Pill

Service d'ouverture et de fermeture du compteur d'eau

  • Un accompagnement personnalisĂ© avec Selectra
  • Un service 100% gratuit
  • En seulement 5 minutes
09 71 07 85 18 Lundi-vendredi 8h-21h; Samedi 8h30-18h30; Dimanche 9h-17h
OU
Erreur lors de la demande de rappel Demande envoyée, nous vous rappelons !
Erreur lors de la demande de rappel Demande envoyée, nous vous rappelons !
OU
Notre service téléphonique est actuellement fermé
Notre service téléphonique est actuellement fermé

Quel est le prix de l’eau en France en 2021 ?

D’aprĂšs un rapport de l’INSEE, la consommation des français en matiĂšre de logement, d’eau, d’électricitĂ©, de gaz et autres combustibles reprĂ©sente en moyenne pas moins de 21,7% des revenus des foyers. Mais pour mieux comprendre ce poste de dĂ©penses, il est essentiel de s’intĂ©resser aux coĂ»ts de ces diffĂ©rentes ressources, Ă  commencer par l’eau. Combien coĂ»te le m3 d’eau ? Est-il possible de faire baisser sa facture d’eau ? DĂ©couvrez tout ce qu’il faut savoir.


INSEE - Consommation des ménages

🔍 Comprendre le prix de l’eau potable

L’eau est une ressource naturelle, en ce sens, elle est gratuite. Ce que les consommateurs raccordĂ©s Ă  l'eau postable payent n’est donc pas le prix de la ressource en elle-mĂȘme, mais celui de son traitement : potabilisation, transport, dĂ©pollution, etc. Ce prix est variable d’une commune Ă  l’autre. Alors, comment mieux comprendre sa facture d’eau ?

Comment est fixĂ© le prix de l’eau ?

Le prix de l’eau est fixĂ© localement par chaque collectivitĂ©, c’est la raison pour laquelle il varie en fonction du lieu d’habitation. DiffĂ©rents facteurs expliquent cette variation :

  • Les conditions gĂ©ologiques ;
  • Les conditions climatiques ;
  • La qualitĂ© des Ă©quipements des collectivitĂ©s ;
  • La densitĂ© de population ;
  • Etc.

En effet, ces diffĂ©rents critĂšres ont une forte incidence sur le coĂ»t de l’eau dans la mesure oĂč ils influent sur les modalitĂ©s de captage, de traitement et de distribution de celle-ci. En ce qui concerne la densitĂ© de population, l’explication est simple : si les foyers desservis en eau sont plus proches, il y a alors moins de rĂ©seau Ă  entretenir. Le service est donc moins cher.
Sur le territoire hexagonal on recense jusqu’à 10 000 prix diffĂ©rents de l’eau pour environ 36 000 communes.

Facture d’eau : prix fixe et prix variable

comprendre sa facture d'eau

Tout comme sur une facture d’électricitĂ©, la facture d’eau comprend un prix fixe, ainsi qu’un prix variable, qui dĂ©pend directement de la consommation du foyer. Le consommateur paie donc pour chaque litre d’eau utilisĂ©.
La partie fixe de la facture quant Ă  elle ne dĂ©pend pas de la consommation mais bien de la mise Ă  disposition du service de l'eau qui gĂšre notamment l’entretien et l'exploitation des installations nĂ©cessaires.

Le prix du service de l’eau Le coĂ»t du service de l’eau est plafonnĂ© par la loi Ă  30% du coĂ»t du service et ce sur la base d'une consommation de 120 m3 Ă  l’annĂ©e dans les communes urbaines. Dans les communes rurales et/ou touristiques, ce plafond s’élĂšve Ă  40%.

