Compteur Linky : Avantages, Inconvénients, Problèmes, Prix, Installation

💶 50% DE RÉDUCTION PENDANT LES HEURES CREUSES AVEC LE COMPTEUR LINKY Infos et souscription à l'offre Heures Super Creuses de Total Direct Energie au :
09 74 59 38 75 ou Demander un rappel gratuit
Souscription en ligne

compteur Linky

Linky est une nouvelle génération de compteurs communicants conçue par le gestionnaire du réseau Enedis, pouvant envoyer des données sans l’intervention d’un technicien sur place. La pose des compteurs intelligents a commencé le 1er décembre 2015, et d’ici 2021, 90% des anciens compteurs seront remplacés. Ce guide vous permettra de découvrir les avantages de ce dispositif, mais également de comprendre les doutes qui subsistent autour de son installation.


Linky : qu’est-ce que c’est ?

Prise en main Linky

Linky est un compteur intelligent développé et déployé par le gestionnaire du réseau de distribution Enedis. Il communique des données à distance pour éviter le déplacement des techniciens d'Enedis, pour les interventions techniques sur le compteur comme la relève, la mise en service, ou le changement de puissance. Grâce à lui, les foyers peuvent également suivre leur consommation pour faire des économies d’énergie.

Il fonctionne avec tous les fournisseurs d'électricité, même les nouveaux : Vattenfall, Wekiwi, Ovo Energy et Mega Energie.

Linky ERDF : comment ça marche ?

Ce compteur fonctionne grâce à l’usage de la technologie courants porteurs en ligne (CPL). Il s’agit de la même technologie qui fait fonctionner les répétiteurs de signal Wifi pour les réseaux internet, ou encore qui permet d'envoyer le signal des heures creuses aux compteurs. Le système Linky utilise le réseau de télécommunication existant, il n’est donc pas nécessaire d’effectuer de travaux supplémentaires lors de l’installation.

  1. Le signal passe dans les câbles du réseau électrique basse tension ;
  2. Il parvient au poste de distribution du quartier où se situe le concentrateur ;
  3. C’est ce même concentrateur qui transmet par GPRS les données du groupe de compteurs Linky à un Système d’Information Centralisé.

Historique et étapes du déploiement

Installatrice technicienne ENEDIS

Dès les années 2000, la plupart des États d'Europe se sont intéressés aux smart grids et à ces nouveaux compteurs intelligents. En effet, les progrès technologiques intégrés à ces compteurs permettent de répondre aux défis soulevés par l'équilibrage du réseau à tout instant, l'intégration des énergies renouvelables et la maîtrise des consommations. Deux directives européennes ont appuyé le développement de ces nouveaux compteurs communicants, il y a donc eu plusieurs étapes avant le déploiement de Linky :

  1. Dès 2007, ERDF (actuellement ENEDIS) a lancé un projet d’étude afin de développer un compteur communicant qui serait déployé sur l’ensemble du territoire français. Entre 2007 et 2009, les équipes d’ERDF ont réfléchi aux orientations générales et techniques telles que le mode de communication, les données à répertorier pour le consommateur, le mode de comptage....
  2. La phase d’expérimentation linky a commencé en mars 2010, dans deux secteurs: Lyon et l’Indre-et-Loire, où 300 000 compteurs communicants on été déployés. Les tests ont permis de vérifier le processus d’installation à grande échelle, de mettre en service le système d’information et de vérifier les hypothèses économiques du projet.
  3. En 2011, suite au rapport positif de la Commission de Régulation de l’Energie, ERDF a obtenu l’accord du gouvernement pour la généralisation du projet.
  4. Les premiers compteurs ont été posés en décembre 2015.
  5. Le déploiement linky est engagé dans toutes les régions avant la fin 2016, dans toutes les capitales ou métropoles régionales avant fin 2017, et dans tous les départements avant fin 2018.
  6. Début 2017, 10 millions de compteurs ont déjà été posés. Le rythme s'élève en 2017, à 14 000 compteurs posés par jour.
  7. L’objectif est de remplacer 90 % des anciens compteurs dans 35 millions de foyers d’ici 2021.

Linky ENEDIS : les changements par rapport aux anciens compteurs

Quelle est l'évolution du compteur électrique et de son fonctionnement ? Du compteur électronique aux compteurs intelligents, qu'est-ce qui change pour le consommateur ? La réponse dans cette vidéo :

 

L'installation de Linky est-elle obligatoire ? Oui, Linky est obligatoire. Même si de nombreux consommateurs tentent de refuser ce nouveau compteur, la loi sur l'électricité l'impose.

Installation du compteur Linky edf

Installation Linky

Combien coûte le compteur Linky ?

