Quel fournisseur est le moins cher ? Comparatif des prix et des offres en moins de 5 minutes :
09 74 59 22 19 ou Rappel gratuit
(Selectra, lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h) Annonce

Jusqu'à 10% de réduction sur les factures d'énergie avec l'offre Online de Total Direct EnergieJusqu'à 10% de réduction sur les factures d'énergie avec l'offre Online de Total Direct Energie

Comment Réduire ses Factures d’électricité ? 10 Conseils en 2020

L'énergie est le 6ème poste de dépense d'un foyer, derrière l'alimentation, les transports, le logement, l'habillement et loisirs. La part consacrée par les français à l'énergie est d'envrion 2 300€ par an par ménage, et fluctue en fonction du tarif des kWh, taxes et de la consommation. Mais comment alléger le poids des dépenses en énergie? Voici un tour d'horizon des astuces pour réduire ses factures, tout en réduisant son impact sur l'environnement.

Qu’est-ce qui pèse le plus sur les factures d’électricité ?

Sur une facture d’énergie, un élément est incompressible : il s’agit des taxes. Une facture d’énergie est composée de l'abonnement qui est une part fixe, des kWh consommés et de leurs prix. Viennent se greffer ensuite les taxes.

Être sûr de payer son électricité moins cher ? C'est possible ! Pour trouver l'offre d'électricité la moins chère, il est d'utiliser le comparateur d'offres et de contacter un conseiller Selectra au 09 74 59 22 19.
Rappel gratuit

C’est donc la consommation qui représente la plus grande part sur la facture d’électricité. Voici un top 10 des éléments qui consomment le plus dans un logement.

Top 10 des appareils les plus consommateurs dans le logement :
Rang Appareils électroménagers Consommation annuelle en kWh Prix du kWh  Total de la consommation sur l'année
1 Chauffage 7500 0,1452 € 1089,00 €
2 Ballon d'eau chaude 1000 0,1452 € 145,20 €
3 Ordinateurs, TV, box 800 0,1452 € 116,16 €
4 Climatisation 700 0,1452 € 101,64 €
5 Réfrigérateur-Congélateur 400 0,1452 € 58,08 €
6 Sèche-linge 200 0,1452 € 29,04 €
7 Total du petit électroménager (fer à repasser, etc 200 0,1452 € 29,04 €
8 Lave-vaisselle 180 0,1452 € 26,14 €
9 Plaques de cuisson 120 0,1452 € 17,42 €
10 Four 110 0,1452 € 15,97 €
Total   11210   1627,69 €

Prix du kWh TTC du Tarif Bleu de EDF en option tarifaire base et puissance souscrite en kVA au 01/02/2019.

Les compteurs en 6 kVA sont les plus répandus en France. L’option tarifaire base correspond aux logement où l’eau est chauffée au gaz ou étant incluses dans les charges en habitat collectif.

Les astuces pour consommer moins d’électricité

Il existe de nombreuses astuces pour faire des économies sur les factures d’électricité, notamment au niveau de la configuration du logement et de l’utilisation des appareils. Voici les solutions pour optimiser sa consommation.

Faire des économies de chauffage

Réduire le chauffage permet de réaliser des économies conséquentes, d’autant plus s’il est électrique. C'est le plus gros poste de consommation dans un logement (entre 40 et 60%). S’équiper d’un thermostat intelligent pour le gérer est une solution très efficace, puisqu’il adaptera le chauffage aux caractéristiques du logement, notamment en fonction de la présence dans une pièce.
Pendant la nuit, fermer les volets favorise l’isolation. Il est conseillé de ne pas installer les radiateurs à proximité de portes ou de fenêtres pour éviter les pertes de chaleur, et de leur dégager de l'espace pour une meilleure diffusion de la chaleur.

De plus on estime que faire baisser son chauffage de 1 degré permet de faire 7% d'économies sur la facture.

etiquette-energie

Etiquette énergie présente sur les appareils électroménagers

La modération sur l’usage d’appareils électroménagers

La plupart des appareils électroménagers sont équipés d’un “mode éco”. L’utiliser va minimiser le temps d’utilisation et l’eau nécessaire à son fonctionnement (pour le lave-vaisselle ou la machine à laver par exemple avec le lavage à froid). Si votre compteur électrique est configuré en Heures Pleines-Heures Creuses (HPHC), il est conseillé de profiter des plages d’heures creuses (HC) pour faire fonctionner ces appareils consommant beaucoup : le kWh sera bien moins cher, et la différence se fera ressentir sur la facture. Les HC seront détaillées plus bas dans l’article. Les appareils électroménagers anciens consomment davantage que les très modernes. Les remplacer est une solution efficace pour réaliser des économies dans la maison : s’équiper d’appareils avec une bonne note sur l'étiquette énergie, A ou A+.

Les économies sur les appareils électriques et l’éclairage

Un chargeur resté branché pour rien continue à consommer de l’énergie. Alors il est important de penser à le débrancher une fois leur utilisation terminée. Et il en va de même pour les ordinateurs : il n’est pas utile de le laisser brancher en permanence, il est préférable de s’en servir sur batteries, et le charger quand c’est réellement nécessaire.

Pendant la nuit, débrancher les box internet et TV, qui restent en veille et continuent à consommer, permet de réaliser des économies sur les factures et limitera l’exposition aux ondes. Pour faciliter ces gestes, de plus en plus de foyers s’équipent de multiprises avec interrupteur. En un geste, l’alimentation de tous les éléments y étant branchés est suspendue. Mises bout à bout, les économies liées à l’extinction des lumières de n’importe quel endroit où l’on passe ou pièce que l’on quitte correspondent sur une année à plusieurs jours d’éclairage. Et autant que possible, il faut privilégier la luminosité naturelle pour s’éclairer, plutôt qu’allumer la lumière : installer son bureau, lit, canapé, table proches d'un accès à la lumière naturelle.

Dans la salle de bain, privilégier l'usage de l'eau froide. En se lavant les mains, pendant le brossage des dents et même sous la douche, la quantité d'eau utilisée et d'énergie nécessaire à la chauffer seront réduites.

Enfin, dans la cuisine, couvrir les casseroles et poêles pendant la cuisson permet de réduire les pertes de chaleur de manière considérable et donc l’énergie consommée puisque les aliments cuiront plus rapidement et moins d’électricité sera utilisée.

Rénover son logement pour éviter les déperditions de chaleur

Le gouvernement met en place des déductions fiscales pour les économies d’énergie et d'autres aides à la rénovation énergétique. Elles permettent notamment de financer les travaux d’isolation sous forme de crédits d’impôt ou prêts à taux zéro ou primer le remplacement d’une chaudière pour une plus moderne et performante. Donc une maison mal isolée consomme davantage du fait des pertes de chaleurs, qui font augmenter considérablement la facture. Les nouvelles constructions sont aujourd’hui équipées de matériaux innovants et éco responsables, tout comme celles présentées par ce site.

Rénover son logement et remplacer les appareils obsolètes, c’est investir pour économiser durablement.

L'été, bien choisir sa climatisation ou son ventilateur

La climatisation et le ventilateur sont nos meilleurs amis l'été et lors des fortes périodes de chaleur. Mais si leur utilisation n'est pas optimisée, la facture d'électricité peut vite augmenter. Le choix entre un ventilateur et un climatiseur devra se faire selon l'efficacité attendue et le budget. Un climatiseur sera plus cher mais plus efficace. Le ventilateur permet de brasser l'air tout en restant économique.

Faut-il passer aux heures creuses ?

Dans la grande majorité des logements où le chauffage, l’eau chaude et la cuisson fonctionnent et sont produits avec de l’électricité, le compteur est configuré en HPHC. Mais est-ce réellement la meilleure option?

L’option Double tarif est-elle vraiment plus économique ?

hphc

Les compteurs d’électricité rattachés à un logement peuvent être configurés selon différentes options tarifaires, qui définissent le prix de l’abonnement et du kWh. Les plus connues sont l’option Base et l’option HPHC. La première propose un kWh avec un prix qui reste identique à n’importe quel moment de la journée. La seconde propose deux tarifs de kWh différents, selon la période dans la journée. La plage d’HC, environ 8h réparties dans la journée, est attribuée par Enedis gestionnaire de réseau, anciennement ERDF (renommée pour lever l'ambiguïté). L’avantage des heures creuses, c’est qu’elles sont moins chères que le tarif de Base. Mais les heures pleines (HP) sont quant à elles plus chères que les HC et que le tarif de Base.

Comment utiliser le ballon d’eau chaude en heures creuses ?

Par défaut, si le logement est équipé d’un ballon d’eau ou cumulus électrique pour chauffer l’eau domestique, la configuration du compteur sera en HPHC pour que le ballon puisse démarrer la chauffe de l’eau au moment du passage en HC. C’est un réglage qui se trouve au niveau du tableau électrique du logement, et est permis par le mode “Auto” du contacteur. Si le tableau, le cumulus ou le compteur présente une défaillance, la mise en marche du ballon ne pourra pas être effectuée correctement. Ainsi, le mode “Marche Forcée” impliquant un fonctionnement en continu devra être enclenché, toujours sur le même contacteur du tableau électrique. Ce mode consomme plus d’électricité, sur les deux plages horaires que sont les HPHC et peut altérer à long terme l’efficacité du chauffe-eau électrique.