Pour comprendre sa facture d’eau il faut donc se rĂ©fĂ©rer aux diffĂ©rentes rubriques prĂ©sentes sur celle-ci :

  • La rubrique distribution de l’eau :
    Cette rubrique comprend le montant fixe d’abonnement au service ainsi que la part variable qui dĂ©pend quant Ă  elle du volume d’eau potable sollicitĂ©. Il se peut que cette rubrique prĂ©sente Ă©galement le prix de la location ainsi que de l’entretien de son compteur eau, mais cette part est le plus souvent intĂ©grĂ©e directement Ă  l’abonnement.
  • La rubrique collecte et traitement des eaux usĂ©es :
    Cette rubrique concerne le service d’assainissement de l’eau. Ce service comprend Ă©galement une partie fixe ainsi qu’une partie variable. En effet, l’entretien des infrastructures nĂ©cessaires au traitement des eaux usĂ©es reste le mĂȘme, toutefois, le volume d’eaux usĂ©es traitĂ© dĂ©pend de la consommation de l’abonnĂ©.
  • La rubrique prĂ©lĂšvement des organismes publics :
    La rubrique prĂ©lĂšvement des organismes publics englobe l’essentiel des taxes et redevances reversĂ©es Ă  l’agence de l’eau. Ces paiements servent Ă  financer la modernisation des rĂ©seaux de collecte des eaux usĂ©es et pluviales, mais Ă©galement Ă  lutter contre la pollution de l’eau.

Pour rĂ©sumer les dĂ©penses allouĂ©es aux diffĂ©rentes rubriques se divisent comme suit sur la facture d’eau :

💰 Combien coĂ»te l’eau en France ?

Bien que le prix de l’eau en France soit variable et dĂ©pend de diffĂ©rents critĂšres, tels que ceux citĂ©s plus haut dans cet article, on considĂšre que le prix du m3 d’eau est en moyenne de 3,98 € TTC (dans les communes avec assainissement collectif). De plus, le tarif de l’eau varie chaque annĂ©e.

D’aprĂšs certains experts, il semblerait que la consommation d’eau reprĂ©sente un coĂ»t d’un euro par jour et par famille et ce pour 120 m3 annuels. Ce qui reprĂ©sente Ă  la fin de l’annĂ©e seulement 0.8% du budget de chaque foyer. À titre de comparaison, les tĂ©lĂ©communications concernent 2.1% des dĂ©penses et l’électricitĂ© et le gaz 4.4%.

D’aprĂšs le service d’eau de Paris, la facture d’eau moyenne s’élĂšve annuellement Ă  300 €

L’eau est-elle plus chĂšre en France ? La rĂ©ponse est simple : non. En effet, on considĂšre que l’eau proposĂ©e en France prĂ©sente l’un des meilleurs rapport qualitĂ©/prix europĂ©en. Bonne nouvelle, n’est-ce pas ?

  • Quelques chiffres clĂ©s afin de mieux comprendre le coĂ»t de sa consommation d’eau au quotidien :
  • Un litre d’eau de boisson : 0,0029 €
  • PrĂ©paration des repas : 0,0232 €
  • Une douche : 0,116 €
  • Un bain : 0,345 €
  • Un lave-vaisselle : 0,0435 €
  • Un lave-linge : 0,200 €
  • Une chasse d’eau : 0,0216 €
Tarifs du m3 d’eau potable dans quelques grandes villes françaises en 2021
Ville Tarifs TTC du m3 d’eau hors abonnement
Paris 3,45 €
Lyon 3,19 €
Bordeaux 3,20 €
Nantes 3,51 €
Lille 3,96 €

Les prix indiquĂ©s sont ceux dĂ©livrĂ©s par les services d’eau de chacune des villes prĂ©sentĂ©es, depuis leurs sites web respectifs pour l’annĂ©e 2021.

💾 Payer l’eau moins chùre

Au quotidien, il est essentiel de veiller Ă  Ă©conomiser l’énergie, et cela vaut Ă©galement pour l’eau. Non seulement cela s’avĂšre une excellente façon de participer Ă  la transition Ă©nergĂ©tique, mais Ă©galement de diminuer le montant de ses factures.