Enedis avance que le prix du compteur Linky est de 140 euros, matériel et installation compris. Si une facturation de ces nouveaux compteurs avait été un temps imaginée, l'idée fut rapidement abandonnée par les pouvoirs publics, sûrement craintifs des réactions des consommateurs. Ainsi, la pose et l'installation de Linky sont gratuites pour tous les consommateurs ; c'est ENEDIS qui intègre ce coût. Cela devrait avoir un impact relativement réduit sur les tarifs d'acheminement, qui composent en partie le prix de l'électricité.

En effet, Enedis amortit le coût du compteur en économisant sur les frais de déplacement de ses techniciens, de nombreuses opérations techniques sur le compteur pouvant désormais être effectuées à distance. Par ailleurs, les consommateurs doivent réaliser des économies en apprenant à suivre et piloter leur consommation d'électricité. Les économies générées seraient ainsi supérieures au coût global du nouveau compteur Linky (faussement appelé d'ailleurs Linky EDF), et l'installation serait alors neutre pour les ménages.

Comment se déroule la pose du compteur edf Linky

En moyenne, la durée d'installation d'un compteur Linky est de 30 minutes, il s'agit essentiellement du branchement du compteur linky. Le déménagement avec le compteur Linky est plus simple qu'avec un compteur traditionnel. Les démarches sont allégées. Pour comprendre ce que fait exactement le technicien mandaté pour venir poser Linky à domicile, voici une vidéo explicative :

 

Quelles améliorations apportées par Linky ?

Linky présente un certain nombre d'avantages pour toutes les parties prenantes : les consommateurs, les fournisseurs d'électricité et le gestionnaire de réseau ENEDIS (ex ERDF).

Quels sont les intérêts de Linky pour les consommateurs ?

  • Tout d'abord, le compteur Linky facilite considérablement la vie du consommateur. En effet, pour de nombreuses démarches, telles que la mise en service, la relève des compteurs ou le changement de puissance Linky par exemple, le passage d’un technicien n’est plus nécessaire : plus d’attente ni de rendez-vous, le changement se fait à distance.
  • Si autrefois la consommation réelle d’un foyer n’était relevée que tous les six mois environ, l’un des avantages du compteur Linky est la possibilité pour le client de suivre sa consommation exacte sur internet, et ainsi de mieux la comprendre et la maîtriser. Linky permet donc de faire des économies d’énergie.
  • De ce fait, des offres ont vu le jour pour optimiser sa consommation d'électricité au quotidien. C'est le cas de l'offre Mes Jours Zen EDF, qui permet une réduction sur le prix du kWh HT durant les week-end et les jours fériés. Mais aussi, une offre très compétitive est Heures Super Creuses de Total Direct Energie, avec un prix du kWh moins cher de 50% par rapport aux heures pleines de cette même offre.

Moins d'intervention, moins de frais, plus d'informations, des offres à la carte... Linky a pour but de simplifier la vie des consommateurs et leur permettre d'être maîtres de leurs consommations.

  • Zoom sur l'avantage de Linky en situation de déménagement
  • Premièrement, pour mettre en service un compteur, le fournisseur d'énergie a besoin d'identifier son numéro PDL ou PRM. Ce numéro est écrit sur la facture d'énergie mais les ménages en situation de déménagement ne possèdent souvent pas la facture de l'ancien occupant. Dans le cas d'un immeuble, l'identification du PDL/PRM est difficile pour le fournisseur et c'est bien souvent au consommateur de tenter de dénicher le numéro de matricule de compteur qui permettra au fournisseur d'identifier le PDL/PRM. Linky, lui affiche le PDL/PRM sur le compteur par simple pression répétée sur la touche "+" !
  • Mieux, une fois le compteur identifié, Linky réduit considérablement le délai de mise en service. De très nombreux ménages emménagent chaque année dans un logement sans électricité faute d'avoir pensé à souscrire un contrat au moins 5 jours ouvrés avant leur déménagement : avec Linky, l'opération est réalisable à distance sous 24H et il n'est plus nécessaire d'attendre le technicien 5 jours.

Pour les fournisseurs d’électricité

Linky permet une gestion plus fiable de toutes les données, et donc une amélioration de la satisfaction du client, notamment avec une diminution des réclamations liées à la facturation. Une partie importante des litiges entre fournisseurs et clients portent sur des problèmes d'estimation de consommation. Les compteurs Linky permettent de toujours connaître la consommation réelle du client, contrairement aux compteurs anciennes générations, qui se basent sur une estimation.

Il est également un très bon outil pour développer des offres et services adaptés aux besoins des clients, et pour proposer des offres sur-mesure pour Linky.

