Augmentation du tarif réglementé en 2011 : détails et explications

La hausse du tarif réglementé de l'électricité en 2011 est restée assez proche de l'inflation. Les années suivantes ont été plus douloureuse pour un consommateur final confronté à la triple augmentation des taxes, des tarifs d'acheminement et de la part fourniture du tarif réglementé.


Hausse de la part fourniture et de la CSPE au 1er juillet 2011

tarifs bleu, jaune et vert d'EDF

L'augmentation du tarif bleu (part fourniture)...

Le tarif bleu (particuliers et petits professionnels) a augmenté de 1,7% en juillet 2011 pour couvrir les coûts comptables de fonctionnement et d'investissement de l'opérateur historique pour la part fourniture. De leurs côtés, les tarifs jaunes (professionnels disposant de compteurs de puissance 42 à 240 kVAs tarifs verts (entreprises disposant de compteurs de puissance supérieure à 250 kVAugmentent de 3,2%. Rappelons qu'il est possible de changer la puissance de son compteur, afin d'ptimiser sa consommation d'électricité. Qui plus est, le changement de puissance des compoteurs Linky se fait à distance.

... plus le TURPE

Le tarif d'acheminement, appelé TURPE, est calculé selon une formule fixée en 2009 pour 4 ans par arrêté ministériel et augmente plus que l'inflation. Au 1er juillet 2011:

  • La part distribution augmente de 3,94%
  • La part transport augmente de 2,56%

soit une augmentation moyenne pondérée de 3,58% pour une inflation de 1,74%. Ceci engendre une augmentation des prix de l'électricité. En effet, ce dernier est calculé par la méthode d'empilement. Ainsi, si un des coûts pris en compte dans le calcul du tarif réglementé augmente, alors le prix de l'électricité augmente. EDF propose toutefois des offres de marché, indexées à son tarif bleu. C'est le cas de l'offre Mes Jours Zen, commercialisée en juin 2019.

... plus la CSPE...

La Contribution au Service Public de l'Electricité est une taxe sur la consommation d'électricité destinée à la couverture des coûts liés aux missions de service public des fournisseurs historiques (tarifs de rachat des énergies renouvelables, péréquation tarifaire en faveur de la Corse et de l'Outre-Mer, tarifs sociaux). La CSPE est passée en 2011 à 7,5 €/MWh, contre 4,5€/MWh au préalable, marquant de la début d'une longue période de hausses à répétition de cette taxe, notamment en raison du rapide développement du solaire photovoltaïque.

logo EDF

...est égal à une hausse de 2,9% pour les particuliers

Au final, la hausse moyenne pour un site résidentiel au 1er juillet 2011 atteint 2,9% pour les particuliers.

Grille de prix des tarifs réglementés d'EDF en 2011

Entre janvier et juin 2011

  OPTION BASE OPTION HEURES CREUSES
Puissance Prix Abonnement (€TTC/an) Prix du kWh (€TTC) Abonnement (€TTC/an) Prix du kWh HP (€TTC) Prix du kWh HC (€TTC)
3 kVA 64,31 € 0,1146 € - - -
6 kVA 76,71 € 0,1152 € 92,27 € 0,1275 € 0,0864 €
9 kVA 89,50 € 0,1174 € 110,74 € 0,1275 € 0,0864 €
12 kVA 141,47 € 0,1174 € 187,60 € 0,1275 € 0,0864 €
15 kVA 163,22 € 0,1174 € 220,87 € 0,1275 € 0,0864 €
18 kVA 217,14 € 0,1174 € 251,85 € 0,1275 € 0,0864 €
24 kVA 373,62 € 0,1174 € 524,78 € 0,1275 € 0,0864 €
30 kVA 505,85 € 0,1174 € 646,25 € 0,1275 € 0,0864 €
36 kVA 638,08 € 0,1174 € 747,21 € 0,1275 € 0,0864 €

Entre juillet et décembre 2011

  OPTION BASE OPTION HEURES CREUSES
Puissance Abonnement (€TTC/an) Prix du kWh (€TTC) Abonnement (€TTC/an) Prix du kWh HP (€TTC) Prix du kWh HC (€TTC)
3 kVA 65,32 € 0,1161 € - - -
6 kVA 77,85 € 0,1168 € 93,66 € 0,1293 € 0,0875 €
9 kVA 90,77 € 0,1191 € 112,39 € 0,1293 € 0,0875 €
12 kVA 143,49 € 0,1191 € 190,39 € 0,1293 € 0,0875 €
15 kVA 165,63 € 0,1191 € 224,03 € 0,1293 € 0,0875 €
18 kVA 220,30 € 0,1191 € 255,52 € 0,1293 € 0,0875 €
24 kVA 378,81 € 0,1191 € 532,63 € 0,1293 € 0,0875 €
30 kVA 513,06 € 0,1191 € 655,87 € 0,1293 € 0,0875 €
36 kVA 647,19 € 0,1191 € 758,22 € 0,1293 € 0,0875 €

2011 : l'année où EDF a proposé une hausse de 30% du prix de l'électricité à horizon 2016

Le journal Les Echos a rapporté en mars 2011 qu'un document émanant d'EDF envisageait une hausse des tarifs réglementés de l'électricité comprise entre 28 et 35% en cinq ans. Toutefois, EDF n'a pas confirmé l'information et le gouvernement s'est empressé de préciser de ne pas avoir reçu une telle demande de la part d'EDF. Toutefois, le ministre de l'énergie Eric Besson avait qualifié en février 2011 "d'inéluctable" la hausse des prix de l'électricité pour financer les investissements dans le parc nucléaire et le développement des énergies renouvelables. La production d'électricité en France est en grande partie nucléaire, mais tend à s'appuyer sur les énergies renouvelables.

Les prix de l'électricité 25% moins chers en France que la moyenne européenne en 2011

Pour les particuliers

Prix de l'électricité pour les ménages en france et en Europe en 2011

Pour les professionnels

Prix de l'électricité pour les professionnels en 2011 en France et en Europe

Source graphique : Commissariat général au développement durable

Mis à jour le