RĂ©duire sa consommation d’eau

Bien remplir son lave-vaisselle avant de le faire tourner est une Ă©tape essentielle en vue d'Ă©conomiser l'eau

Vous l’aurez compris, il est impossible de bĂ©nĂ©ficier d’une eau moins chĂšre sur la partie fixe de son abonnement dans la mesure oĂč ce tarif inclut diffĂ©rents frais indĂ©pendants de la consommation de chaque foyer. Il reste toutefois possible de rĂ©duire sa consommation d’eau potable, en appliquant quelques conseils pratiques au quotidien, comme par exemple :

  • Veiller Ă  Ă©viter les fuites d’eau au domicile ;
  • Economiser l’eau du robinet ;
  • Installer une chasse d’eau Ă  double dĂ©bit ;
  • Utiliser l’eau de pluie lorsque c’est possible ;
  • Ne faire tourner le lave-vaisselle que s’il est plein ;
  • Etc.

👉 D’autres astuces peuvent s’avĂ©rer utiles. Pour en savoir plus, dĂ©couvrez les 10 astuces de prix-elec pour rĂ©duire sa consommation d’eau.

AllĂ©ger ses factures 💾 S'il est impossible de changer de fournisseur d'eau en vue de payer moins cher, vous pouvez en revanche opter pour un fournisseur d'Ă©lectricitĂ© plus Ă©conomique. Qui dit Ă©lectricitĂ© moins chĂšre, dit Ă©conomies d'eau chaude ! En effet, pour les consommateurs Ă©quipĂ©s d'un ballon d'eau chaude Ă©lectrique, c'est le moment de faire le point gratuitement avec un conseiller Selectra au :
☎ 09 74 59 22 19 ou Rappel gratuit

Dans quelle ville l’eau est-elle la moins chùre ?

MĂȘme s’il y a fort Ă  parier que le prix de l’eau ne soit pas le premier critĂšre Ă  prendre en compte lorsque l’on envisage de poser ses cartons dans une nouvelle ville, il peut nĂ©anmoins s’avĂ©rer bon Ă  connaĂźtre.
Pour se faire une idĂ©e des rĂ©gions dans lesquelles l’eau est la moins chĂšre, il est possible de consulter le site de l’observatoire national des services d’eau et d’assainissement eaufrance.

L’observatoire partage d’ailleurs une infographie prĂ©sentant les rĂ©gions de France au sein desquelles l’eau s’avĂšre Ă  priori la moins chĂšre :

Carte Prix global de l'eau par région
Carte Prix global de l'eau par région
© Olivier Debuf / Office français pour la biodiversité

Les rĂ©gions les plus foncĂ©es sont celles oĂč l’eau s’avĂšre la plus chĂšre, les plus claires quant Ă  elles sont celles oĂč elle est plus avantageuse. D’aprĂšs cette carte, la grande gagnante est donc la rĂ©gion Provence-Alpes-CĂŽte-d'Azur.

En revanche, les rĂ©gions les moins avantageuses en matiĂšre d’eau potable sont donc :

  • Le Nord-Pas-de-Calais Picardie ;
  • La Normandie ;
  • La Bretagne.
Eau du robinet vs eau en bouteille : laquelle est la moins chĂšre ?

En France, le prix moyen d’un litre d’eau du robinet est d’environ 0.3 centimes d’euro le litre. De son cĂŽtĂ©, on compte au minimum 30 centimes d’euro pour un litre d’eau en bouteille, mais ce prix peut s’avĂ©rer plus Ă©levĂ©.
Pour rĂ©sumer, aucune comparaison possible, en matiĂšre d’économies, l’eau du robinet remporte le match par KO.

💌 Aides au paiement de sa facture d’eau

Vos factures d'eau sont trop chĂšres ? Il existe des aides

De la mĂȘme façon que le chĂšque Ă©nergie pour la facture d’électricitĂ© par exemple, il existe certaines aides attribuĂ©es aux foyers rencontrant certaines difficultĂ©s pour rĂ©gler leurs factures d’eau. Afin d’aider les consommateurs Ă  rĂ©gulariser leur situation concernant leurs paiement l’Etat a mise en place les aides suivantes :

  • Le Fonds de SolidaritĂ© pour le Logement (FSL)
    Le FSL est un fond mis en place par l'État afin d’accorder certaines aides financiĂšres aux personnes rencontrant des difficultĂ©s de paiement inhĂ©rentes Ă  leur logement (factures, loyers...). Chaque dĂ©partement bĂ©nĂ©ficie d’un FSL. Celui-ci accorde deux formes d’aides :
    - Une subvention ;
    - ou un prĂȘt remboursable.
    Pour bĂ©nĂ©ficier des aides du FSL de sa rĂ©gion et ainsi obtenir une aide au rĂšglement de ses factures d’eau, il faut se tourner vers un travailleur social, trouvable :
    - Au centre communal d'action sociale (ou service social) de la mairie de la ville de résidence ;
    - Dans un point conseil budget.
  • Le chĂšque eau
    Initialement mis en place de novembre 2020 Ă  avril 2021 dans certaines collectivitĂ©s, ce dispositif pourrait perdurer. RĂ©servĂ© aux propriĂ©taires, copropriĂ©taires ou locataires dont les ressources sont modestes, il s’agit d’une aide prĂ©ventive attribuĂ©e afin de rĂ©duire le montant des factures d’eau de certains foyers. Les ressources Ă  ne pas dĂ©passer sont fixĂ©es par chaque collectivitĂ©.

Collectivités territoriales concernées et organismes associés à l'expérimentation

đŸ”œ Tableau des collectivitĂ©s territoriales associĂ©es đŸ”œ

Départements Collectivités territoriales concernées et organismes associés à l'expérimentation
01-Ain Ville de Bourg-en-Bresse
04-Alpes-de-Haute-Provence Ville de Digne-les-Bains
07-ArdĂšche Syndicat des eaux du bassin de l'ArdĂšche
16-Charente CommunautĂ© d'agglomĂ©ration du Grand AngoulĂȘme
21-CÎte-d'Or Communauté urbaine du Grand Dijon
22-CÎtes-d'Armor Saint-Brieuc Agglomération, Ville de Lannion
29-FinistÚre Communauté urbaine de Brest métropole océane
33-Gironde Bordeaux MĂ©tropole
34-HĂ©rault Syndicat mixte Garrigues Campagne
35-Ile-et-Vilaine Métropole de Rennes, Collectivité eau du Bassin rennais
38-IsĂšre Grenoble Alpes MĂ©tropole
40-Landes Commune de Saint-Paul-lĂšs-Dax, Syndicat intercommunal d'eau et d'assainissement du Marensin
44-Loire-Atlantique Communauté urbaine Nantes Métropole
50-Manche Syndicat mixte d'alimentation en eau potable Baie-Bocage
54-Meurthe-et-Moselle Communauté urbaine du Grand Nancy, Commune de Blénod-lÚs-Pont-à-Mousson, Communauté de communes Moselle et Madon, Syndicat intercommunal d'eau et d'assainissement du bassin du Pompey
55-Meuse Commune de Verdun, Communauté d'agglomération du Grand Verdun
59-Nord Syndicat de l'eau du Dunkerquois, Métropole européenne de Lille, Ville de Denain
60-Oise Communauté d'agglomération creilloise
62-Pas-de-Calais Communauté urbaine d'Arras
64-Pyrénées-Atlantiques Ville de Bayonne
67-Bas-Rhin Euro-métropole de Strasbourg
76-Seine-Maritime Communauté de communes Vallée de Seine, Ville de Fécamp, Communauté de l'agglomération havraise
77-Seine-et-Marne CommunautĂ© d'agglomĂ©ration Marne-la-VallĂ©e Val MaubuĂ©e, Syndicat des Eaux d'Île-de-France (SEDIF)
78-Yvelines Syndicat des Eaux d'Île-de-France (SEDIF)
81-Tarn Ville de Castres
85-Vendée Syndicat départemental d'alimentation en eau potable "Vendée Eau"
91-Essonne CommunautĂ© d'agglomĂ©ration Evry, Centre Essonne, Syndicat des Eaux d'Île-de-France (SEDIF)
92-Hauts-de-Seine Syndicat des Eaux d'Île-de-France (SEDIF)
93-Seine-st-Denis CommunautĂ© d'agglomĂ©ration Est ensemble, Syndicat des Eaux d'Île-de-France (SEDIF)
94-Val-de-Marne Syndicat des Eaux d'Île-de-France (SEDIF)
95-Val-d'Oise Syndicat des Eaux d'Île-de-France (SEDIF)
971-Guadeloupe Syndicat des communes cĂŽtes CaraĂŻbes Nord Ouest (SCCNO)
972-Martinique Communauté d'agglomération du centre de la Martinique, Syndicat des communes du Nord Atlantique de la Martinique (SCNA), Syndicat intercommunal du Centre et du Sud de la Martinique (SICSM)
973-Guyane Commune de Saint-Georges-de-l'Oyapock, Commune de Maripasoula, Communauté d'agglomération du Centre littoral, Commune du Grand-Santi
974-La RĂ©union Commune de Saint-Paul

