Vous êtes ici

Augmentation des Prix de l’Electricité 2019 : Prévisions et Explications

Comment payer son électricité moins cher ?Baissez vos factures : jusqu'à 200 € d'économies par an en choisissant un fournisseur d’énergie moins cher.
09 74 59 22 19 ou Rappel gratuit
(lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)


contrat d'électricité

C’est dans ce contexte de grief contre la hausse des prix du carburant, et plus généralement contre la baisse du pouvoir d’achat, que la Commission de Régulation de l’Energie devrait proposer une augmentation des prix de l’électricité au gouvernement pour février 2019. Alors que le gouvernement suit habituellement les recommandations de la CRE, la pression du mouvement des Gilets Jaunes semble pousser l'exécutif à revenir sur cette décision. Les prévisions du montant de la hausse des tarifs edf et les explications se trouvent dans cet article.


Une probable augmentation des prix de l’électricité en 2019

Plusieurs facteurs sont à l’origine de l’évolution des prix de l’électricité qui a lieu jusqu'à deux fois par an en France ; le plus souvent en février puis en août. A l’inverse de l’année 2018, où les tarifs d’edf ont baissés de -0.5% en moyenne, début 2019 devait initialement sonner le retour d’une augmentation. La Commission de Régulation de l’Energie (CRE) avait ainsi proposé à François de Rugy (ministre de l'Energie et de la Transition écologique) une hausse des tarifs de l’électricité 2019. La prévision d'augmentation prix électricité 2019 était plutôt négative puisque le prix du kWh devait prendre 3 à 10% par rapport à l’année écoulée ; certaines sources avançant même une augmentation de 10%. Cette augmentation aurait concernée les clients résidentiels, professionnels et industriels.

Timing délicat pour le Gouvernement, déjà englué dans un contexte de mécontentement général contre la hausse des taxes sur le carburant et la baisse du pouvoir d’achat. D'autant plus que les prix de l’électricité ont augmenté de quelques 35% depuis 10 ans. C'est ainsi que le 4 décembre 2018, le Premier Ministre a assuré le gel des tarifs de l'électricité jusqu'en mai 2019. Le Gouvernement serait ainsi sur le point de refuser la proposition de la CRE et de stabiliser les prix de l'énergie (gaz et électricité) afin d'apaiser la vague de mécontentement général s'abattant sur la France, ainsi que la hausse de la CSPE qui était également attendue.

Une autre solution, plus viable sur le plan juridique car elle permettrait d'éviter un rattrapage par la suite comme celui de 2017, serait de compenser la hausse des prix de l'électricité par une baisse équivalente de la CSPE, qui compte aujourd'hui pour 16% de la facture d'électricité à elle seule. La TVA pourrait elle aussi être reculée.

Tarifs EDF électricité en 2019

Graphique de la variation 2018

Pourcentage de variation en moyenne du prix du tarif edf depuis août 2017

L’année écoulée avait pourtant était de bonne augure avec un retrait des prix EDF 2018 de -0.5% au mois d’août. Avec l’année 2016, il s’agissait de la première baisse des tarifs de l’électricité en France depuis près de 10 ans.

Malgré ce recul, et contrairement à une idée reçue, le prix de l’électricité pour les particuliers en France reste l’un des plus élevés en Europe. La France stagne en effet à la 16ème place du classement du prix du kWh. Même si elle reste juste en dessous de la moyenne européenne (selon une étude de l’office statistique de l’Union Européenne Eurostat).

Le tableau ci-contre établit le classement du prix du kWh selon les pays européens.

Classement du prix du kWh des pays d'Europe
Pays Prix du kWh
Danemark 0.30 €
Allemagne 0.30 €
Belgique 0.29 €
Irlande 0.24 €
Union Européenne 0.22 €
Espagne 0.22 €
Portugal 0.22 €
Italie 0.21 €
Autriche 0.20 €
Suède 0.20 €
UK 0.19 €
France 0.18 €

Selon l'analyse d'Eurostat 2017

La grille tarifaire suivante rassemble les prix du tarif bleu edf en décembre 2018. L'offre du fournisseur historique est disponible selon les deux options tarifaires ; tarif de base ou tarif heures pleines/heures creuses. Les prix du tableau sont Toutes Taxes Comprises (TTC).

Tarif Bleu EDF en décembre 2018
EDF
Puissance compteur Option Base Option Double Tarif
Abonnement annuel Prix du kWh Abonnement annuel Prix Heures Pleines Prix Heures Creuses
3 kVA 94.04 € 0.1450 € - - -
6 kVA 110.56 € 0.1450 € 123.65 € 0.1579 € 0.1228 €
9 kVA 130.36 € 0.1467 € 151.34 € 0.1579 € 0.1228 €
12 kVA 150.93 € 0.1467 € 177.25 € 0.1579 € 0.1228 €
15 kVA 170.86 € 0.1467 € 201.39 € 0.1579 € 0.1228 €
18 kVA 191.56 € 0.1467 € 223.63 € 0.1579 € 0.1228 €
24 kVA 237.75 € 0.1467 € 258.26 € 0.1579 € 0.1228 €
30 kVA 283.82 € 0.1467 € 299.52 € 0.1579 € 0.1228 €
36 kVA 320.27 € 0.1467 € 337.61 € 0.1579 € 0.1228 €

Prix TTC

Hausse des tarifs de l’électricité en février 2019 : les prévisions

manifestation de gilets jaunes

Alors que les Gilets Jaunes manifestent leur mécontentement suite à la hausse des taxes sur le carburant, Edouard Philippe a annoncé que les tarifs de l'électricité seraient gelés jusqu'en mai 2019. Un moyen pour l'exécutif de calmer des esprits déjà à vif en repoussant probablement cette augmentation des prix électricité 2019 au mois d'août. Il était initialement prévu que le tarif réglementé de l’électricité commercialisé par EDF soit rehaussé de 3 à 4% au 1er février 2019 selon plusieurs médias.

On peut donc s'attendre à une hausse encore plus élevée à l'été 2019... En effet, même si les circonstances sont exceptionnelles, ce n'est pas la première fois qu'un gouvernement en place va à l'encontre des propositions de la CRE. En 2014, Ségolène Royal, alors ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, estime la hausse des prix de l'électricité de 5% recommandée par la CRE trop élevée et la rapporte à 2.5%. Réunis au sein de l'ANODE (Association Nationale des Opérateurs Détaillants en Energie) les fournisseurs ont attaqué cette décision devant le Conseil d'Etat qui leur a donné raison. EDF ainsi que tous les fournisseurs commercialisant une offre à prix indexé (voir plus bas) ont ainsi été tenu de demander un rattrapage aux consommateurs. Les clients ont ainsi dû, quelques années plus tard régler une facture de régularisation EDF.

Rappelons ici que cette hausse concernerait directement les 25 millions de ménages clients du fournisseur historique EDF (soit un peu moins de 80% des particuliers).

Il est encore trop tôt pour savoir avec assurance si cette hausse atteindra effectivement les chiffres avancés ci-dessus, mais le dossier semble suffisamment sensible pour faire reculer le Gouvernement dans ce contexte de grogne social. Le ministre de la Transition écologique François de Rugy avait d’ailleurs rappelé lors du Colloque de l’Union Française de l’Electricité du 29 novembre dernier :

Je demande à la Commission de régulation de l'énergie de fournir tous les calculs et ensuite nous prendrons une décision sur la base des informations qui nous ont été fournies.

Évolutions des prix EDF 2019 explications

pile de pièces

La fixation des tarifs de l’électricité est un processus complexe pour le gouvernement. La composition du prix de l’électricité dépend en effet de plusieurs facteurs, représentant chacun environ un tiers du prix final :

  1. la fourniture d’électricité : principal producteur d’électricité, grâce à ses 58 réacteurs nucléaires, EDF est tenu depuis 2011 de vendre 25% de sa production d’électricité aux fournisseurs alternatifs (Direct Energie, ilek, etc). C’est le principe de l’ARENH (Accès Régulé à l’Electricité Nucléaire Historique). Les fournisseurs peuvent aussi obtenir leur électricité sur le marché de gros : EPEX.
  2. L’acheminement de l’électricité par les gestionnaires du réseau RTE et ENEDIS (es-ERDF).
  3. Les taxes sur l’électricité :

Alors que les taxes sur l’électricité ne devraient pas augmenter cette année et que le TURPE (Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Electricité) pour l'acheminement n'est revu qu'en juillet, l’évolution prix électricité 2019 serait le résultat d’un seul et unique facteur : l’augmentation des cours du marché du gros de l’électricité.

Pendant plusieurs années et jusqu'à la moitié de l'année 2018, les cours étaient plus bas que l'ARENH et étaient donc privilégiés par les petits fournisseurs. Or ils ont fortement grimpé ces derniers mois pour atteindre 58 € par mégawattheure (MWh), alors qu'EDF est tenu par l’ARENH de proposer un tarif réglementé de gros de l’électricité à 42 €/MWh à ses concurrents pour les cent premiers terawattheures. Les fournisseurs se sont donc rués sur l'ARENH, pour une demande totale record de 132,93 TWh pour l’année 2019. Ces achats représentent un coût pour EDF, qui devra au final être reporté sur le prix de l'électricité payé par les consommateurs.

Par ailleurs, il faut souligner le fait que l’Etat ne peut pas intervenir sur les prix de gros de l’énergie. Ses solutions seraient de lisser le prix afin de répartir cette hausse des prix sur l'année 2019 ou bien de compenser cette augmentation par une baisse des taxes sur l'électricité (représentant 36% d'une facture).

Alors que la concurrence sur le marché s'intensifie, avec de plus en plus d'acteurs proposant des rabais très intéressants, cette hausse des prix électricité va être appréciée par l'ensemble des fournisseurs. EDF a de nombreux investissements à garantir, et ses concurrents ont besoin d'augmenter leurs marges. A la fin, seul le consommateur est perdant.

Quitter EDF peut-il assurer des prix plus bas ?

loupe

Depuis 2007 et la libéralisation du marché de l’électricité français, EDF n’est plus l’unique fournisseur d’électricité. Les consommateurs sont libres de choisir parmi un nombre important de sociétés pour alimenter leur logement en énergie. S'ils suivent le plus souvent les évolutions du tarif bleu d'EDF, les fournisseurs dits alternatifs proposent dans l’ensemble des prix qui restent plus avantageux que l'offre phare d'EDF.

Tarifs des fournisseurs alternatifs

La plupart des fournisseurs alternatifs peuvent proposer de l'électricité moins chère qu’EDF. Ceux-ci ne sont pas soumis à la fixation de leur prix par l’Etat et peuvent décider eux même de leur tarification ; ce sont des offres de marché. Toutefois, le tarif bleu fait office de référence et la majorité de ces fournisseurs basent leur tarifs dessus. Afin d'être les plus compétitifs dans un marché de l'énergie bien rempli, les fournisseurs alternatifs proposent des offres plus avantageuses que celles d'EDF.

  • Les offres à prix indexés : les plus courantes. Les prix présentent une réduction de X% sur le prix de l'abonnement ou du kWh (HT) par rapport au tarif bleu ciel EDF.
  • Les offres à prix fixes : toutes aussi avantageuses car elle permettent de ne pas subir les augmenations bi-annuelles de l'électricité. Les tarifs resteront les mêmes durant toute la durée du contrat. Les offres à prix fixes ajustables permettent même de bénéficier d'une éventuelle baisse des prix de l'électricité (les offres Astucio d'ENI par exemple).

Pour en savoir plus sur les différents fournisseurs et sélectionner l'offre la plus intéressante selon sa consommation, appeler gratuitement Selectra au 09 74 59 22 19 ou demander un rappel gratuit (lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h).

Quel fournisseur choisir en 2019 ?

Même si les tarifs des fournisseurs alternatifs varieront en suivant l'augmentation du tarif bleu, il est possible de mettre en avant certains fournisseurs les moins chers du marché. Nous recommandons par ailleurs de consulter le comparateur de l'énergie Selectra.

Le tableau ci-dessous propose certains des fournisseurs les plus attractifs du marché.

Le tarif bleu et ses offres concurrentes en novembre 2018
Fournisseur Offre Caractéristiques Numéro de souscription
EDF Tarif Bleu Tarif réglemente de vente : les prix les plus élevés du marché. Téléphone EDF
cdiscount logo Cdiscount L'offre la moins chère du marché. 100% online avec une réduction allant jusqu'à 15% du kWh HT du TRV. 09 74 59 24 60
Happe Happ-e Electricité Une offre du groupe Engie avec un prix du kWh à -8%. 09 75 18 65 41
Total Spring Total Spring De l'électricité verte certifiée par des garanties d'origine avec -10% sur le prix du kWh du tarif bleu. 09 75 18 77 00
logo OHM Energie OHM Classique Un fourniseur innovant et vert offrant 11% sur le prix de l'abonnement. 09 71 07 14 21
Mint Energie Offre Online & Green L'une des offres d'électricité 100% renouvelables les moins chères du marché : 12% sur le prix du kWh. 09 74 59 46 30

Il suffit simplement d'appeler un fournisseur et souscrire un nouveau contrat avec lui par téléphone pour automatiquement résilier sans aucune coupure son contrat actuel. Le transfert est intégralement géré par le nouveau fournisseur et sans frais, telle que la loi l'ordonne.

Vote: 
0
Aucun vote pour le moment
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus