Vous êtes ici

Économies d’Énergie en Entreprise : Comment Réduire la Consommation Énergétique ?

L’énergie, quelle qu’elle soit, est une source de dépenses importantes pour les professionnels. Alors, comment faire des économies d’énergie en entreprise ?

Comment trouver les sources potentielles d’économies d’énergie de l’entreprise ?

Dans un bâtiment professionnel, les sources de consommations énergétiques sont nombreuses : éclairage, chauffage, ventilation, climatisation, appareils électroniques…

Pour prendre des mesures efficaces contre le gaspillage énergétique et réaliser des économies d’énergie, l’entreprise doit savoir comment se répartissent ses consommations énergétiques. L’utilisation de capteurs connectés, comme ceux proposés par advizeo, assure le suivi des consommations de tous les équipements électriques en temps réel.

Ces solutions intelligentes permettent ainsi de réaliser des économies d’énergie importantes pour l’entreprise. En effet, une fois que les sources les plus énergivores sont identifiées, il est plus simple de mettre en place un plan d’action visant à réduire la consommation du bâtiment. Il est bel et bien possible de baisser sa facture d'énergie sans recourrir à la fraude des compteurs.

Comment réduire les consommations énergétiques ?

Pour favoriser les économies d’énergie en entreprise, plusieurs axes sont à prendre en considération.

Comment réduire la consommation de chauffage ?

En moyenne, le chauffage représente 50 % (1) de la consommation d’énergie d’un local professionnel. Optimiser l’utilisation du chauffage permet donc de réduire efficacement les consommations énergétiques du bâtiment.

Délimiter les zones de chauffage

Tout d’abord, certaines zones du local professionnel (escaliers de service, réserve…) ne nécessitent pas d’être chauffées. Fermer la porte entre ces espaces et les pièces accueillant les employés ou la clientèle constitue donc un premier geste pour éviter de gaspiller du chauffage inutilement.

facture energies

Favoriser la diffusion de la chaleur

Pour permettre une diffusion optimale de la chaleur, il est nécessaire de ne rien disposer devant ou sur les émetteurs de chaleur. En effet, lorsqu’un objet est placé devant un radiateur (meuble, rideau, plante…), la chaleur s’amasse et la circulation de l’air chaud s’effectue difficilement.

Aérer lorsque le chauffage est éteint

Pour limiter le gaspillage, le renouvellement de l’air doit être réalisé uniquement lorsque le chauffage n’est pas en marche. C’est d’autant plus important dans la mesure où une chute trop brutale de la température pourrait entraîner une surconsommation énergétique.

Limiter les déperditions thermiques le soir

Enfin, le soir, dès que la température extérieure est au plus bas, fermer les volets, stores ou rideaux permet de limiter les pertes de chaleur au niveau des fenêtres.

Comment réduire la consommation de la climatisation ?

Dans les locaux professionnels, l’utilisation de la climatisation peut représenter jusqu’à 20 % (1) des dépenses énergétiques d’une entreprise. Pour allier confort des salariés et réduction de la consommation l’été, quelques bons conseils pour réduire sa facture d'électricité sont à envisager.

Utiliser la climatisation de façon optimale

Afin d’éviter les écarts de température trop importants, la différence de température entre l’extérieur et l’intérieur ne doit pas excéder de plus de 4°C. Idéalement, la climatisation doit être activée uniquement lorsque la température intérieure atteint 26°C.

Penser aux ventilateurs

En dessous de 26°C, l’utilisation d’un ventilateur peut s’avérer suffisante. D’autant que ce type d’appareil est moins énergivore qu’un système de climatisation. Il convient donc de choisir entre un ventilateur et une climatisation.

Aérer le matin et le soir

La circulation de l’air, aux heures les plus fraîches de la journée, permet de faire baisser la température dans les bureaux. Cela réduit ainsi le temps d’utilisation d’une climatisation ou d’un ventilateur dans la journée.

Fermer les volets, stores ou rideaux aux heures les plus chaudes

Pendant la pause déjeuner, fermer les volets, les stores ou les rideaux limite les apports de chaleur provenant de l’extérieur. L’utilisation de protections solaires permet également de limiter la surchauffe des locaux en journée.

Comment réduire la consommation due à l’éclairage ?

Un poste de travail bien éclairé est essentiel au confort des employés. Mais alors, comment réaliser des économies d’énergie sur l’éclairage d’une entreprise ?

Choisir le bon éclairage

Comme pour réduire la consommation d'électricité dans son logement, le choix d’un éclairage adapté et performant est essentiel. L’étiquette énergie, la puissance, la durée de vie en heures, la température de couleur sont des renseignements à prendre en compte lors du choix d’une lampe, et ce quel que soit le luminaire utilisé. Ainsi, les lampes à LED permettent de réaliser des économies importantes.

ampoule argent

Favoriser la lumière naturelle

Lorsque la luminosité naturelle est suffisante, il convient de limiter l’usage d’éclairage artificiel. Pour pouvoir en profiter au mieux, les postes de travail doivent idéalement se situer à proximité des fenêtres ou des baies vitrées.

Éteindre la lumière dans les pièces inoccupées

Ce conseil peut sembler évident, mais l’impact de cette action est réellement important. En effet, selon l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie), éclairer inutilement une pièce 3 fois par jour pendant 10 minutes équivaut à 5 jours d’éclairage en continu sur une année. Selon son contrat EDF entreprises, cela devient des dépenses conséquentes à long terme.

Comment réduire la consommation des équipements électroniques ?

Tous les appareils électroniques sont également des sources potentielles d’économies d’énergie pour l’entreprise.

Limiter la veille des appareils

Sur tous les équipements électroniques (ordinateurs, imprimantes, scanners, photocopieurs…), le mode veille s’avère en réalité être un gouffre énergétique. À titre d’exemple, un photocopieur consomme 80% (1) d’énergie lorsqu’il est en mode veille. Lorsqu’ils ne sont pas utilisés, ces appareils doivent donc d’être éteints.

Choisir des équipements qui consomment peu

Certains labels permettent d’identifier les appareils performants et économes en énergie. C’est notamment le cas des produits certifiés Energy Star.

Installer des multiprises avec interrupteurs

Ces systèmes permettent en effet d’éteindre plusieurs appareils en même temps. Ils garantissent ainsi des économies d’énergie conséquentes.

Sensibiliser l’ensemble de ses collaborateurs : la clé des économies d’énergie en l’entreprise

Tous les gestes précédemment évoqués méritent d’être connus de tous pour devenir éco-responsable. Communiquer sur les actions de réduction énergétique engagées par l’entreprise est donc important.

Il convient alors d’encourager l’ensemble du personnel à adopter les bonnes pratiques (optimiser l’usage de l’éclairage, du chauffage ou de la climatisation, signaler la panne ou le dysfonctionnement d’un appareil électrique…).

La réduction des consommations énergétiques est l’affaire de tous !

Source : (1) Éco-Responsable au bureau https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-ecoresponsable-au-bureau.pdf

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Linkedin