👉 Il n’y aucune dĂ©marche Ă  rĂ©aliser pour bĂ©nĂ©ficier du chĂšque eau. En effet, c’est Ă  la collectivitĂ© ou Ă  l’organisme attachĂ© d’identifier les personnes qui peuvent bĂ©nĂ©ficier de cette aide.

Chaque personne physique, pour son alimentation et son hygiĂšne, doit avoir accĂšs Ă  l’eau potable dans des conditions Ă©conomiquement acceptables par tous.

Article 1 de la loi sur l’eau et les milieux aquatiques du 30 dĂ©cembre 2006

❓ FAQ

Qu’est-ce que la tarification solidaire de l’eau ?

L’alimentation en eau potable Ă  titre gratuit est une dĂ©marche interdite, exceptĂ© bien-sĂ»r pour ce qui concerne les bouches et poteaux d’incendie disponibles sur le domaine public. Toutefois, l’article L2224-12-4 du code gĂ©nĂ©ral des collectivitĂ©s territoriales prĂ©voit que : dans les communes oĂč l’équilibre entre la ressource et la consommation d’eau est menacĂ©

il soit possible de moduler les tarifs du service public de l’eau selon les saisons. C’est le cas par exemple des rĂ©gions qui connaissent un pic de frĂ©quentation sur certaines pĂ©riodes de l’annĂ©e (stations balnĂ©aires, sports d’hiver
).

Dans ce cadre, la tarification de l’eau peut ĂȘtre diminuĂ©e en fonction de l’accroissement des quantitĂ©s consommĂ©es. Toutefois, cette dĂ©marche est strictement encadrĂ©e et doit faire l’objet d’une autorisation prĂ©fectorale.

Comment connaütre le prix de l’eau dans ma commune ?

Depuis le 2 fĂ©vrier 1995, la loi n° 95-101 du 2 fĂ©vrier 1995, dite loi Barnier, impose aux mairies de prĂ©senter un rapport annuel sur le prix ainsi que la qualitĂ© des services de l’eau et de l’assainissement, ce lors du conseil municipal.
Celui-ci contient donc diverses informations relatives au coĂ»ts des services, au prix de l’eau mais Ă©galement Ă  l’organisation des services d’eau, des projets Ă  venir, etc. De plus, la loi n° 2010-788 du 12 juillet 2010 ou loi Grenelle II exige qu’il soit joint Ă  ce rapport une note Ă©ditĂ©e par l’agence de l’eau, concernant la rĂ©partition des redevances entre les usagers et la redistribution de ces redevances sous forme d’aides.
Afin de connaĂźtre le prix de l’eau dans votre commune, mais Ă©galement l’usage des redevances payĂ©es, il est donc nĂ©cessaire de se tourner vers la mairie de votre commune.

Mis Ă  jour le