Comment ouvrir un compteur électrique soi-même ?

Comment payer son électricité moins cher ?Baissez vos factures : jusqu'à 200 € d'économies par an en choisissant un fournisseur d’énergie moins cher.
09 74 59 22 19 ou Rappel gratuit
(lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)


Emménager dans un nouveau logement veut souvent dire que l’on doit trouver un moyen d’ouvrir le compteur électrique. Il peut arriver que l’on soit tenté de le faire soi-même, pour éviter des frais d’interventions ou avoir l’électricité gratuite. Cependant, cette pratique est illégale et comporte de nombreux risques. Les démarches pour ouvrir son compteur sont finalement très simples, que vous choisissiez un fournisseur alternatif ou les tarifs réglementés.


Ouvrir soi-même son compteur électrique : comment faire ?

Il existe différentes raisons à vouloir ouvrir son compteur électrique soi meme : coupures de courants impromptues ou arrivée dans une nouvelle maison ou appartement. Pour chaque situation, une solution existe, vous trouverez ci-dessous les procédures à suivre en fonction du problème que vous rencontrez.

Rétablir l’électricité après la fermeture de son compteur EDF pour impayés

Le courant peut être coupé en cas de factures impayés, cette coupure a toutefois lieu après une procédure qui laisse le temps au consommateur d’arranger sa situation et de régler les impayés. Le fournisseur, quel qu'il soit, envoie alors un technicien ENEDIS qui se charge de la fermeture du compteur. Cette opération coûte au client la somme 52,50€ qui s'ajoute au total des impayés à régler.

Pour remettre l’électricité soi-même après la fermeture de son compteur pour impayés, il faut trouver un accord avec son fournisseur, qui comprend le règlement des factures impayées (un échelonnement des paiements peut toutefois se négocier avec l’entreprise), il est ensuite possible de s’engager de nouveau avec EDF ou de choisir parmis des fournisseurs alternatifs qui proposent souvent des offres de marché économiques par rapport au tarif bleu d’EDF. Une bonne solution pour ne plus se retrouver dans une situation d’impayés. La réouverture du compteur électrique est alors gratuite, c'est donc d'autant plus pourquoi remettre le courant illégalement n'est pas une bonne option à envisager.

argent calculatrice

Emménager avec de l'électricité gratuite ?

Ouvrir un compteur sans passer par la souscription d'un contrat et la venue d'un technicien est une démarche plutôt simple pour ceux qui ont quelques connaissances en électronique. Il suffit en effet d'ouvrir le coupe-circuit du compteur, mettre un fusible et le tour est joué. Néanmoins, il est facile pour les techniciens ENEDIS de s'en rendre compte, et comme nous le détaillerons plus tard, les sanctions sont lourdes.

A noter par ailleurs qu'avec Linky il sera désormais impossible d'ouvrir son compteur par ses propres moyens et de voler de l'électricité, puisque toute tentative d'intrusion physique sur le compteur sera directement signalée à ENEDIS.

Remettre le courant soi-même après coupure EDF

Si le courant s’est brusquement coupé, il se peut que vous ayez trop d’appareils électriques branchés à la fois. Vous pouvez cependant remettre le courant vous-même en suivants ces étapes :

  • Rendez vous jusqu’à votre tableau électrique.
  • Le disjoncteur « général » ou « principal », généralement repérable par son emplacement ou sa taille, est placé sur la position « éteinte » ou « 0 ». Vous pouvez remettre le courant en le mettant sur la position « allumée » ou « 1 ». Attention, veillez à ne pas avoir trop d’appareils électriques branchés à la fois quand vous rétablirez le courant.
  • Si le disjoncteur principal est sur la position « allumée » et que votre courant est quand même coupé, alors vous allez devoir changer de fusible. Pour se faire :
    1. Débranchez vos appareils électriques
    2. Coupez le courant en plaçant le disjoncteur principal sur la position « éteinte »
    3. Ouvrez le support où sont rangés les fusibles
    4. Remplacez le fusible qui a sauté par un fusible neuf (attention il doit être au même ampérage)
    5. Refermez le support de rangement des fusibles et rallumez le disjoncteur principal

Remettre fusible après coupure edfIl n’est pas nécessaire de remplacer un fusible grillé par un fusible plus puissant, cela peut même s’avérer dangereux ! Une surchauffe pourrait entraîner l’inflammation du tableau électrique.

Les risques encourus à ouvrir son compteur électrique illégalement

Certaines personnes peuvent parfois se laisser tenter à une ouvrir illégalement le compteur. Une telle tentative est dangereuse et de grosses sanctions peuvent être prononcées. De plus, les frais sont reportés sur les autres consommateurs, gonflant la facture finale pour l’ensemble des consommateurs.

Comment ENEDIS identifie les ouvertures illégales de compteurs électriques ?

voleur

Les techniciens ENEDIS qui effectuent des contrôles fréquents sont capables de détecter des ouvertures de compteurs électriques illégales et même de constater des entorses passées comme le frein ou l’arrêt de la roue. De même, tenter un branchement illégal et essayer de se connecter directement au réseau de distribution est une action facilement repérable pour les techniciens ENEDIS, formés à reconnaître ce type d’anomalies.

