Chauffage électrique consommation : Estimation de votre facture en 2 clics

energie

⚡️ Quel fournisseur est le moins cher ?

Obtenez un comparatif gratuit des prix et des offres en moins de 5 minutes. Pour cela, appelez votre conseiller Selectra (Service gratuit) au :

consommation

La consommation d’un chauffage électrique représente environ 14% du budget d’un ménage en France, ce qui représente une part importante. Alors comment réaliser des économies sur ses factures tout en utilisant un radiateur électrique ? Comment calculer la consommation d’un chauffage électrique ? Comment choisir son radiateur ? Cet article présente toutes les informations utiles pour réduire la consommation électrique de son chauffage.


La consommation d'un radiateur électrique en bref
radiateur
  • Le chauffage représente 66% des consommations d'énergie ;
  • 1 726 €, c’est la facture annuelle moyenne des Français chauffés au chauffage
    électrique ;
  • Pour économiser, les chauffages électriques doivent être réglés à 17 °C
    dans les chambres, 22 °C dans la salle de bain quand on l'utilise,
    19-21 °C dans les pièces de vie : salon, salle à manger… ;
  • Baisser le chauffage chauffage électrique d’1 °C permet de réduire la
    consommation de 7% ;
  • Programmer son chauffage électrique à l'aide par exemple d'une station connectée
    permet d'assurer son confort tout en réduisant sa consommation de 5 à 15 %.

Ademe - Se chauffer mieux et moins cher

Ademe - Comment mieux se chauffer ?

➕ Calculer sa consommation en chauffage électrique

consummation-chauffage

Connaître la consommation d’un chauffage électrique permet de mieux choisir son radiateur et d’apprendre à l’utiliser de façon plus économe. Pour estimer la consommation électrique d'un chauffage en euros, il faut obtenir plusieurs données :

  1. La puissance du chauffage électrique ;
  2. Le nombre d'heures d'utilisation par mois ou par an ;
  3. Le prix du kWh d'électricité que vous payez avec votre offre.

Le calcul de consommation électrique d'un chauffage est le suivant :

Prix du kWh x Puissance du radiateur (kWh) x Nombre d’heures d’utilisation x Nombre de jours d’utilisation par mois = Tarif mensuel en €

Prenons un exemple avec un radiateur d'une puissance de 2000 Watts (soit 2 kWh) utilisé environ 6 heures par jour, pendant 20 jours. Le prix du kWh appliqué est celui du tarif réglementé d'EDF pour cet exemple (6 kVA, base). Le calcul est le suivant : 0.1558 X 2 X 6 X 20 = 37,392€ par mois. Sinon, pour aller plus vite, vous pouvez calculer la consommation en euros (au tarif réglementé) de votre chauffage électrique par an avec l'outil ci-dessous :

Calculer mon budget annuel de chauffage électrique

Nombre de chauffages*

Utilisation quotidienne*

Heures

Nombre de mois d'utilisation par an*

Mois

Puissance du chauffage*

 

Il est également possible de connaître sa consommation d’électricité globale en utilisant l’outil d’estimation en ligne gratuit de Selectra :

Estimer ma consommation électrique

Vous avez le compteur Linky ? Grâce aux applications Linky proposées par les fournisseurs, vous pouvez suivre votre consommation précise heure par heure et identifier les appareils les plus ernégivores !

🔋 Réduire sa consommation en chauffage électrique

economies

La consommation de chauffage électrique impacte fortement le budget énergétique des foyers français.

Cependant, il est possible de mettre en place des gestes simples afin de réduire la consommation de ses radiateurs électriques.

Voici plusieurs astuces permettant de réaliser des économies de chauffage électrique :

1

Entretenir et nettoyer ses radiateurs

2

Choisir des radiateurs dotés d'un programmateur de chauffage*

3

Limiter l'aération à 15 minutes par jour environ en hiver

4

Optimiser l'isolation thermique du logement

5

Fermer les volets durant l'hiver afin de conserver la chaleur à l'intérieur du logement

6

Opter pour la bonne température*

7

Souscrire une offre avec un fournisseur d'électricité moins cher

8

Choisir l'option tarifaire la mieux adaptée (Base ou heures pleines / heures creuses)

* Choisir des radiateurs dotés d’un programmateur de chauffage permet de réguler la température de chaque pièce selon l’heure de la journée et le taux d’occupation du logement. Il existe également des thermostats connectés pilotables à distance via un smartphone.

*Optimiser l’isolation thermique du logement permet d’éviter les déperditions de chaleur et les entrées de froid (fenêtres à double vitrage, isolation des combles, des murs et des planchers, etc).