Pour le gestionnaire du réseau

Linky entraîne, à long terme, une diminution des coûts de gestion grâce à la réalisation à distance des opérations les plus récurrentes. De même, l’exploitation du réseau elle-même est améliorée par cette nouvelle technologie, dans la mesure où le suivi de la qualité de l’électricité est plus précis ; une détection plus précise des incidents est possible. Seul le gestionnaire de réseau Enedis est propriétaire (et donc responsable) du compteur Linky. Il est donc inutile d'écrire à l'adresse EDF ou à son fournisseur d'électricité en cas de problèmes Linky.

Linky pour l'électricité, Gazpar pour le gaz Les compteurs de gaz intelligents appelés Gazpar sont développés par GRDF.

Les doutes qui subsistent autour du compteur Linky

Linky et la vie privée des Français

Image symbolisant le refus de Linky

L’une des craintes soulevées quant à l’utilisation de Linky est la question du respect de la vie privée des consommateurs. Des associations telles que l’UFC partagent ces doutes, comme l’évoquent les propos de Nicolas Mouchnino, expert en énergie et environnement au sein de l’association : « la vraie question n'est pas comment les données sont transmises mais comment elles parviennent au consommateur et comment des acteurs tiers y accèdent pour proposer des offres qui se voudront plus avantageuses ».

Concrètement, la crainte des consommateurs est qu'avec la communication des données de consommation en temps réel il est possible de savoir en permanence si le consommateur est chez lui et quel appareil est allumé à chaque instant.

Selon la Commission Nationale Informatique et Liberté (CNIL), Linky ne porterait aucunement atteinte à la vie privée des consommateurs du moment que les processus de partage des informations sont respectés. L’information sur la consommation du client « ne quitte pas le domicile de l’abonné (enregistrement en local) » sans le consentement de ce dernier.

Aussi, toutes les données sont cryptées ; et le système d’information d’ENEDIS est homologué et audité par l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d'Information (ANSSI). Enfin, les craintes des consommateurs sont à tempérer : Linky ne communique l'index de consommation qu'une fois par jour, sauf consentement explicite du client.

Les interrogations sur la santé et refus du compteur linky

Les questions liées à la santé et aux dangers de Linky inquiètent également certains consommateurs au point que beaucoup se demandent s'il est possible de refuser Linky. Quelques plaintes en provenance des associations de défense des personnes électro-sensibles ont été relevées. Pourtant, selon le gestionnaire de réseau, « ce compteur n'utilise pas de transmissions par radiofréquence ».

ENEDIS affirme donc que « à l'intérieur du logement, le compteur Linky n’induit pas davantage de champs électromagnétiques que le compteur actuel. Il n'émet pas des informations en continu, comme d'autres appareils connectés, mais seulement quelques secondes par jour ». De plus, le champ électromagnétique des ondes de Linky équivaut au maximum à 0,8 volt/mètre alors que la limite réglementaire de l’Agence nationale des fréquences (ANFR) à 87 volt/mètre.

L'analyse ci-dessus est confirmée par l'Agence Nationale des Fréquences (ANFR), chargée par la loi de contrôler le respect des valeurs limites d'exposition du public aux ondes électromagnétiques. Dans son étude sur l'exposition aux ondes des compteurs Linky, l'ANFR confirme que la transmission des signaux CPL utilisés par Linky ne conduit pas à une augmentation signification du niveau de champ électromagnétique ambiant.

Aussi, des consommateurs évoquent des risques d'incendies dus au compteur Linky. En effet, plusieurs cas d'incendies ont été relevés lors du déploiement de ces compteurs, cependant Linky n'est pas la cause directe de ces incendies. La cause serait plutôt une erreur dans le serrage mécanique des câbles d'arrivée électrique.

Enfin, le gestionnaire assure que « le compteur Linky respecte l’ensemble des normes sanitaires définies au niveau européen et français, lesquelles sont très restrictives, concernant l’exposition du public aux champs électromagnétiques ».

Le mot de l'expert

Linky n'est pas un compteur parfait. Il aurait pu afficher la consommation instantanément en kWh et en euros, proposer un accès plus simple pour les ménages à leurs données de consommation ou proposer d'autres fonctionnalités plus avancées. Néanmoins, il apporte indéniablement des avancées pratiques, bien entendu au gestionnaire de réseau qui l'a conçu mais aussi au consommateur.

Les études scientifiques prouvent que les craintes entourant son déploiement sont largement infondées. De nombreux articles de presse ont investigué cette peur et l'expliquent souvent par la méfiance générale de la société envers ce qui est perçu comme imposé par les élites.

Reste le cas des personnes électro-sensibles, encore mal compris par la médecine, qui peinent de plus en plus à s'éloigner de toute onde dans une société hyper connectée.

Mis à jour le
 

Autres articles sur le même sujet :