Quel fournisseur est le moins cher ? Comparatif des prix et des offres en moins de 5 minutes :
09 74 59 22 19 ou Rappel gratuit
(Selectra, lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h) Annonce

Evolution du tarif réglementé de l'électricité en 2010

tarifs réglementés bleu, jaune et vert

Les tarifs réglementés de l'électricité en 2010 ont connu une hausse plus marquée que les années précédentes, tout en restant bien inférieurs à la moyenne européenne. L'évolution a eu lieu comme les années précédentes pendant l'été.

Hausse du prix de l'électricité au 15 août 2010

Les tarifs réglementés de l'électricité ont connu une hausse substantielle au 15 août 2010 :

  • +3% pour les particuliers
  • +4% pour les professionnels en tarifs bleu (petites puissances de compteur : 3 à 36 kVA)
  • +4,5% pour les professionnels en tarifs jaunes (moyennes puissances de compteur : 42-240 kVA)
  • +5% pour les professionnels en tarifs verts (puissances de compteur élevées : 250 kVA et plus)

Parmi les facteurs de hausse, le TURPE (tarif d'utilisation des réseaux publics d'électricité) a augmenté de 3,4% pour la partie distribution et 2,5% pour la partie transport, soit une moyenne de 3,16% pour une inflation de 0,1%. Cette composante des tarifs réglementés de l'électricité permet de couvrir les coûts de RTE (gestionnaire de réseau de transport d'électricité, filiale d'EDF) et d'ERDF (gestionnaire de réseau de distribution d'électricité, filiale d'EDF).

Elaboré par la CRE et fixés par arrêté ministériel, le TURPE prévoit une augmentation supérieure à l'inflation:

  • Evolution du tarif de transport = Inflation + 0,4 % + K
  • Evolution du tarif de distribution = Inflation + 1,3 % + K’

K et K' sont des coefficients plafonnés à 2% permettant d'apurer les différences entre prévision et réalisation des années antérieures.

Ces tarifs d'acheminement représentent environ 46% du prix HT de l'électricité. Par conséquent, cette hausse va forcément engendrer une nouvelle augmentation du tarif réglementé EDF.

Rapprochement entre grille des prix et structure réelle des coûts

remise sur facture

La hausse moyenne des tarifs réglementés de l'électricité d'août 2010 masque des modifications d'ampleur dans la structuration de la grille des prix. Ainsi, les abonnements ont eu tendance à baisser alors que le prix du kWh a augmenté, incitant les consommateurs aux économies d'énergie et reflétant plus fidèlement les coûts réels induits par la consommation d'électricité.

Des prix de l'électricité sous-évalués en France d'après l'Agence Internationale de l'Energie

Un rapport de l'AIE de juillet 2010 jugeait que la France disposait de prix de l'électricité artificiellement bas, et pouvaient être fixés dans des objectifs politiques à des niveaux bien inférieurs à ses voisins de l'Union européenne. L'AIE recommandait de rapprocher les prix de l'électricité des coûts réels encourus par les acteurs du secteur et de poursuivre le processus d'ouverture des marchés. Au niveau social, le rapport soulignait la nécessité de renforcer l'information du consommateur sur l'existence de tarifs sociaux (chèque énergie) et d'en simplifier l'accès.

La grille des tarifs réglementés hors taxes d'EDF à compter d'août 2010

  OPTION BASE OPTION HEURES CREUSES
Puissance Abonnement (€HT/an) Prix du kWh (€HT) Abonnement (€HT/an) Prix du kWh HP (€HT) Prix du kWh HC (€HT)
3 kVA 53,52 0,0793 - - -
6 kVA 63,24 0,0798 76,32 0,0901 0,0557
9 kVA 73,32 0,0817 90,96 0,0901 0,0557
12 kVA 113,88 0,0817 150,96 0,0901 0,0557
15 kVA 130,80 0,0817 177,12 0,0901 0,0557
18 kVA 178,20 0,0817 201,12 0,0901 0,0557
24 kVA 288,72 0,0817 432,00 0,0901 0,0557
30 kVA 399,24 0,0817 532,32 0,0901 0,0557
36 kVA 509,76 0,0817 613,20 0,0901 0,0557

Attention :Si habituellement les grilles tarifaires sont présentées TTC pour ce site, la grille de prix présentées ci-dessus pour les tarifs réglementés de l'électricité d'EDF est présentée hors toutes taxes pour des questions de disponibilité de l'information. Pour arriver au prix TTC, il convient d'ajouter la CSPE, la TVA, la CTA et les taxes locales.

Les tendances de prix sur les marchés de gros de l'électricité en 2010

D'après la Commission de Régulation de l'Energie (CRE), les prix moyens de l'électricité sur les marchés de gros ont connu une hausse de 10,4% en 2010 par rapport à 2009, pour atteindre 47,5€/MWh. Est en cause un certain dynamisme de la demande en raison d'un hiver assez rigoureux et d'une certaine reprise de l'activité économique.

Dans l'attente d'une réelle ouverture du marché de l'électricité

graphique représentant les tarifs réglementés et les fournisseurs alternatifs

En 2010, les fournisseurs alternatifs d'électricité sont toujours victimes d'un phénomène de "ciseau tarifaire" : les conditions économiques ne leur permettent pas d'acheter de l'électricité à un prix suffisamment bas pour pouvoir proposer à leurs clients des prix plus compétitifs que les tarifs réglementés tout en étant rentables. On dit alors que la "contestabilité" du marché est faible. Les fournisseurs alternatifs attendent l'arrivée de la loi NOME, votée fin 2010 et entrée en vigueur à la mi-2011, pour pouvoir acheter à prix compétitif de l'électricité d'origine nucléaire à EDF afin d'assurer la compétitivité de leur approvisionnement. Ainsi, à la fin 2010 d'après la CRE, la part de marché des fournisseurs alternatifs d'électricité en nombre de sites desservis n'excèdait pas 5,2%.

Mis à jour le
 

Autres articles sur le même sujet :