*Opter pour la bonne température : réduire le chauffage d’1 °C fait baisser la consommation électrique de 7%. Selon l’ADEME, les températures idéales sont de 19 °C dans les pièces à vivre, 16 °C dans les chambres d’adultes (18 °C à 20 °C pour une chambres de bébé) et 17 °C dans la salle de bain lorsqu’elle est inoccupée

💸 Quel type de chauffage électrique est le plus économique ?

calcul

Du simple convecteur électrique au modèle à accumulation, il existe une grande variété de radiateurs électriques sur le marché. Ils se distinguent les uns des autres par leur mode de fonctionnement, mais aussi par leur niveau de consommation électrique.

Ainsi, il peut être judicieux de choisir un radiateur performant afin de réaliser des économies sur sa consommation de chauffage.

Le convecteur

Il s’agit du radiateur le plus basique, mais sûrement le moins économique. Voici ses atouts et ses défauts majeurs :

  • Peu cher à l'achat (à partir de 20 €) ;
  • Facile et rapide à poser ;
  • Particulièrement énergivore : il est donc adapté à un usage ponctuel en appareil d’appoint ;
  • Chaleur diffusée inégalement et sensation d’air sec.

Le radiateur rayonnant

Ce modèle émet des infrarouges qui créent de la chaleur soit par une plaque d’aluminium et des résistances électriques, soit par une lampe halogène qui diffuse ensuite les infrarouges grâce au rayonnement.

Voici les avantages et les inconvénients du panneau rayonnant :

  • Peut chauffer une pièce d’une surface importante ;
  • Garantit une bonne répartition de la chaleur ;
  • Réduction de la sensation d’air sec, surtout avec les modèles les plus récents ;
  • Ne doit pas être placé devant un obstacle (meuble, etc) ;
  • La chaleur n’est pas stockée, elle n’est donc plus émise dès lors que l’appareil est arrêté ;
  • Certains modèles anciens peuvent provoquer une sensation d’air sec.

Son prix d’achat varie de 100 à 1 000 €.

Le radiateur à inertie

Le radiateur à inertie fait partie des modèles les moins énergivores, puisqu’il permet de stocker la chaleur créée.

Les principaux avantages et inconvénients du radiateur à inertie sont les suivants :

  • Chaleur diffusée en continu ;
  • Peu énergivore ;
  • Chaleur accumulée et stockée pour assurer une diffusion différée ;
  • Encombrement minime ;
  • Capacité de stockage de la chaleur inférieure à celle du chauffage à accumulation ;
  • Une partie de la chaleur est perdue derrière l’appareil.

Le prix d’achat se situe entre 200 et 1 200 €.

Le radiateur plasma

Ce modèle de radiateur est particulièrement adapté aux salles de bains, puisqu’il est doté d’un effet anti-buée. Voici ses principaux atouts et inconvénients :

  • Plutôt économique ;
  • Bonne réactivité : montée en chaleur rapide ;
  • Pas d’accumulation de la chaleur : le radiateur doit être allumé pour chauffer la pièce ;
  • Tout obstacle situé devant le radiateur peut empêcher la diffusion de la chaleur.

Un radiateur plasma est vendu à partir de 380 € environ.

Le radiateur à accumulation

Idéal pour les grandes pièces, le radiateur à accumulation permet de réaliser des économies importantes sur ses factures d’énergie. Voici ses principales qualités ainsi que ses défauts :

  • Possède une excellente capacité de stockage de la chaleur ;
  • Très économique : peut être utilisé principalement durant les heures creuses ;
  • Modèle durable et résistant ;
  • Prix d’achat particulièrement élevé ;
  • Peu réactif : la montée en température peut être longue.

Le prix d’un radiateur à accumulation varie entre 800 € et 2 000 €.

Le chauffage au sol

Le prix de la consommation d’un chauffage électrique au sol est plus bas qu’avec un simple convecteur.

Voici les atouts et les inconvénients du plancher rayonnant :

  • Permet de réduire l’encombrement ;
  • Diffusion d’une chaleur homogène ;
  • Peut être utilisé avec tous les types d’énergies ;
  • Particulièrement adapté aux sols carrelés.

La pose d’un plancher rayonnant coûte entre 70 et 120 € HT/m2.

Vaut-il mieux opter pour un plafond rayonnant ? Il existe également un système de chauffage par le plafond. Toutefois, il est destiné aux pièces d’une hauteur sous-plafond minimale de 2,40 m. Le prix de la pose est légèrement plus élevé que pour le plancher rayonnant.

⚖️ Comparer le coût du chauffage électrique selon les offres

A puissance et utilisation égales, un même radiateur peut vous coûter bien plus cher selon l'offre d'électricité que vous avez souscrite. Les calculs ci-dessus se basent sur le tarif réglementé d'EDF mais il ne s'agit pas du tarif le moins cher, bien au contraire. Des concurrents d'EDF comme TotalEnergies, OHM Energie, Iberdrola ou encore Cdiscount Energie proposent un prix du kWh HT jusqu'à 11% moins cher que le tarif réglementé. Voyons les économies réalisées sur le long terme si vous passez chez l'un de ces fournisseurs.

