Problème compteur Linky : surconsommation et hausse de la facture d’électricité

L’installation du compteur Linky génère de nombreuses polémiques auprès des consommateurs. Accusé principalement de faire augmenter la facture d’électricité, le compteur Linky est déployé par Enedis dans plus de 35 millions de foyers en France jusqu’en 2021. Les problèmes du compteur Linky sont-ils fondés ? Comment savoir s’il y a vraiment une surconsommation du au fonctionnement du compteur communicant ? Focus de Prix Elec sur les étapes à réaliser pour identifier les éventuels problèmes de compteur Linky.


  • Les numéros à contacter en cas de problème de compteur Linky
  • Le fournisseur d’énergie reste l'interlocuteur privilégié à contacter en cas de problème de facturation constaté avec le compteur Linky ;
  • En cas de problème technique, le service dépannage urgence d’Enedis est joignable 24/24 et 7/7 au ☎️ 09 72 67 50 XX. Afin d'obtenir le numéro complet, il suffit de remplacer XX par son numéro département.

👀 Comment savoir s'il y a un problème de surfacturation avec Linky ?

linky

Le compteur Linky est le compteur d’électricité de nouvelle génération, installé de manière obligatoire par Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution. Prenant lieu et place des anciens compteurs électroniques/électromécaniques, le compteur communicant est sujet à polémique : certains usagers ont ainsi relevé une explosion de leur consommation et une hausse de leur facture d’électricité depuis que le compteur Linky est mis en service chez eux. Est-ce un problème technique ? Ou une mauvaise interprétation du fonctionnement de Linky ?

Estimer sa consommation d’électricité annuelle

Le dernière facture d’électricité est arrivée avec une hausse inexpliquée de la consommation d’énergie. Avant de se précipiter sur son téléphone, et contacter son fournisseur d’énergie afin d’avoir des explications, il est indispensable de déterminer s’il y a une erreur de facturation, et pour cela de procéder à quelques vérifications de base pour éventuellement pointer du doigt un « problème de compteur Linky » :

  1. En premier lieu, vérifier puis comparer les index de consommation, entre ceux affichés sur le compteur Linky et les index inscrits sur la facture d’électricité. Un écart est constaté ? Doit-on en conclure qu’il y a un problème de facturation pour autant, sachant que le compteur Linky transmet automatiquement les index de consommation au fournisseur ?
  2. Puis avant d’investiguer du côté du fonctionnement du compteur Linky, l’autre vérification est d'estimer sa consommation d’électricité annuelle. Cette étape est essentielle pour situer son niveau de consommation, et savoir si la hausse de consommation est réelle. Plusieurs cas de figure peuvent se présenter, la facturation peut être basée sur le réel ou sur une estimation de consommation :
  • Dans le premier cas, le particulier peut se référer aux factures d’électricité de l’année n-1 et procéder à une addition pour déterminer sa consommation annuelle ;
  • Dans le cas d’une estimation de consommation faite par le fournisseur, le particulier peut se référer à sa facture de régularisation, qui rectifie l’écart entre les consommations estimées et les consommations réelles relevées. L’objectif est de vérifier les index RELEVES sur la facture et non pas celles ESTIMEES ;
  • Dans le cas où l’usager vient d’emménager et n’a pas encore assez de factures pour estimer sa consommation annuelle, il est possible d’utiliser un comparateur d’énergie tel que Selectra. Muni de quelques informations (taille du logement, nombre d’occupants, nombre d’appareils électriques, option tarifaire, etc.), le particulier renseigne un formulaire, puis le comparateur établit une estimation de sa consommation annuelle en quelques clics.

Comparer sa consommation avec la consommation moyenne nationale

Une fois, sa consommation annuelle établie, il suffit de la comparer avec la consommation moyenne des logements ayant la même option tarifaire (base ou heures creuses) et le même profil de consommation ; l’objectif étant de savoir si sa consommation annuelle est cohérente ou anormale.

Pour ce faire, voici un tableau issu des données du Médiateur de l'Energie, répertoriant les moyennes de consommation en fonction de la puissance de compteur et de l’option tarifaire (Base ou Heures pleines/creuses) de son abonnement d’électricité :

Moyennes de consommation en fonction de la puissance de compteur et de l’option tarifaire
Puissance de compteur (kVA) Consommation moyenne par an en option Base Consommation moyenne par an en option Creuses
3 1 300 kWh 2 600 kWh
6 2 700 kWh 5 200 kWh
9 4 000 kWh 9 000 kWh
12 5 300 kWh 12 000 kWh
15 6 800 kWh 14 200 kWh
18 8 000 kWh 16 400 kWh
24 14 800 kWh 24 000 kWh
30 18 000 kWh 28 000 kWh
36 22 000 kWh 28 000 kWh
  • Ma consommation d’électricité est-elle anormale ?
  • Si l’écart entre sa consommation annuelle et la consommation moyenne est supérieure à 40 %, la consommation est potentiellement anormale ;
  • Si l’écart entre sa consommation annuelle et la consommation moyenne est inférieure à 40 %, la consommation est normale.

📈 Fonctionnement de Linky et hausse de la facture d’électricité

Suite à l’installation du compteur Linky, de nombreux usagers relèvent via les forums de consommateurs, une hausse constante de leur consommation d’électricité. Une augmentation de la facture d’électricité essentiellement due à un dysfonctionnement du compteur communicant, notamment sur le système de comptage.

La relève des index de consommation avec Linky

comtpeur linky

Le compteur Linky dispose de nombreuses fonctionnalités innovantes, dont la relève automatique et à distance des index de consommation via la technologie du courant porteur de ligne (CPL). Le but étant de proposer une solution de mesure de la consommation d’énergie, d’en optimiser les usages, pour réduire ainsi le montant des factures d’électricité des ménages.

Pourtant, le système de comptage du compteur Linky est remis en cause par de nombreux usagers qui ont vu leur facture d’électricité fortement augmenter après l’installation du compteur communicant. Sur ce point Enedis affirme qu’il n’y a aucune différence de comptage entre le compteur Linky et les compteurs électroniques ou électromécaniques. Ainsi, 1 à 2 fois par jour, le compteur communicant envoie les données de consommation à Enedis et permet ainsi aux fournisseurs d’énergie de facturer les consommations d’électricité basées sur le réel.

Cependant, une étude scientifique menée au Pays-Bas en 2017 vient semer le trouble : les consommations relevées par les compteurs communicants seraient fausses dans 8 cas sur 10 ! Dans la présente étude, sur 9 compteurs intelligents, 5 ont enregistré un écart de consommation de +582 % entre celle qu’ils ont estimée et celle réellement enregistrée ; Deux autres compteurs ont relevé des index inférieurs de 30 % à la consommation réelle. Des chiffres assez alarmants qui peuvent mettre en doute la fiabilité du compteur communicant, et servent les craintes affichées par le mouvement anti-Linky et ceux qui refusent le compteur Linky chez eux.

A noter que l’étude scientifique en question n’a pas été menée sur le compteur Linky, mais des types de modèles de compteur communicant.

Disjonction Linky et dépassement de puissance

linky

Autre point essentiel lorsque l’on veut aborder le fonctionnement du compteur Linky et de ses subtilités : le dépassement de puissance qu’il n’autorise plus. Les anciens compteurs électriques autorisaient une marge de 15% sur les puissances de compteur. Ce qui impliquait qu’ils sous-comptaient les consommations d’électricité des usagers. Depuis l’installation du compteur Linky, ces dépassements de puissance sont révolus, et de nombreuses disjonctions du compteur communicant ont été observées par les particuliers. Explications.

Un compteur électrique est défini traditionnellement :

  • par sa capacité à compter les kW consommés sur une période donnée = la consommation électrique ;
  • par la puissance apparente, soit la puissance maximale de consommation électrique qu’il peut atteindre = la puissance du compteur en kVA.

Pour faire simple, sur les anciens compteurs 1 kW = 1 kVA. Or, le compteur Linky utilise la puissance réactive (VAR pour voltampère réactif) soit la puissance qui est exploitée sur les circuits magnétiques d’un réseau, où 1 kWh n’est pas forcément égal à 1kVA. Cette analyse plus fine explique que le compteur Linky est plus précis, et n’autorise pas les dépassements de puissance comme pouvaient le faire les anciens compteurs.

Dès lors, il peut arriver que des disjonctions du compteur Linky surviennent régulièrement car la puissance du compteur n’est pas adaptée à la consommation réelle. Il est nécessaire dans ce cas de demander un changement de puissance de compteur Linky.

Cette demande peut être faite directement auprès de son fournisseur d’énergie qui se charge d’informer Enedis de faire cette modification. Dès lors, ce changement occasionne un changement d’abonnement et une augmentation probable de votre facture d’électricité.

Où trouver la puissance de compteur Linky ? Pour trouver la puissance de son compteur Linky, il faut faire défiler les boutons + ou - sur la face du compteur. L'écran d’affichage du compteur Linky est relativement simple d'utilisation.