Ouverture illégale d’un compteur électrique : que dit la loi ?

Afin de diminuer leur facture d'électricité, certaines personnes essayent de bloquer le compteur edf. Les sanctions prononcées pour ces fraude au compteur électrique sont souvent assez lourdes. D’un côté le fraudeur doit s’acquitter de la facture à titre de régularisation pour l’électricité consommée mais non payée, et à cela s’ajoute une pénalité fixe pour le déplacement du technicien d’un montant d’environ 400 €.

Le distributeur peut également décider d’attaquer le fraudeur avec une procédure pénale sous le motif d’un vol d'électricité. La peine maximale encourue est alors de trois ans d’emprisonnement ferme assorti de 45 000 euros d’amende.

Comment avoir de l'électricité sans EDF ?

Il existe des méthodes légales pour faire baisser sa facture électrique. Pour cela, le plus simple changer de fournisseur d’électricité en souscrivant gratuitement un contrat chez un fournisseur alternatif comme Butagaz ou ilek par exemple. Les réductions peuvent permettre d'économiser jusqu'à une centaine d'euros par an, par rapport à un contrat aux tarifs réglementés des fournisseurs historiques EDF et ENGIE.

fournisseurs électricité

Quitter EDF pour un contrat moins cher

Il existe deux types de fournisseurs d’énergie : les fournisseurs historiques et les fournisseurs alternatifs. Les fournisseurs historiques (EDF et Engie) vendent l’électricité aux tarifs réglementés de vente mais peuvent également proposer des offres dites « de marché », c’est-à-dire une offre plus personnalisée pouvant par exemple comprendre un prix fixe malgré l’évolution des tarifs. Les fournisseurs alternatifs comme Direct Energie, eux, ne peuvent proposer que des offres de marché ; ces contrats peuvent se révéler avantageux pour les consommateurs.

Pour être sûr de trouver le bon contrat, vous pouvez appeler gratuitement un conseiller Selectra au 09 74 59 22 19. Il se chargera de l'ensemble des démarches gratuitement, du choix du nouveau fournisseur moins cher à la résiliation du contrat actuel.

Les fournisseurs alternatifs d’énergie sont une bonne solution pour faire baisser votre facture électrique. Ils proposent la plupart du temps des remises sur le prix final du kWh par rapport aux tarifs réglementés de vente d’EDF. Cdiscount propose par exemple une réduction de jusqu'à 15% sur le prix du kWh HT par rapport aux tarifs bleus réglementés mis en place par EDF. Total Spring ou encore Mint Energie proposent des réductions quasi-similaires, pour de l'électricité verte moins chère.

Emménagement : démarrer un contrat avec un fournisseur moins cher

Selectra peut également vous aider à ouvrir votre compteur électrique. Pour cela il suffit d’appeler afin d’étudier ensemble vos besoins et vos attentes afin de d’aider à trouver un contrat au meilleur prix.

Vous êtes ensuite en relation avec ENEDIS (ex ERDF) afin de convenir d’une date de rendez-vous pour la mise en service du compteur. Que l'électricité ait été coupée ou non, le prix de cette mise en service par ENEDIS est fixe qu’importe le fournisseur d’énergie, historique ou alternatif, que vous aurez choisi. Le tarif varie uniquement en fonction de délai que vous demanderez : 21,23 € sous 5 jours, 58,57 € sous 48 heures et 150,39 € sous 24 heures ouvrées.

Dans tous les cas les démarches à suivre sont les suivantes :

  1. Contacter un fournisseur d’énergie et faire estimer sa future consommation électrique afin de souscrire à un contrat d’énergie au plus près de ses besoins.
  2. Souscrire à un contrat auprès d’un fournisseur d’énergie (EDF ou fournisseur alternatif)
  3. Le fournisseur d’énergie s’occupera alors lui-même de contacter ENEDIS afin qu’un technicien vienne ouvrir l’électricité dans le nouveau logement.

Demander à se faire rappeler gratuitement par un conseiller Selectra pour trouver son futur contrat.

Les recours et aides en cas d'impayés de factures

En cas d’impayés de factures le consommateur peut bénéficier d’une procédure plus longue s’il se trouve dans une situation particulière :

solidarité
  • S'il est un précaire énergétique et bénéficie du chèque énergie ;
  • S’il a déjà reçu une aide du fonds de solidarité pour le logement pour régler une facture auprès du fournisseur avec lequel il est en litiges ;
  • Si sa situation relève des cas d’impayés compris dans des conventions réalisées par le passé entre son département et son fournisseur d’énergie.

Le consommateur reçoit alors un courrier lui donnant droit à un délai de paiement supplémentaire de 30 jours sans quoi sa fourniture d’électricité pourra être réduite ou suspendue. Il peut toutefois tenter de déposer une demande d’aide à un fonds de solidarité pour le logement (FSL)

Les coupures sont également suspendues lors des trêves hivernales (du 1er Novembre au 31 Mars) conformément à ce que prévoit la loi française mais un fournisseur peut décider de réduire la puissance du compteur à 3 kVA.

Vote: 
0
Aucun vote pour le moment
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus