Comment faire une installation électrique d’une maison ?

Mis à jour le
min de lecture

L'installation électrique est un élément essentiel pour la sécurité et le confort de votre maison. Que vous soyez un bricoleur averti ou que vous envisagiez de faire appel à un professionnel, il est crucial de comprendre les étapes et les normes à respecter. Frédéric, un installateur électrique professionnel avec plus de 500 chantiers à son actif, partage ses conseils tout au long de cet article. Suivez le guide pour une installation réussie ! ⚡🏡

rénovation d'une maison

Les étapes clés de l'installation électrique

Pour réussir l'installation électrique de votre maison, on a concocté pour vous un plan bien structuré et facile à suivre. Voici les étapes essentielles pour garantir une installation sécurisée et conforme aux normes.

Se renseigner sur les règles et normes électriques en vigueur en 2024

Avant de commencer, il est impératif de se familiariser avec les normes électriques en vigueur. En France, la norme NFC 15-100 est le cadre de référence pour toute installation électrique domestique. Elle détaille les exigences en matière de sécurité et de fonctionnalité des équipements électriques. C’est l’un des documents les plus importants pour une installation électrique dans les règles ! 

Frédéric précise : "Respecter la norme NFC 15-100 est crucial. Elle impose des règles strictes qui varient selon les pièces de la maison, par exemple, un salon de moins de 28 m² doit avoir au moins 5 prises de courant avec terre."

Planifier l'installation électrique

Une bonne planification est essentielle pour éviter les erreurs et les imprévus. Préparez un schéma électrique détaillé de votre maison en tenant compte des besoins spécifiques de chaque pièce.
Frédéric conseille : "Prenez le temps de faire un schéma détaillé. Cela inclut la répartition des prises, des interrupteurs et des points lumineux. Un bon plan vous évitera bien des soucis lors de l'installation."

Les composants indispensables

Pour une installation électrique réussie, voici les éléments essentiels à prévoir :

Le tableau électrique

Le tableau électrique est le cœur de votre installation. Il regroupe les différents circuits électriques de la maison et comprend des dispositifs de protection tels que des disjoncteurs et des interrupteurs différentiels.

Frédéric explique : "Le tableau électrique doit être bien organisé et accessible. Il est également recommandé d'installer un parafoudre pour protéger vos appareils des surtensions."

Le câblage et les gaines

Les câbles électriques doivent être de bonne qualité et adaptés à chaque type de circuit (éclairage, prises de courant, etc.). Les gaines assurent la protection mécanique des câbles et facilitent leur passage à travers les murs et les sols.

Frédéric recommande : "Utilisez des gaines préfilées pour gagner du temps et éviter les erreurs de câblage. Assurez-vous aussi que tous les câbles sont correctement dimensionnés selon la charge électrique prévue."

La mise en œuvre des travaux

L’installation des prises et interrupteurs

La norme NFC 15-100 définit le nombre minimum de prises et d'interrupteurs pour chaque pièce. Par exemple, une cuisine de plus de 4 m² doit avoir au moins 6 prises de courant, dont 4 au niveau du plan de travail.

Frédéric ajoute : "N'oubliez pas d'installer des prises spécialisées pour les gros électroménagers comme le four ou le lave-linge. Chaque appareil doit avoir son propre circuit protégé par un disjoncteur adapté."

La mise en place de l'éclairage

L'éclairage joue un rôle crucial dans le confort de votre maison. Il doit être bien réparti et adapté à l'usage de chaque pièce.

Frédéric suggère : "Pour les cuisines et les salles de bain, installez des éclairages supplémentaires au-dessus des plans de travail et des miroirs pour un confort optimal. Utilisez des ampoules LED pour une efficacité énergétique maximale."

La sécurisation de l'installation électrique dans votre maison

Une fois l'installation terminée, il est essentiel de vérifier la conformité et la sécurité de votre système électrique.

Le contrôle et certification

La dernière étape consiste à faire vérifier votre installation par un organisme agréé comme le Consuel. Cette certification atteste que votre installation respecte les normes en vigueur.

Frédéric conclut : "Obtenir le certificat Consuel est indispensable pour mettre votre installation en service. Cela garantit que tout a été réalisé dans les règles de l'art et en toute sécurité."

Exemple de projet réussi : La maison de Dinard rénovée par Archibien

Pour illustrer une installation électrique réussie, prenons l'exemple d'un projet d’extension de maison mené par Archibien. Bruno et Nadine, propriétaires d'une maison des années 1960 à Dinard, ont entrepris une rénovation complète avec l'aide de cette agence d'architecture. La maison, qui n'était plus aux normes, a nécessité une mise à niveau complète du système électrique.

exemple de rénovation d'une maison

Les travaux électriques réalisés dans la maison

Le réseau électrique de la maison était obsolète et ne respectait plus les normes actuelles. Les travaux ont inclus :

  • Remplacement du tableau électrique : Installation d'un nouveau tableau conforme aux normes NFC 15-100.
  • Câblage neuf : Remplacement des anciens câbles par des câbles neufs, préfilés dans des gaines de protection.
  • Ajout de prises et d'interrupteurs : Installation de nouvelles prises de courant et interrupteurs pour répondre aux besoins modernes de la maison.
  • Mise en place de circuits spécialisés : Chaque appareil électroménager a été relié à son propre circuit protégé par un disjoncteur adapté.

Réaliser l'installation électrique de votre maison est un projet ambitieux qui nécessite une bonne préparation et une connaissance des normes. En suivant ces étapes et en tenant compte des conseils de professionnels comme Frédéric, vous pouvez garantir une installation sûre, fonctionnelle et durable.N'hésitez pas à faire appel à un électricien qualifié pour vous accompagner et sécuriser votre installation. Bonne installation ! ⚡🏡