🔎 Les causes d’une surfacturation avec Linky

En parallèle du fonctionnement du compteur Linky, plusieurs causes possibles peuvent expliquer une hausse soudaine de sa facture d’électricité.

Un ancien compteur électrique défectueux

telephone

Parfois, l’installation du compteur Linky, fait émerger différents dysfonctionnements sur les anciens compteurs électromécaniques et les compteurs électriques :

  • Les erreurs de sous-comptage des compteurs électromécaniques et les compteurs électriques évoqués dans le point précédent ;
  • Dans le cas de l’option heures pleines/creuses, les problèmes de relais sur le compteur qui enregistre les index de consommation dans une seule des deux tranches horaires.

Il est normal dans ces cas-là de constater une augmentation de sa facture d’électricité puisque l’ancien compteur d’électricité n’affichait pas les bons index de consommation.

Panne du boîtier de télé-report du compteur Linky Il peut aussi arriver que le compteur Linky présente des défauts de fonctionnement à cause d’une panne du boîtier de télé-report. Ce boîtier permet de transmettre les index de consommation comptabilisés. Ce type de panne se produit très rarement, mais dans le cas où cela arrive, le particulier peut demander à Enedis de venir contrôler le compteur Linky. Cette prestation est facturée selon le catalogue d'Enedis en vigueur, 343,99 € TTC pour une vérification métrologique du compteur, ou 38,11 € TTC pour une vérification visuelle du compteur.

Un changement dans ses habitudes de consommation ou de ses appareils électriques

Une surconsommation d’électricité peut aussi avoir pour cause des considérations autres que techniques. Les changements dans les habitudes de consommation peuvent aussi expliquer une hausse de la consommation d’énergie :

  • Ainsi, un hiver rigoureux ou un été caniculaire peut pousser le particulier à allumer plus fréquemment son chauffage ou sa climatisation ;
  • Une présence plus fréquente chez soi ;
  • L’arrivée d’un nouveau membre dans le logement ;
  • L’achat d’équipement électrique supplémentaire ;
  • Le fait de ne pas couper l’alimentation des appareils électriques en veille ;
  • Etc.

Autant d’indices qui ne sont pas du ressort du compteur Linky. Ces habitudes de consommation peuvent changer ou être optimisées : revoir certaines habitudes de consommation est une première étape facile à réaliser grâce à un des nombreux atouts du compteur Linky ; le particulier peut suivre ses données de consommation via son espace client chez son fournisseur d’énergie, déterminer les plages horaires énergivores et rectifier le tir si besoin.

Comment optimiser davantage sa facture d’électricité ? Le changement de fournisseur permet également de réduire sa facture. Pour changer de fournisseur d’énergie, contactez Selectra et composez le 09 74 59 22 19 ou Rappel gratuit pour avoir une sélection personnalisée d’offres d’électricité. Service rapide et gratuit !

Un dysfonctionnement de son installation ou équipement électrique

telephone

Une installation électrique défectueuse ou un appareil électrique vétuste (chauffe-eau électrique, radiateurs, lave-linge, lave-vaisselle, réfrigérateur) peuvent aussi être les sources d’une augmentation de la facture d’électricité. Pour remédier au problème et localiser le fautif, le particulier peut suivre sa consommation d’électricité directement via l’affichage du compteur Linky ou via son tableau de bord accessible sur l’espace client en ligne.

S’il s’avère qu’il y a bien une consommation anormale d’électricité par un appareil électrique, il est recommandé de procéder à son remplacement. En cas de doute, le particulier peut faire appel à un électricien et faire contrôler à cette occasion son installation électrique entière.

Mauvais attribution de PRM ou vol d’électricité

Du jour au lendemain, le détenteur d’un compteur Linky peut constater que sa consommation d’électricité annuelle change complètement : la consommation d’électricité passe ainsi de moyenne à très élevée, ou au contraire d’élevée à faible.

Ces cas rarissimes peuvent s’expliquer par une mauvaise attribution du numéro de PRM du compteur Linky. Ce numéro de Point Référence Mesure (PRM) sert à identifier le compteur électrique ; lors de la pose du compteur Linky, l’installateur a noté par erreur le numéro de PRM du voisin, et ce sont donc ses consommations d’énergie qui sont facturées !

Le vol d’électricité qui peut se produire sur les anciens compteurs d’électricité, n’est plus d’actualité avec le compteur Linky. L’ouverture du compteur communicant n’est pas possible, et qui plus est, en cas de forçage Enedis est prévenu immédiatement à distance.

Mis à jour le
 

Autres articles sur le même sujet :