Quel fournisseur est le moins cher ? Comparatif des prix et des offres en moins de 5 minutes :
09 74 59 22 19 ou Rappel gratuit
(Selectra, lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h) Annonce

Triphasé : Abonnement, Branchement et Passage au Linky triphasé

Le courant triphasé fonctionne avec trois phases et un neutre, permettant notamment une meilleure répartition du courant entre les étages du logement par un meilleur équilibrage des phases. Il est en ce sens différent du courant monophasé. Cela a une incidence sur le compteur électrique et sur l'installation électrique globale, comme l'en attestent certaines prises. Enfin, il impacte la puissance souscrite par le client, dont dépend le montant de l'abonnement.

Pourquoi installer un compteur triphasé ?

Principes du courant triphasé

Pour commencer, qu’est-ce que le courant triphasé ? C’est là que l’on va parler de phases et de neutre, de courant alternatif et continu… Mais kesako ? On va démêler les fils pour que tout soit plus clair !

pylônes électriques

Le courant électrique utilisé en majorité pour l’alimentation de la population est dit courant alternatif. Contrairement au courant continu dont l’énergie électrique circule dans un seul sens – du pôle positif au pôle négatif – l’énergie électrique du courant alternatif circule dans un sens puis dans l’autre. Il se caractérise par ses phases et son neutre : on distingue la phase c’est-à-dire le conducteur qui achemine l’électricité provenant du réseau de distribution – du neutre, qui est le fil permettant sa bonne répartition.

Le courant alternatif peut être monophasé ou triphasé :

  • Monophasé : 1 phase, 1 neutre. Soit deux fils conducteurs de couleurs différentes. Il se caractérise principalement par sa différence de tension de 230 volts entre phase et neutre, Ce qui le rend totalement adéquate pour l’alimentation de la majorité des appareils électroménagers.
  • Triphasé : 3 phases, 1 neutre. Soit 4 fils électriques dont trois sont parcourus par une tension alternative qui oscille en permanence. Ce type de courant supporte une meilleure charge et limite les déperditions. Il est notamment utilisé par le gestionnaire de réseau ENEDIS lors de l'acheminement de l’électricité chez le particulier.

Différences entre triphasé et monophasé

Pour être alimenté en électricité, il est nécessaire de souscrire une puissance de raccordement – puissance exprimée en kVA (3kVA, 6 kVA, 9 kVA jusqu’à 36 kVA) et qui détermine la puissance maximale que peut supporter votre installation.

Reconnaître un courant monophasé

La majorité des logements en France utilise le courant monophasé et sont donc équipés d’un compteur monophasé. Un seul circuit électrique assure la répartition de l’énergie pour l’ensemble des appareils électriques de la maison. Par exemple, pour une souscription à une puissance de 6kVA, la puissance électrique sera concentrée sur une seule phase.

Pour savoir si l'on est en monophasé, il suffit de se rendre près du compteur et d’observer les fils d’alimentation. Si deux fils d’alimentation se trouvent en amont et en aval, il s'agit du compteur monophasé. De plus, les prises électriques pour le courant monophasé sont de type standard – 2 trous et une tige.

Reconnaître un courant triphasé

prise électrique triphasée

Le compteur triphasé comporte 3 sous-alimentations qui lui permet de délivrer l’électricité avec une meilleure répartition. Par exemple, pour une souscription à une puissance de 18 kVA dans une maison, la répartition sera faite en 3 phases soit 6 kVA pour un étage, 6kVA pour un autre étage, 6kVA pour le rez-de-chaussée.

Pour reconnaître un compteur électrique triphasé, il suffit de voir s'il est doté de 4 fils d’alimentation en amont et en aval. La prise triphasé est de type 3-4 trous et une tige terre.

Pourquoi choisir le compteur triphasé ?

La question se pose généralement lorsque l’on vient d’emménager dans un nouveau logement ou que l’on s’équipe de certains appareils électriques.