Comment obtenir les heures creuses ?

Si le compteur n’est pas configuré en HPHC, il est possible de faire une demande auprès du fournisseur d’électricité, qui planifiera l’intervention de Enedis le gestionnaire de réseau. Pour un compteur électromécanique ou électronique, l’intervention est facturée 56,22€ TTC, et a lieu sous 5 à 10 jours ouvrés en fonction de la disponibilité des techniciens Enedis. Cela implique obligatoirement un changement de compteur. Pour les logements déjà équipés du compteur Linky, l’intervention est gratuite, réalisable à distance sous 24h ouvrées et une seule fois par an.
Il faut préalablement s’assurer qu’il s’agisse de l’option la plus économique et qu’elle soit en adéquation avec nos besoins.

demarches-pour-changer

Choisir un fournisseur moins cher d’électricité

De plus en plus de français sautent le pas du changement de fournisseur pour alléger leurs factures d’énergie. Mais qu’est-ce que cela implique?

Économiser sur le prix du kWh

L’un des moyens les plus rapides pour faire baisser ses factures d’électricité, c’est de choisir un fournisseur proposant un kWh plus compétitif que celui de EDF, le fournisseur historique. Depuis 2007 le marché est ouvert à la concurrence et les français ont le choix de souscrire entre une trentaine de fournisseurs. Les offres peuvent garantir soit un prix bloqué pendant 1 à 3 ans, soit un pourcentage de remise élevé sur chaque kWh par rapport aux tarifs réglementés du Tarif Bleu d’EDF, de l’électricité verte d’origine renouvelable etc. Les remises oscillent généralement entre 2% de remise et 20% pour des offres dites “online”. Des associations comme Familles de France proposent aux français de se rassembler et lancer un appel d’offre auprès des fournisseurs alternatifs et ainsi bénéficier de kWh à très bas coût : ce sont les achats groupés. Ils permettent d'obtenir des remises exceptionnelles sur le prix des kWh, allant de 10% et jusqu'à 20% pour les plus réussis. 
De plus, pour aider dans les démarches de changement, le nouveau fournisseur propose de résilier pour le client auprès de l’ancien.

Y a-t-il des risques avec de l’électricité moins chère ?

Tous les fournisseurs d’énergie en France proposent la même électricité, produite pour la majorité par EDF et ses centrales nucléaire, puis revendue. C’est la société Enedis, anciennement ERDF (renommée pour lever l'ambiguïté) qui prend le relais et assure la distribution de l’électricité. Cette même société est propriétaire des compteurs électriques, procède aux raccordements de n’importe quel terrain ou construction et assure la maintenance du réseau; ainsi en cas de panne générale, on contacte Enedis. Ce qui veut dire que le fournisseur est une entreprise qui rachète l’électricité produite par le parc nucléaire français d’EDF, l’éolien ou l’hydraulique, c’est donc la même électricité, et la facture au client à un prix différent, non soumis au tarif réglementé fixé par l’Etat.

calcul facture

En d’autres termes, peu importe quel est le fournisseur, c’est la même électricité qui arrive dans la maison, le même compteur, même numéro de téléphone et technicien qui intervient. La loi NOME de 2010 impose aussi de proposer des offres sans engagement, résiliables sans frais à tout moment, et permet le retour chez le fournisseur historique si tel est le choix du client.
Donc changer de fournisseur est la solution la plus rapide et la plus efficace pour faire des économies significatives sur vos factures !

Ainsi le marché actuel de l’énergie offre une grande flexibilité et la possibilité de faire baisser ses factures de 200€ par an en moyenne.

Tableau comparatif fournisseur d'électricité option Base 6kVA
Offre du Fournisseur Consommation estimée en kWh/an Prix du kWh Facture totale sur l'année Economies réalisées
logo edf
Offre Tarif Bleu EDF
Tarifs réglementé en vigueur (TRV)
14822 0,0888 € 2263 € 0 €
logo total direct energie
Offre Online Total Direct Energie
09 74 59 38 75
Rappel gratuit
14822 0,0799 € 2103 € 160 €
-10% sur TRV - prix indexé
logo Engie

Engie Mon Elec 1 an
09 74 59 33 82
Rappel gratuit
14822 0,0890 € 2287 € - 24 € (Prix bloqué 1 an - énergie verte)

Consommation moyenne estimée pour un foyer de 4 personnes, 80m2, eau chaude, chauffage et cuisson à l'électricité, au 01/02/2019.

Mis à jour le
 

Autres articles sur le même sujet :