainsi qu’à l’arrivée dans le nouveau domicile est recommandé.

Informer les organismes publics de son changement d'adresse

Pour finir sur les changements d’adresse liés à un déménagement, la dernière étape consiste à informer les différents organismes publics de son changement d’adresse.

On pense ici à la caisse d’allocation d’allocations familiales (CAF), la caisse primaire d’assurance maladie, la caisse des retraites, le centre des impôts, le système d’immatriculation des véhicules ainsi que Pôle emploi pour les personnes inscrites sur la liste des demandeurs d’emploi.

La plupart de ces démarches liées au changement d’adresse se réalisent en ligne sur les sites des différents organismes concernées.

Enfin, il est également essentiel de penser à l’inscription sur les listes électorales auprès de la mairie associée à la nouvelle adresse (voir les démarches sur le site du service public).

Tout savoir sur le changement de domicile

Lorsqu’un locataire ou propriétaire s’apprête à quitter un logement, préparer son déménagement s’accompagne souvent d’un certain nombre de démarches à faire en temps voulu pour éviter tout désagrément.

Démarches liées au déménagement

checklist

La première chose à faire consiste à prévenir son propriétaire de la résiliation du bail de location. Pour cela, il suffit d’envoyer une lettre avec accusé de réception le plus en amont possible afin de ne pas se retrouver bloquer par les périodes de préavis pouvant s’étendre de 1 à 3 mois.

Quitter son domicile sans préavis est également possible en cas de forte humidité, de coupure d’eau ou d’une installation électrique dangereuse.

La deuxième étape concerne l’ensemble des démarches liées à son changement d’adresse détaillées dans la première partie de cet article.

Il faut également préparer son état des lieux de sortie ce qui signifie non seulement le nettoyage mais aussi la vérification du bon fonctionnement de l’ensemble des appareils mis à disposition lors de l’entrée dans le logement.

Pour éviter une mauvaise surprise, montrer des photos au propriétaire afin de comparer l’état à l’entrée des lieux et à la sortie peut s’avérer utile.

La dernière étape et non la moins importante consiste à la préparation du déménagement.

Pour cela, il faut d’abord récupérer des cartons qui peuvent notamment se trouver dans les supermarchés ou dans tout type de commerce, les préparer en respectant une charge appropriée et enfin s’assurer d’un nombre suffisant de personnes et de véhicules le jour j.

Passer par des entreprises spécialisées qui se chargeront d’organiser ce dernier est également une option.

Obtenir la prime de déménagement

Lors d’un déménagement et suivant sa situation personnelle, il est possible de prétendre à différentes primes ou aides pour le changement d’adresse.

Prime déménagement de la CAF

Pour les familles ayant au moins 3 enfants et éligibles aux APL ou AFL, la CAF propose par exemple une prime de 974,90€ (plus 81,24€ par enfant supplémentaire).

Pour bénéficier de la prime de déménagement, la procédure doit avoir lieu entre entre “le 1er jour du mois civil qui suit la fin de votre troisième mois de grossesse et le dernier jour du mois précédant le 2e anniversaire de votre dernier enfant”, selon le site justice.fr.

De même, la demande doit être faite dans les 6 mois suivants la date d’emménagement dans la nouvelle résidence.

Aide à la mobilité de Pôle Emploi

Pôle emploi propose également une prime au déménagement appelée “Aide à la mobilité” pouvant aller jusqu’à 5000€ par an. Pour en bénéficier, plusieurs critères sont à respecter :

camion
  • Être demandeur d’emploi de catégorie 1, 2, 3, 4 ou 5 ;
  • Ne pas recevoir d’indemnisation chômage ou une indemnité égale au minimum de l’aide au retour à l’emploi (ARE) ;
  • Le nouvel emploi doit être un CCT, un CDD ou un CDI.

Le plus simple étant de se rendre au Pôle emploi le plus proche pour vérifier votre éligibilité à cette prime.

Enfin les locataires ou propriétaires qui déménagent peuvent également recevoir une prime liée au déménagement pouvant atteindre jusqu’à 1500€ de la part de leur employeur en fonction de leur convention collective ou de bénéficier d’une aide sociale au logement telle que le Fond de Solidarité Logement en se rapprochant de leur mairie ou du Centre Communal d’Action Social.

Le droit du travail et le jour de congé pour un déménagement

repos

La plupart des déménagements en France s’effectuent le week-end, et pour cause, le droit du travail français ne prévoit pas de jour de congé dédié au changement de domicile.

Il est cependant important de se renseigner auprès de son entreprise pour vérifier que cette dernière ne dispose pas d’une convention collective ou d’un accord d’entreprise offrant aux salariés un congé de déménagement pouvant s’étendre de 1 à 2 journées.

Mis à jour le
 

Autres articles sur le même sujet :