Comme nous l’avons vu dans les paragraphes précédents, ce type de compteur est particulièrement adapté pour supporter des tensions électriques importantes. Il permet également une meilleure répartition de l’énergie électrique. Ce sont les professionnels plutôt que les particuliers qui font appel à ce type de compteur car la puissance est généralement égale ou supérieur à 18kVA – des types de puissance que l’on retrouve plus en milieu professionnel.

compteur

Toutefois, le choix d’installer un compteur triphasé peut se poser :

  • Si la puissance de raccordement est supérieure ou égale à 18 kVA, il faudra nécessairement installer un compteur triphasé – le compteur monophasé ne supportant pas la charge.
  • Il en sera de même si le compteur d’électricité est trop éloigné du point de livraison – de façon à limiter les déperditions d’énergie.
  • Ce type de compteur électrique est plus adapté pour des logements donc l’équipement suppose une alimentation plus puissante et une meilleure répartition des tensions. Comme pour les pompes à chaleur ou les fours professionnels.

Une offre d'électricité adaptée aux compteurs triphasés Optimisez votre facture d'électricité en choisissant la meilleure offre pour un compteur triphasé. Contactez les conseillers Selectra au 09 74 59 22 19 (lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)
Rappel gratuit

Quel abonnement triphasé choisir ?

Les offres d’abonnement, que ce soit en monophasé ou triphasé, sont les mêmes pour EDF et l’ensemble des fournisseurs d’énergie alternatifs. En fonction de la puissance de compteur souscrite, l’abonnement triphasé est plus ou moins élevé… Il convient donc de savoir quelle offre d'électricité choisir.

Si l’abonnement triphasé reste fixe, on peut faire baisser sa consommation d’électricité grâce aux tarifs au kWh des fournisseurs d’électricité :

Abonnement triphasé des fournisseurs d’énergie
Puissance compteur triphasé EDF Direct Energie Ohm Energie
Base HP-HC Base HP-HC Base HP-HC
9 kVA 142.06 162.08 142.06 162.08 112.44 129.04
12 kVA 164.79 190.63 164.79 190.63 130.61 152.15
15 kVA 185.87 217.29 185.87 217.29 147.63 173.86
18 kVA 209.35 242.17 209.35 242.17 166.44 194.31
24 kVA 260.63 280.88 260.63 280.88 207.20 222.39
30 kVA 309.24 326.33 309.24 326.33 245.94 258.86
36 kVA 354.57 370.52 354.57 370.52 282.28 294.30

Tarifs en € TTC  . Les offres mentionnées dans le tableau sont les tarifs réglementés EDF, l'offre Petite Conso d'Ohm Energie et l'offre Classique de Total Direct Energie.

L’installation et le passage au compteur triphasé

Les démarches sont identiques qu'il s'agisse d'une maison neuve ou ancienne.

Les démarches pour changer son installation et compteur électriques en triphasé

Face aux consommations d'énergie importantes, l'installation d'un compteur triphasé est nécessaire ? Il faut demander conseil auprès d’un électricien, afin qu'il valide l'installation ce type de compteur électrique et puisse faire un devis sur le côut de l'installation électrique.

Les démarches pour installer/changer de compteur :

fils électriques
  1. Contacter le fournisseur d’énergie si on en dispose d'un ou le choisir parmi les fournisseur d’électricité disponibles sur le marché s'il s'agit d'un logement neuf.
  2. Le fournisseur d’énergie informe Enedis le gestionnaire du réseau pour l’installation.
  3. Un technicien juge de la faisabilité des travaux. Un devis est établi pour la réalisation des travaux.
  4. Rendez-vous est pris pour l’installation/le changement de compteur proprement dit.
  5. Une fois l’installation effectuée, il sera demandé de fournir un certificat de conformité – le CONSUEL.
  6. La mise en service se fait en présence du technicien ENEDIS et sous condition d’avoir un contrat de fourniture d’électricité.

Notez qu’en cas de demande de changement de compteur pour raisons personnelles, les frais d’installation sont à la charge du particulier.

Combien coûte le passage au triphasé ?