Pour cette simulation, nous nous sommes basés sur une consommation annuelle de 8 100 kWh, ce qui correspond à 5 radiateurs de 1500 Watts utilisés 6h par jour pendant 6 mois de l'année.

Coût annuel en € TTC estimé en janvier 2022 pour la consommation du chauffage électrique uniquement (9 kVA, Base), hors abonnement.

Convaincu par le changement d'offre d'électricité ? Comparez et souscrivez la meilleure offre en appelant Selectra au ☎️ 09 74 59 22 19 ou (service gratuit)

❓ FAQ

📝 Comment estimer sa facture totale d’électricité ?

 

Estimer sa consommation d’électricité moyenne permet d’apprendre à mieux la maîtriser. L’estimation de la consommation d’électricité se base sur plusieurs paramètres :

  • Type d’habitation : appartement ou maison, résidence secondaire ou principale, nombre de façades et d’étages ;
  • Localisation du logement ;
  • Surface habitable ;
  • Nombre de personnes occupant le logement ;
  • Énergie utilisée pour le chauffage, la cuisson et l’eau chaude ;
  • Puissance souscrite et option tarifaire choisie ;
  • Appareils électroménagers utilisés (type et puissance).

Ainsi, prenons l’exemple de la consommation électrique annuelle moyenne d’une maison de 90 m2 correspondant aux critères suivants :

  • Maison indépendante, à deux étages, de forme carrée ;
  • Située à Lille (59000) ;
  • Utilisée comme résidence principale ;
  • Les 3 occupants sont présents le soir et le week-end ;
  • Une isolation thermique de qualité moyenne ;
  • Sans thermostat ;
  • Utilisant l’électricité pour le chauffage, l’eau chaude et la cuisson ;
  • Option tarifaire Base ;
  • Puissance souscrite de 9 kVA.

Pour cette maison, l’outil Selectra estime une consommation moyenne de 14 933 kWh / an.

Cette estimation permet notamment au consommateur de trouver l’offre d’électricité la moins chère et la mieux adaptée à son profil de consommation. L’outil propose alors une sélection d’offres avantageuses.

💰 Changer de fournisseur pour payer son chauffage moins cher

changer-fournisseur

Il est possible de réduire le montant de ses factures d’électricité en changeant simplement de fournisseur d’électricité.

En effet, certains fournisseurs proposent des réductions particulièrement avantageuses sur le prix HT du kWh ou de l’abonnement (par rapport au tarif réglementé d’EDF). D’autres proposent des prix du kWh HT fixes et révisables uniquement à la baisse (sur toute la durée du contrat souscrit).

Afin de connaître les tarifs de tous les fournisseurs du marché, il est judicieux d’utiliser le comparateur d’offres d’électricité de Selectra, un outil en ligne mis gratuitement à la disposition de tous les consommateurs. Les conseillers énergie Selectra sont également disponibles au téléphone pour vous accompagner dans vos démarches, au 09 74 59 22 19 Rappel gratuit.

Le changement de fournisseur d’électricité est une démarche gratuite pour tous les consommateurs particuliers de l’hexagone. De plus, il n’implique aucune coupure de courant ni intervention sur le compteur. Il s’agit donc d’une opération particulièrement simple à réaliser.

Le tableau ci-dessous présente une sélection d'offres avantageuses par rapport au tarif réglementé d’EDF :

Sélection d'offres moins chères que le Tarif Réglementé d'EDF - juin 2022
Fournisseur / Offre Téléphone / Souscription Prix de l'abonnement (TTC/an) Prix du kWh (TTC)
edf
Tarif Réglementé
☎️ 09 69 32 15 15
📞 Contact
136.12 € 0.1740 €
ohm
  1. Petite Conso
  2. Classique
☎️ 09 71 07 14 21
124.44 € 0.1737 €
217.92 € 0.1556 €
totalenergies
Offre Essentielle
☎️ 09 74 59 38 75
136.12 € 0.1680 €
vattenfall
Eco New Green
☎️ 01 88 24 13 65
148.15 € 0.1658 €

Appels non-surtaxés. Référencement gratuit des fournisseurs. Tarifs TTC juin 2022 pour un compteur d'une puissance de 6 kVA en option Base. Tarif réglementé puis, offres partenaires classées par ordre alphabétique.

Quel est le fournisseur d’électricité le moins cher ? Un conseiller énergie vous aide à trouver l’offre la plus attractive afin de vous permettre de réduire le montant de vos☎️ 09 74 59 22 19 ou

Mis à jour le