Si le changement de puissance au compteur génère un certain coût mais reste faisable rapidement, l’installation ou le changement d’un compteur est assez onéreux. En effet, selon les configurations il faudra refaire l’installation électrique complète en cas de changement. Seul Enedis est à même de s’occuper de ces travaux, à un prix qui est régulé et identique pour tous les particuliers :

  • Le prix du passage du monophasé au triphasé ou inversement est de 158,75 € TTC.
  • Le changement de puissance (s'il est nécessaire) est facturé 37,78 € TTC.

Compteur Linky triphasé

triphasé Linky

Le branchement du compteur Linky triphasé pour remplacer le compteur actuel se fait gratuitement par un technicien ENEDIS. Le client est prévenu quelques semaines à l'avance de son installation, et est tenu d'être présent au domicile uniquement si son compteur s'y trouve à l'intérieur. Les changements sont faits sous 30 minutes et sont gratuits pour le consommateur. Globalement, toutes les démarches d'électricité sont simplifiées avec ce nouveau compteur intelligent, c'est le cas notamment pour le déménagement avec Linky. Ses dimensions sont les mêmes que le compteur électromécanique :

  • Hauteur : 193 mm
  • Largeur : 122 mm
  • Épaisseur : 66 mm.

Il se peut qu'il y ait un déséquilibrage des phases suite à l'installation du boitier Linky d'ENEDIS et que l'installation disjoncte fréquemment. Cela est en fait dû à la précision plus importante du Linky concernant les puissances ; avec les anciens compteurs, il arrivait parfois que la puissance soutirée soit légèrement plus importante que celle souscrite, sans pour autant que ça disjoncte. En outre, le compteur communicant Linky est à même de faire ce changement de puissance à distance. Ce changement, en d'autres termes, consiste en l'équilibrage des phases du compteur Linky. Cette prestation, puisqu'elle se fait en l’absence d’une intervention d’un technicien sur place, ne coûtera que 3,71 € TTC. Le compteur Linky triphasé revient donc moins cher qu'un compteur traditionnel en triphasé.

Compteur électrique triphasé : les inconvénients

Si l’installation d’un tel compteur électrique présente des avantages pour certains logements, il existe également certains points de vigilance.

Risque de disjonction

disjoncteur électrique

Le compteur électrique triphasé peut assurer une grande répartition de l’électricité pour l’ensemble du logement mais jusqu’à une certaine limite… Cette limite tenant justement à son système de répartition. Comme vu précédemment, celle-ci est en 3 phases donc trois sous-alimentations qui supposent une juste répartition des appareils à alimenter.

Voici un exemple : pour un compteur à 18 kVA avec trois phases de 6 kVA, si on concentre une majorité des appareils électriques sur une phase au détriment des deux autres, il y aura déséquilibrage et donc disjonction !

Il faudra donc veiller à une meilleure répartition de branchements entre les trois phases. Et si cela ne suffit pas, il existe deux possibilités : changer d’abonnement auprès du fournisseur d’électricité ou bien changer pour un compteur monophasé.

Le prix de l’abonnement électrique triphasé

Lorsque l’on détient un compteur électrique triphasé, cela signifie généralement que l'on souscrit une offre d’abonnement pour des puissances égales ou supérieur à 18 kVA. Soit car on connait son profil de consommation, soit parce qu’on veut éviter les risques de déséquilibrage et les disjonctions que cela peut engendrer. Or plus la puissance souscrite est élevée, plus l'abonnement est cher.

Il est à noter qu’il n’existe pas de formule d’abonnement triphasé spécifique. Les abonnements des fournisseurs d’énergie sont les mêmes pour les monophasés et triphasés.

Ce type d’abonnement risque de faire flamber la facture d’électricité car leur partie fixe reste assez onéreuse. Il serait donc judicieux de bien réfléchir avant d’augmenter la puissance de son compteur électrique et pourquoi pas revoir son mode de consommation… et réaliser enfin des économies d’énergie !

Mis à jour le
 

Autres articles sur le même sujet :